SITL : l'offre venue d'Abu Dhabi retirée

SITL : l'offre venue d'Abu Dhabi retirée
LyonMag

Nouveau rebondissement dans le dossier SITL.

L'avenir des 420 salariés de l'entreprise de lave-linge située à Gerland est toujours dans le flou. L'offre de reprise des investisseurs venus d'Abu Dhabi a été retirée a-t-on appris ce mercredi après-midi. Ce fonds d'investissement souhaitait injecter 30 millions d'euros dans la société lyonnaise pour relancer la production de voitures électriques. L'investisseur voulait également le redémarrage de l'activité lave-linge, en économie circulaire, c'est-à-dire en utilisant les composants récupérables sur les lave-linge usagés. Ce projet tombe donc à l'eau.

Mais tout n'est pas noir pour SITL puisque l'offre concurrente, de l'Américain Cenntro Motors, cette entreprise spécialisée dans la production de véhicules électriques qui promet le maintien de la totalité des salariés, a encore des chances d'être retenue. Le sort de l'usine et des salariés sera rendu ce vendredi par le tribunal de commerce de Lyon. A noter que les salariés ont depuis 3 semaines saisi le tribunal de Grande Instance de Lyon afin de faire annuler "l'opération d'externalisation pour fraude" qui remonte au 1er avril 2011. Depuis cette date, les 420 salariés de l'usine basée à Lyon continuaient la fabrication de lave-linge pour le géant français en tant que sous-traitants, alors que l'entreprise avait délocalisé en Pologne. Cette action en justice a été décidée pour la sauvegarde de leur emploi.

Alors que l'avocat des salariés Maître Rilov avait appelé à la vigilance des pouvoirs publics dans la reprise du dossier, le préfet avait estimé que l'intervention de l'avocat aura pour conséquence une destruction d'emplois.

X
0-50 sur 68 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
HAHHHH le 23/06/2014 à 11:26
marie christine a écrit le 19/06/2014 à 03h28

mon dieu jeremy

Y a plu de dieu......que les chiens s'amusent entre eux maintenant

Signaler Répondre

avatar
marie christine le 19/06/2014 à 03:28

mon dieu jeremy

Signaler Répondre

avatar
HAHHHH le 08/06/2014 à 12:06
heureux a écrit le 06/06/2014 à 21h31

rilov nous a fait eviter le pire en faisant retirer le dossier de delepoulle la les 395 sont sauvés,maintenant méme si ca dure 10 ans on va recuperer les 3000 euro que l on a perdu

Tu toucheras jamais ces 3000 euros....même dans 10 ans!

Signaler Répondre

avatar
SHAME le 07/06/2014 à 14:41
john doe a écrit le 06/06/2014 à 16h06

Cool, si vous êtes repris tant mieux, il vaut mieux du boulot qu'une hypothétique compensation.
Et en plus ça serait une belle et pas la dernière défaite pour RILOV et ça, ça me mets en joie vous ne pouvez pas savoir

Tu te trompes car les dossiers faits avec RILOV continuent, même si peut-être avec cette reprise certains vont se retirer d'autres n'arrêteront pas, ce n'est pas CENNTRO qui doit payer mais FAGOR BRANDT ET MILLET pour la vente frauduleuse en 2011. En tout cas l'avantage c'est que DELPOULLE a pris peur et a retiré son offre de 118 actifs repris, comme quoi quand on n'est pas net...... Nous on savait qu'on faisait partie des virés alors on n'est pas plus mal servi pour le moment même si on doit attendre pour retravailler. On a tout notre temps. Par contre on espère que CENNTRO remaniera la Direction dont on ne veut plus et apportera son propre service commercial car franchement qui pouvait croire pérenne et compétent ce service où on avait promu des ouvriers sans formation sérieuse. Mais MILLET a dû se dire que ça ne mangeait pas de pain pour le peu de temps que ça devait durer (2015) car de toute façon les VUE n'auraient pas marché en l'état. Le collectif doit se serrer les coudes, on a eu de bonnes surprises en y connaissant mieux les gens qui pourtant nous semblaient loin les uns des autres et il faut continuer à se parler et à se soutenir pour ne pas céder aux pressions, il faut se dire qu'on a eu du courage devant les accusations malsaines de ces messieurs de l'intersyndicale et à voir leurs tronches à la sortie du tribunal on comprend qu'ils auraient préférer l'échec de CENNTRO ils auraient pu continuer à accuser RILOV. Et oui on espère que CENNTRO abolira vos privilèges et vous mettront au vrai BOULOT, passer ses journées en délégation pour certains c'était pas trop fatigant. On se souviendra de vos accusations lors de futures élections. Vous avez déjà perdu avec le vote que vous avez mis en branle ces jours ci et c'est bien fait. Vive les salariés indépendants et forts de leurs convictions.

