Rhône-Alpes : les cas de gale en recrudescence

Rhône-Alpes : les cas de gale en recrudescence
Photo d'illustration - LyonMag

Près de 200 cas ont été signalés en 2013 à l'Agence régionale de santé (ARS) de Rhône-Alpes, contre 162 en 2012.

D'après le Progrès, depuis le 1er janvier 2014, 24 signalements ont été reçus dont 17 en milieu scolaire.
Selon l'Invs (Institut de veille sanitaire), la vente des médicaments augmentant, la hausse d'incidence est de l'ordre de 10% depuis 2002. En 2010, l'incidence estimée à 327 cas pour 100 000 habitants.

La gale est une maladie bénigne de la peau, provoquée par un parasite humain, le Sarcopte scabei. Elle est très contagieuse et peut toucher absolument tout le monde car elle n'a rien à voir avec l'hygiène. Elle se transmet par contact direct, vêtements, peau contre peau...

Deux cas ont été constatés mardi dans un lycée professionnel (Pierre-Coton) de la Loire à Néronde et deux autres ont été signalés dans deux écoles maternelles à Givors, début janvier.

En cas de suspicion, il faut consulter son médecin traitant et prévenir la collectivité si le diagnostic a été établi. Le malade, sa famille et ses contacts proches seront traités le même jour et en même temps. Un traitement médicamenteux sera ensuite nécessaire pour éliminer le parasite.

Tags :

gale

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Über marrant le 05/12/2014 à 20:14
athée a écrit le 30/01/2014 à 11h05

Parce que la manif pour tous sort des églises

Ah ah ah trop trop trop ultra méga rigolo, poilant.

Non sans déconner c'est l'immigration d'Afrique et du Moyen-Orient.

Signaler Répondre

avatar
Nado le 05/12/2014 à 12:23

Ma fille et moi-même nous nous grattions continuellement et je ne comprenais pas pourquoi, du coup j'ai été voir mon pédiatre qui m'a affirmé que c'était une allergie. Sauf que depuis 2 semaines ma famille se gratte aussi alors j'ai été voir un dermato avec ma fille qui nous a confirmé que c'était une allergie et nous a donné un traitement pour l’eczéma. Il nous a convoqué une semaine après avec toute ma famille et me confirme que l'on a pas la gale sauf un cas dans mon entourage, du coup c'est le traitement obligatoire. Par acquis de conscience j'ai été consulté par mon médecin généraliste et me confirme avec exactitude que ma fille et moi-même n'avons pas la gale. En gros c'est à rien y comprendre !!! Je me retrouve avec 2 avis différents !!

Signaler Répondre

avatar
Mélanie le 23/07/2014 à 13:20

Il y a une production de l'ignorance de la part du gouvernement... C'est honteux ! On nous fait croire que ce ne sont que des cas isolés, en réalité c'est que les autres cas ne sont pas diagnostiqués. J'ai attrapé la gale et j'ai dû guider le médecin vers cette maladie, le cas échéant j'avais des 'allergies' : cela relève de l'incompétence. Vive la santé publique, vive la France...

Signaler Répondre

avatar
Charles le 30/01/2014 à 12:30
Foldire a écrit le 29/01/2014 à 19h15

Vous n'espérez tout de même pas que l'on vous dise la vérité.
Tous les dogmes socialistes s'effondraient.

+1

Signaler Répondre

avatar
athée le 30/01/2014 à 11:05
Kestion a écrit le 29/01/2014 à 08h56

Pourquoi des maladies (gale, tuberculose, ...) qui avaient disparu d'Europe sont-elles en pleine recrudescence ?

Parce que la manif pour tous sort des églises

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 30/01/2014 à 07:25

Manuel a voulu les Roms... et leurs amis avec!

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 29/01/2014 à 19:15
Kestion a écrit le 29/01/2014 à 08h56

Pourquoi des maladies (gale, tuberculose, ...) qui avaient disparu d'Europe sont-elles en pleine recrudescence ?

Vous n'espérez tout de même pas que l'on vous dise la vérité.
Tous les dogmes socialistes s'effondraient.

Signaler Répondre

avatar
symp le 29/01/2014 à 16:43

il y a beaucoup plus de cas nous avons mon mari et moi été
contaminé et avons contaminé notre famille le diagnostic n'est pas facile a poser. C'est sur ce n'est pas une maladie grave mais très pertubante par les démangaisons la nuit et le jour. Peu d'information
Dans notre ville et allentour quelque cas sont signalés mais c'est une vraie épidémie dont les gens taisent.

Signaler Répondre

avatar
Kestion le 29/01/2014 à 08:56

Pourquoi des maladies (gale, tuberculose, ...) qui avaient disparu d'Europe sont-elles en pleine recrudescence ?

Signaler Répondre

avatar
Fab. le 29/01/2014 à 08:50

Poussez un peu votre investigation surtout au niveau de l'hôpital st Luc st jo ou plusieurs personnels hospitalier sont contaminé. Peu de précautions sont prises malgré la facilité de transmissions. Le personnel touché doit se soigné par lui même, aucune aide de la direction.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.