Immobilier : à Lyon, les ventes reculent, mais moins qu'ailleurs

Immobilier : à Lyon, les ventes  reculent, mais moins qu'ailleurs

Le site MeilleursAgents.com a mesuré la pression immobilière et publié ses statistiques pour 2014.

Afin de savoir comment les prix vont évoluer, il a comparé le nombre d'acheteurs et de vendeurs dans une zone.
En 2010, il y avait 3 acheteurs pour un vendeur. Aujourd'hui, il n'en reste que 0,5 et, dans les grandes villes, 0,8.
Conclusion : les prix vont reculer partout. C'est à Strasbourg, Nice et Marseille que les vendeurs ont le moins d'acheteurs - dans cette dernière ville, le recul sera plus fort (-7 à -10 %).
Selon le site, à Lyon, à taux d'intérêt stables, les prix devraient baisser de 5 à 7 %, tout comme à Paris. La situation lyonnaise est donc moins déséquilibrée qu'ailleurs.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.