Signaler Répondre

avatar
Nicole M le 07/06/2014 à 09:30

Mais les vue envoyés au canada ont été payés à SITL ou pas? On devrait peut être demander à Me RILOV de s'en occuper, non!?

Signaler Répondre

avatar
heureux le 06/06/2014 à 21:31

rilov nous a fait eviter le pire en faisant retirer le dossier de delepoulle la les 395 sont sauvés,maintenant méme si ca dure 10 ans on va recuperer les 3000 euro que l on a perdu

Signaler Répondre

avatar
john doe le 06/06/2014 à 16:24

Si vous allez vers une reprise tant mieux pour vous, c'est très bien.
Il vaut mieux un boulot qu'une hypothétique indeminité dans 10 ans.
Et perso, une défaite, et pas la dernière pour Rilov, ça me fait un plaisir fou.
Cet homme est un destructeur d'emplois, c'est son business model, vu qu'il prend sa commition chaque fois qu'un salarié est indemnisé, il prefere que vous soyez au chômage avec une indemnité qu'avec du boulot.

Il ne faut que les salariés Français comprennent qu'en cas de difficultés, si il y a un projet de reprise, il ne faut jamais faire appel à Rilov, il détruira tout ptojet industriel au profit des indemnités.

Signaler Répondre

avatar
john doe le 06/06/2014 à 16:06

Cool, si vous êtes repris tant mieux, il vaut mieux du boulot qu'une hypothétique compensation.
Et en plus ça serait une belle et pas la dernière défaite pour RILOV et ça, ça me mets en joie vous ne pouvez pas savoir

Signaler Répondre

avatar
la faucheuse le 06/06/2014 à 15:34

On va vers une reprise de tout le monde mai les branleurs tremblés pour ce qui va vous arriver
Bav

Signaler Répondre

avatar
l'indic le 06/06/2014 à 15:24
lam saint fons a écrit le 06/06/2014 à 13h35

@le prof
groupe américain Cenntro Motors s'est retire d’après les derniers flash de l'intersyndicale corrompus qui a fait allégeance avec le super sauveur Choffat c'est la fin du cycle mes sbires
votez choffat pour la reprise demain alors sinon ça va être la liquidation judiciaire un vrai cauchemar a vivre éveille par les soumis de Choffat qui n'ont jamais bosse quand il y avait du boulot et comme par hasard il cherche avec tout les moyens de sauvegarder l'emploi comme des larbins
que justice soit faites avec maitre Rilov et gloire aux salaries honnêtes

Tu mens....l'offre Cenntro n'a pas été retirée! Et l'intersyndicale n'a pas du tout apporté ce message.
C'est toi qui n'a rien foutu pendant qu'il y avait du boulot alors reste avec rilov et barre toi de l'entreprise pour nous faire de l'air

Signaler Répondre

avatar
lam saint fons le 06/06/2014 à 13:35

@le prof
groupe américain Cenntro Motors s'est retire d’après les derniers flash de l'intersyndicale corrompus qui a fait allégeance avec le super sauveur Choffat c'est la fin du cycle mes sbires
votez choffat pour la reprise demain alors sinon ça va être la liquidation judiciaire un vrai cauchemar a vivre éveille par les soumis de Choffat qui n'ont jamais bosse quand il y avait du boulot et comme par hasard il cherche avec tout les moyens de sauvegarder l'emploi comme des larbins
que justice soit faites avec maitre Rilov et gloire aux salaries honnêtes

