Première grossesse après une autogreffe ovarienne aux HCL

Première grossesse après une autogreffe ovarienne aux HCL
Photo LyonMag

C'est une première en Rhône-Alpes.

Julie donnera naissance à une petite fille en août. La jeune femme atteinte d'une leucémie à l'âge de 17 ans avait décidé de congeler son cortex ovarien en 2000 afin d'avoir une chance de devenir maman un jour. C'est ce que les médecins appellent une "grossesse miraculeuse". C'est en 2012, que Julie a décidé de se faire greffer ses tissus ovariens. Cette opération a été réalisée à l'hôpital Femme-Mère-Enfant (HFME) de Bron. Les chances étaient très faibles pour la jeune femme mais elle retrouve rapidement un cycle normal et tombe enceinte quelques mois plus tard.

Le HFME a déjà réalisé 6 greffes ovariennes depuis juillet 2012. Mais cette opération est encore en phase d'expérimentation mais les espoirs grandissent car depuis la première naissance en 2005, une quarantaine de bébés sont nés d'autogreffe dans le monde dont quatre en France.

X

Tags :

HCL

hfme

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Laetitia le 20/06/2014 à 12:27

C'est tout de même incroyable ce qu'on arrive à faire avec la science de nos jours. Bonne fin de grossesse à elle et félicitations aux médecins.

Laetitia de http://www.mygyneas.com/

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.