Carrefours restaurés, trottoirs plus larges, piste cyclable : la rue Garibaldi fait peau neuve

Carrefours restaurés, trottoirs plus larges, piste cyclable : la rue Garibaldi fait peau neuve
La nouvelle rue Garibaldi - LyonMag

Les engins et autres machines qui s'étaient installés entre les rues Vauban et du Dr Bouchut depuis ces derniers mois ont laissé place à une rue Garibaldi plus claire et surtout plus verte.

"Passer d'un axe routier à un espace partagé", tel était l'objectif de Gérard Collomb et de ses équipes dans le réaménagement de la rue Garibaldi. Mettant en avant de "grandes difficultés pour les piétons" mais également un manque de visibilité du paysage, le maire de Lyon s'est félicité des nouveaux avantages de la rue Garibaldi.

Suppression des trémies Lafayette-Servient, trottoirs de plus de 3 mètres de large, des carrefours restaurés, mise en place de 30 traversées piétonnes, 4500m2 d'espaces verts et 248 nouvelles implantations d'arbres ; le Grand Lyon a mis le paquet pour "transformer ce secteur de l'agglomération". L'ancienne trémie Lafayette a d'ailleurs été remplacée par un espace de récupération des eaux pluviales ayant pour but de servir à l'arrosage des espaces verts et au nettoiement de la rue.
La porte reste désormais ouverte concernant la poursuite de l'aménagement entre le Parc de la Tête d'Or et le Parc Blandan alors que la Tour InCity doit faire son arrivée dans le quartier en décembre 2015.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Rebranchez votre cerveau le 05/03/2014 à 23:55

Dites donc...
Tous ceux qui viennent bosser à Lyon en voiture et qui râlent contre ces aménagement....
Ceux-qui profitent d'un carré de verdure et de calme pour faire jouer leurs enfants le week-end...
Pourquoi le refusez-vous aux habitants de ce quartier?

Signaler Répondre

avatar
Unlyonnais le 03/03/2014 à 07:42
Griffon a écrit le 02/03/2014 à 23h53

C'est très exactement ce que je pense depuis le début de ce projet. On freine la voiture sans pour autant améliorer la traversée du piéton. A l'angle Garibaldi/Lafayette par exemple, il était bien agréable de ne plus croiser ces voitures grâce à une trémie. Tout le monde était gagnant : la voiture qui filait vite, et le piéton aussi puisqu'il ne croisait plus de voitures. Maintenant ça crée un nouveau carrefour franchement pas agréable. Et partout le long de Garibaldi les carrefours et feux sous multipliés! Tout le monde attend et avance comme des escargots...

Après, l'élargissement des trottoirs, es nouveaux revêtements et le verdissement sont agréables mais ils auraient pu se faire sans la destruction des trémies, que je ne trouvais pas indispensable ni urgente.
J'habite ce quartier depuis longtemps et je n'ai jamais eu de mal à traverser. Avant, il suffisait le long de Garibaldi de marcher un peu plus pour trouver le bon passage piéton, c'était pas la mer à boire....c'était une contrainte mais qui avait aussi les avantages précités.

Que voulez-vous @Griffon et @Patriick, notre maire de Lyon Gérard Collomb croit vivre au début du XXe dans un monde sans voiture et au sein d'un tout petit village...

#GrosseErreur

Signaler Répondre

avatar
Athos69 le 03/03/2014 à 07:22

Ce quimanque dans les commentaires c'est l'absence d'une utilisation qui aurait été possible des trémies pour les transports en commun. Je n'ai pas compris cette destructif systématique alors qu'un aménagement était possible et aurait permis un début de liaison Nord Sud

Signaler Répondre

avatar
mits le 03/03/2014 à 07:05

Encore un sale coup pour les aficionados de la bagnole à tout prix. L'avenir de la ville se dessine sans la voiture qu'il n'en déplaise à ceux qui font de cet objet roulant un prolongement de leur égocentrisme narcissique, 4x4 inutile en ville et autre berline de vitesse encore inutile à 30 km en usage urbain.

Signaler Répondre

avatar
Griffon le 02/03/2014 à 23:53
Patriiick a écrit le 28/02/2014 à 21h06

Je ne vois pas en quoi faire passer les voitures au même endroit que les piétons va fluidifier quoi que ce soit: les voitures mettront plus de temps pour faire le même trajet et les piétons aussi puisqu'au lieu de passer au dessus des voitures sans les rencontrer ils devront passer au même niveau et donc s'arrêter. C'est l'absurdité qui continue dans ce quartier, il y a une vingtaine d'années on supprimait les passages aériens pour les piétons pour les obliger à se mêler aux voitures, quelle est la prochaine étape? Faire circuler les voitures sur les trottoirs?