Signaler Répondre


avatar
la faucheuse le 06/06/2014 à 08:54
SHAME a écrit le 05/06/2014 à 21h18

Ce n'est pas la CGT qui est à l'origine de l'action avec Maître RILOV, les dossiers sont individuels et le collectif n'est pas dirigé par ce syndicat, ce sont les salariés qui prennent leurs propres décisions pour les poursuites en cours et parmi eux se trouvent des élus CGT qui en tant qu'individus salariés ont monté un dossier, et alors? Si certains syndicats ont interdits à leurs membres élus de le faire ce n'est pas le cas partout . Il faut que l'intersyndicale arrête ses mensonges. Ils ont les vers? Il existe des purges comme pour les chiens pour se soigner. Il y a désormais une psychologue à leur disposition ce serait bien que certains d'entre eux la consulte car leur problème devient inquiétant.

CGT CGT....vou ête d pourris. Vous avez toujour tout ralenti dans l'entreprise avec vote volonté de continuer à faire du lave linge.
Fagor aurai du vous écouter....on aurait été sans travail en 2009!
Bav

Signaler Répondre

avatar
delacool le 06/06/2014 à 04:23

http://lyonmatin.blogspot.fr/
reprise de la s.i.t.l de lyon : cenntro motors jette l'eponge

Signaler Répondre

avatar
SHAME le 05/06/2014 à 21:18

Ce n'est pas la CGT qui est à l'origine de l'action avec Maître RILOV, les dossiers sont individuels et le collectif n'est pas dirigé par ce syndicat, ce sont les salariés qui prennent leurs propres décisions pour les poursuites en cours et parmi eux se trouvent des élus CGT qui en tant qu'individus salariés ont monté un dossier, et alors? Si certains syndicats ont interdits à leurs membres élus de le faire ce n'est pas le cas partout . Il faut que l'intersyndicale arrête ses mensonges. Ils ont les vers? Il existe des purges comme pour les chiens pour se soigner. Il y a désormais une psychologue à leur disposition ce serait bien que certains d'entre eux la consulte car leur problème devient inquiétant.

Signaler Répondre

avatar
le prof le 05/06/2014 à 17:14
Elham0 a écrit le 05/06/2014 à 17h04

je vais essayer de le faire avec toi petit larbin désolé pour toi vus que vendredi ça sonne le glas d'une liquidation judiciaire tu seras mets a la porte comme un petit chien et consulte ton papa Choffat pour des perspectives d'avenir
nous on continueras la procedure mais si ça dure des années ciao

S'il y a reprise, les petits larbins comme tu dis qui ne sont que des personnes qui travaillent pour que l'ensemble de l'entreprise se développe, te ferons la chasse et la misère fainéant

Signaler Répondre

avatar
Elham0 le 05/06/2014 à 17:04
le prof a écrit le 05/06/2014 à 16h20

Retourne à l'école pour apprendre à écrire. Inculte

je vais essayer de le faire avec toi petit larbin désolé pour toi vus que vendredi ça sonne le glas d'une liquidation judiciaire tu seras mets a la porte comme un petit chien et consulte ton papa Choffat pour des perspectives d'avenir
nous on continueras la procedure mais si ça dure des années ciao

Signaler Répondre

avatar
j'accuse le 05/06/2014 à 16:24

Dans un communiqué, l’intersyndicale Sud FO CFE CGC accuse les salariés ayant intenté une action en justice et Maître Rilov, leur avocat, d’avoir fait fuir l’un des deux gros repreneurs potentiels : M.Delepoulle et les investisseurs d’Abou Dhabi.

Signaler Répondre

avatar
KKK le 05/06/2014 à 16:24
lyon 7 a écrit le 05/06/2014 à 13h37

On nous demande de se priver de rallonge, on te coupe le chauffage, tu creve de chaud dès que la temperature monte. on te marque en rouge dès que t'es malade. On te pourri la vie quand tu prends une merde dans l'oeil, on te dis faut pas boire de l'alcool (y a même un alcootest). Mais l'exemplarité de nos dirigeants elle où ? ? ? ? Beuverie, cuite sans aucun complexe au sein même de l'entreprise, pendant des soirées costards, ou même au restaurant de la boite, le tout pendant les heures de travail et sous nos yeux. Ça mérite pas qu'on les foutes dehors ces donneurs de leçons ?
Y se sont gavés pendant un bail sur note dos, nous expliquant qu'on est une putain de PME et qu'il y a pas de tune pour les ralonges.
C'est qui les escrocs ? Sortez vos calculettes, avec Rilov on perd un peu d'argent, mais rien a voir avec ce qu'on perd depuis des années sans rallonge.
Encore une fois qui c'est les escrocs?

