Viré de Dresde, Serge Dorny envisage de rester à l'Opéra de Lyon

Viré de Dresde, Serge Dorny envisage de rester à l'Opéra de Lyon
Serge Dorny - LyonMag

L'actuel directeur de l'Opéra de Lyon a vécu vendredi un cauchemar, celui d'apprendre son licenciement dans la presse.

Dans un entretien accordé au Monde, Serge Dorny explique les coulisses de ce débarquement inédit. "C'est en ouvrant les journaux que j'ai appris mon licenciement. Il y avait certes un différend qui courait depuis des mois entre la ministre de la culture de l'état de Saxe, Sabine von Schorlemer, et moi. Il portait sur les compétences exactes et l'autorité que me conférait le poste d'intendant que j'allais occuper. On m'avait assuré, après six mois de négociations, qu'il s'agissait d'un contrat de type habituel dans une maison d'opéra", explique le Belge, qui était censé intégrer l'Opéra de Dresde en septembre.

Sauf que le chef d'orchestre Christian Thielmann avait "des pouvoirs identiques sur certains sujets" que Serge Dorny, "ce qui ne pouvait manquer de mener, en cas de désaccord, à la paralysie de la maison". Serge Dorny a alors mis en demeure la ministre de la Culture de Saxe il y a dix jours, pour "résoudre le conflit et confirmer ce qui était stipulé dans mon contrat avant le 21 février. En même temps que je recevais une lettre me demandant de repousser l'ultimatum jusqu'au 26 février, l'annonce de ma mise à pied paraissait dans la presse".

L'avenir du Belge, membre du comité de soutien de Gérard Collomb, est donc totalement flou, d'autant qu'il n'a pas encore reçu de lettre de licenciement. "Je pense qu'il y aura des suites juridiques", envisage Serge Dorny qui précise avoir "toujours apprécié les conditions de travail optimales" à l'Opéra de Lyon et que "si les tutelles me font la proposition de rester, j'y répondrai favorablement".

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
tictictac le 24/02/2014 à 17:25

Monsieur Serge Dorny, en votre ame et conscience vous avez décidé de quitter l'opéra de lyon pour Dresde.
Licencié vous souhaitez à nouveau rester à votre ancien poste.
Assumez Monsieur......
C'est trop facile, et puis garder un poste par dépit n'est pas bon, encore moins productif et professionnel....
Alors chercher ailleurs. Nul doute que vos compétences que vous savez vendre, seront reconnues aileurs.
Mais plus à lyon......

Signaler Répondre

avatar
melomanne le 24/02/2014 à 12:11

c'est vraiment par défaut.....il manque de dignité

Signaler Répondre

avatar
basse1 le 24/02/2014 à 10:50

Par expérience, il n'a y rien de pire que de perdre son nouveau job... Par contre, quant on a décidé de partir, il faut assumer. Qu'elle serait votre crédibilité en restant à Lyon. Comme Collombssss que vous soutenez, vous ne me semblez pas faire preuve de beaucoup d'amour propre !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.