C'est très exactement ce que je pense depuis le début de ce projet. On freine la voiture sans pour autant améliorer la traversée du piéton. A l'angle Garibaldi/Lafayette par exemple, il était bien agréable de ne plus croiser ces voitures grâce à une trémie. Tout le monde était gagnant : la voiture qui filait vite, et le piéton aussi puisqu'il ne croisait plus de voitures. Maintenant ça crée un nouveau carrefour franchement pas agréable. Et partout le long de Garibaldi les carrefours et feux sous multipliés! Tout le monde attend et avance comme des escargots...

Après, l'élargissement des trottoirs, es nouveaux revêtements et le verdissement sont agréables mais ils auraient pu se faire sans la destruction des trémies, que je ne trouvais pas indispensable ni urgente.
J'habite ce quartier depuis longtemps et je n'ai jamais eu de mal à traverser. Avant, il suffisait le long de Garibaldi de marcher un peu plus pour trouver le bon passage piéton, c'était pas la mer à boire....c'était une contrainte mais qui avait aussi les avantages précités.

Signaler Répondre

avatar
Henri le 01/03/2014 à 00:04

Pour l'aménagement en surface, c'est ce qu'il fallait faire pour améliorer la qualité de vie.
MAIS il fallait garder et relier les trémis entre elles avec une seule entrée nord et une seule sortie sud pour faire passer à flux régulier 60 km/h, sans feu rouge, le gros des déplacements nord sud au travers d'un boyau de transit.
Il faut savoir adapter, améliorer de façon pagmatique plutôt que de pousser les gens dans des bouchons.
A Munich, ville PS où je réside, il se construit sur 15 ans à coup d'1 milliard 3 km de tunnels urbains limités 50 km/h doublés de rues verdoyantes en surface. Lyon avait des bouts de tunnels et elle les a démoli! Je crois que c'est une erreur qui marque un manque de vision à long termes.

Signaler Répondre

avatar
rmenard le 28/02/2014 à 22:10

@patriiick: essayez de traverser les trémies restantes... il y a des murs infranchissables, pas trop amis du piéton

Signaler Répondre

avatar
Patriiick le 28/02/2014 à 21:06

Je ne vois pas en quoi faire passer les voitures au même endroit que les piétons va fluidifier quoi que ce soit: les voitures mettront plus de temps pour faire le même trajet et les piétons aussi puisqu'au lieu de passer au dessus des voitures sans les rencontrer ils devront passer au même niveau et donc s'arrêter. C'est l'absurdité qui continue dans ce quartier, il y a une vingtaine d'années on supprimait les passages aériens pour les piétons pour les obliger à se mêler aux voitures, quelle est la prochaine étape? Faire circuler les voitures sur les trottoirs?

Signaler Répondre

avatar
Nova le 28/02/2014 à 20:07

Pourquoi avoir détruit des trémies qui fluidifiaient la circulation ? Pourquoi sortir les voitures de terre pour les imposer aux piétons ? La logique m'échappe.

Signaler Répondre

avatar
Agora41 le 28/02/2014 à 18:30
renoncule a écrit le 28/02/2014 à 18h09

génial , celà engorge encore plus le quartier alors qu'il n'y avait pas un piéton dans cette avenue
quel est le cout de la transformation au piéton supplémentaire ?

Vu le trafic routier infernal c'était normal qu'il n'y avait aucun piéton, il faut réfléchir avant de poster ... Et arrêter avec cette obsession du tout voiture, Garibaldi n'était plus une rue mais une autoroute urbaine invivable !

Signaler Répondre

avatar
Serge le lama le 28/02/2014 à 18:12

Pas de commentaires désagreables sur ce bon a rien de Collomb?

Signaler Répondre

avatar
renoncule le 28/02/2014 à 18:09

génial , celà engorge encore plus le quartier alors qu'il n'y avait pas un piéton dans cette avenue
quel est le cout de la transformation au piéton supplémentaire ?

Signaler Répondre

avatar
ticket restaurant le 28/02/2014 à 18:08

au temps de la bagnole reine il y avait un boucan monstre

Signaler Répondre

avatar
Agora41 le 28/02/2014 à 17:46

Plus qu'à attendre la fin du chantier Incity et la reconstruction de l'école du coin pour continuer le reste de la rue. J'ai hâte !

Signaler Répondre

avatar
WAalain le 28/02/2014 à 16:47

Enfin !
On commence à comprendre que ces autoroutes urbaines, héritière d'une ère où la bagnole était toute-puissante, ne sont plus d'aucune utilité.


Commerçants et riverains apprécieront cette amélioration de leur cadre de vie qui rend un peu de dynamisme à la ville.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.