Donne ta démission et va voir ailleurs si c'est mieux!

Signaler Répondre

avatar
le prof le 05/06/2014 à 16:20
Elam a écrit le 05/06/2014 à 12h44

je ne vois pas pourquoi tu es dans ta soumissions vis a vis a l'intersybdicale et surtout pour le syndiicat pour cette pseudo conversion et je crois plus que que pour l'instant c'est au les majoritaire dans la prise et voila ou nous sommes ils ont mets dans cette deconfiture et la tu viens autant que donneur de leçon pour nous faire croire que Riloov c'est l'chec en la matiere peut etre c'est un element de langage de tes maitres comme choffa sachant que celui qui a bien installe le clivge et la zazanie entre les salarie pour casser la solidarite et cree des clans moi je suis pour le Maitre Rilov et pour la procedure desole pour toi indigne toi derriere ton clavier

Retourne à l'école pour apprendre à écrire. Inculte

Signaler Répondre

avatar
demission le 05/06/2014 à 15:51

appel a la demission de certains de l'inter ,apres les propoos tenu dans les journaux

Signaler Répondre

avatar
cgt le 05/06/2014 à 15:08

appel au boycote du vote de vendredi 9h depuis le debut on subient les remarques vexantes de la part de l'intersyndicalet maintenant il nous critique dans la presse ,ne nous rassemblons pas devant la boite, rdv au tribunal a 14h
laissons nous pas faire

Signaler Répondre

avatar
bebe le 05/06/2014 à 15:01

Le sauveur ! Ahahah. Souvenez vous qu'il était venu a Lyon par les espagnol pour epurer et pour que les espagnols se débarrassent de nous en lui promettant des choses. Mais qu'ils n'ont pas tenu et il s'est retrouvé baiser et coincer avec nous. Il a fallu qu'il fasse avec, avec un goût amer ! Il vous a pas sauver, il a pensé a lui hypocrite comme il est ! Une seule la vu, c'est lié a lui. A bavé sur vous pour se faire une place et est même allée plus loin pour un poste a responsabilité. C'est devenu son bras droit et sa confidente! Ce qu il sait pas c'est qu elle n'a pas pu s'empêcher de raconter ce qu il se passait entre eux et fière de foutre sa merde plus loin que dans l'entreprise. Il vous a eu, elle vous a eu et elle l'a eu. Et ça va continuer .

Signaler Répondre

avatar
Vive le Boulot le 05/06/2014 à 14:58

Cherchez LFoundry / Général Vision su google,
vous verrez que le modus operandi de Rilov est le même.
Cet homme est un réel danger pour la France, il ne sait que détruire les emplois.

Signaler Répondre

avatar
Victime de Rilov le 05/06/2014 à 14:48

Maitre RILOV est un danger pour l'industrie Française.
Il fait son business sur la division des salariés.
Très bon manipulateur, sachant se servir de l'effet de masse, cet homme est dangereux, à lui seul il n'a pas sauvé beaucoup d'emplois, en revanche pour se qui est de la destruction d'emploi il est champion

Signaler Répondre

avatar
lyon 7 le 05/06/2014 à 13:37

On nous demande de se priver de rallonge, on te coupe le chauffage, tu creve de chaud dès que la temperature monte. on te marque en rouge dès que t'es malade. On te pourri la vie quand tu prends une merde dans l'oeil, on te dis faut pas boire de l'alcool (y a même un alcootest). Mais l'exemplarité de nos dirigeants elle où ? ? ? ? Beuverie, cuite sans aucun complexe au sein même de l'entreprise, pendant des soirées costards, ou même au restaurant de la boite, le tout pendant les heures de travail et sous nos yeux. Ça mérite pas qu'on les foutes dehors ces donneurs de leçons ?
Y se sont gavés pendant un bail sur note dos, nous expliquant qu'on est une putain de PME et qu'il y a pas de tune pour les ralonges.
C'est qui les escrocs ? Sortez vos calculettes, avec Rilov on perd un peu d'argent, mais rien a voir avec ce qu'on perd depuis des années sans rallonge.
Encore une fois qui c'est les escrocs?

Signaler Répondre

avatar
tran le 05/06/2014 à 13:15
l'indic a écrit le 05/06/2014 à 11h26

Avec centro ce sera av tt le monde dc ave la mêm direction.
Vous devrez enfin vous mettre au travail......ca vous fera pas de mal!

les soumis tiens toujours le meme langage on n'as besoin de bosser il y aura une liquidation judiciaire vendredi il est ou papa choffat votre sauveur maniaque

Signaler Répondre

avatar
Elam le 05/06/2014 à 12:44

je ne vois pas pourquoi tu es dans ta soumissions vis a vis a l'intersybdicale et surtout pour le syndiicat pour cette pseudo conversion et je crois plus que que pour l'instant c'est au les majoritaire dans la prise et voila ou nous sommes ils ont mets dans cette deconfiture et la tu viens autant que donneur de leçon pour nous faire croire que Riloov c'est l'chec en la matiere peut etre c'est un element de langage de tes maitres comme choffa sachant que celui qui a bien installe le clivge et la zazanie entre les salarie pour casser la solidarite et cree des clans moi je suis pour le Maitre Rilov et pour la procedure desole pour toi indigne toi derriere ton clavier

Signaler Répondre

avatar
l'indic le 05/06/2014 à 11:26
lyon 7 a écrit le 05/06/2014 à 08h52

On connait Rilov depuis que 1 mois, c' est vrai. Mais on travail depuis des années avec des dirigeants qu'on ne connait pas mieux et qui excerce une politique dictatorial.
Ils en ont rien a foutre de ton histoire autour de cette entreprise, si tu ne rentre pas dans leur projet, si ta gueule ne leur revient pas ils te pourrissent le quotidien. Oui pour une reprise, oui pour travailler, oui pour croire en un avenir avec ce repreneur, MAIS NON AVEC LES MEMES DIRIGENTS. DEHORS .....C'EST VOUS LE PROBLEME ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Avec centro ce sera av tt le monde dc ave la mêm direction.
Vous devrez enfin vous mettre au travail......ca vous fera pas de mal!

Signaler Répondre

avatar
le corbeau le 05/06/2014 à 11:17
la nota a écrit le 05/06/2014 à 10h53

400 repris

400 repris oui! Et après on fera le ménage!

Signaler Répondre

avatar
dernier espoir avant fermeture definitive le 05/06/2014 à 11:07

allez on sert les dents et les f s et apres vendredi on ouvre le champagne rue servient

Signaler Répondre

avatar
la nota le 05/06/2014 à 10:53
KKK a écrit le 05/06/2014 à 10h41

Y A PAS DE CAMP!
Y AURA 400 CHOMEURS OU 400 REPRIS

400 repris

Signaler Répondre


avatar
KKK le 05/06/2014 à 10:41
la nota a écrit le 05/06/2014 à 10h04

mais tu est avec qui tes commentaires se contredise

Y A PAS DE CAMP!
Y AURA 400 CHOMEURS OU 400 REPRIS

Signaler Répondre

avatar
la nota le 05/06/2014 à 10:04
SHAME a écrit le 05/06/2014 à 09h16

BIEN SÛR !!! ET DES LISTES ON PEUT LUI EN DONNER AUSSI. SI VOUS PENSEZ SUSCITER DE L'INQUIETUDE AVEC CE GENRE DE COMMENTAIRES DETROMPEZ VOUS. NOUS AVONS DES C.... NOUS ET PEU IMPORTE, CE QUI DOIT ARRIVER ARRIVERA. PAR CONTRE CEUX QUI TREMBLAIENT ET ATTENDAIENT L'APRES 6 JUIN POUR DEPOSER LEUR DOSSIER SONT MAL BARRES APRES TOUTE CETTE POLEMIQUE CAR NOUS AVOIR DESCENDU DANS LA PRESSE ET DEPOSER ENSUITE UN DOSSIER SERAIT LE COMBLE DU RIDICULE ET LA HONTE POUR EUX. CE QUI LES ATTEND AU PIRE? PAS DE BOULOT, PAS DE DOSSIER, PAS D'ESPOIR DE PRIME SUPRA LEGALE MÊME DANS 10 ANS. NOUS SOMMES 162 A CE JOUR ON VERRA APRES LE 6 JUIN.

mais tu est avec qui tes commentaires se contredise

Signaler Répondre

avatar
la presse le 05/06/2014 à 10:03

non ta vu rien de nouveau il ont pas fait suivre l'article du parisien et du progres je met le lien
La perspective de payer un loyer pour s'installer sur le site, racheté par le Grand Lyon, aurait également pu dissuader l'Isérois de poursuivre l'aventure. Mais pour l'intersyndicale, l'explication est tout autre. Fiodor Rilov, l'avocat des salariés, qui a assigné en justice SITL et Fagorbrandt

Signaler Répondre

avatar
SHAME le 05/06/2014 à 09:26
DELTA2014 a écrit le 04/06/2014 à 22h20

NOUS COMBATTANTS DU COLLECTIFS DES OUBLIES DE FAGORBRANDT NOUS CONDAMNONS AVEC LA DERNIERE ENERGIE LE COMPORTEMENT DES DELEGUES SUD,FO,ET CFE-CGC POUR LEUR COMMUNIQUE AU JOURNAL DU PROGRES DE CE 4JUIN2014 NOUS ACCUSANT A TRAVERS NOTRE AVOCAT Me RILOV D'OCCASIONNER LE RETRAIT D'UN REPRENEUR AU NOM DE DELEPOULLE LA CGT N'AYANT PAS SIGNER CE COMMUNIQUE PAR CONSEQUENT ILS DOIVENT IMPERATIVEMENT OTER LE NOM DE L'INTERSYNDICALE DU GROUPE SITL ,N OUS REINTERONS NOTRE CONFIANCE EN NOTRE AVOCAT POUR ENGAGER DE POURSUITE CONTRE FAGOR ET SITL ENFIN QUE LA VERITE CONCERNANT LA CESSION DE 2011 S'ECLATE ET SURTOUT NOUS N'AVONS PAS DES ORDRES A RECEVOIR AU PRES DE CES 3 SYNDICATS CIS MENTIONNE

SOYONS CLAIRS VOUS AVEZ BIEN REMARQUE QU'A LA CGT UNE SEULE PERSONNE FAISAIT PARTI DE L'INTERSYNDICALE DU DEBUT A LA FIN. SI CERTAINS D'ENTRE EUX AVAIENT ESSAYE AU DEBUT ILS ONT VITE DECHANTER ET NOUS ONT EXPLIQUE POURQUOI. LE PIRE C'EST QU'IL PARAIT QU'ILS N'EN VEULENT PLUS DE F.L CAR ELLE NE VA PAS DANS LEUR SENS ET EN PLUS ELLE A FAIT UN DOSSIER RILOV: HORREUR !!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
SHAME le 05/06/2014 à 09:16

BIEN SÛR !!! ET DES LISTES ON PEUT LUI EN DONNER AUSSI. SI VOUS PENSEZ SUSCITER DE L'INQUIETUDE AVEC CE GENRE DE COMMENTAIRES DETROMPEZ VOUS. NOUS AVONS DES C.... NOUS ET PEU IMPORTE, CE QUI DOIT ARRIVER ARRIVERA. PAR CONTRE CEUX QUI TREMBLAIENT ET ATTENDAIENT L'APRES 6 JUIN POUR DEPOSER LEUR DOSSIER SONT MAL BARRES APRES TOUTE CETTE POLEMIQUE CAR NOUS AVOIR DESCENDU DANS LA PRESSE ET DEPOSER ENSUITE UN DOSSIER SERAIT LE COMBLE DU RIDICULE ET LA HONTE POUR EUX. CE QUI LES ATTEND AU PIRE? PAS DE BOULOT, PAS DE DOSSIER, PAS D'ESPOIR DE PRIME SUPRA LEGALE MÊME DANS 10 ANS. NOUS SOMMES 162 A CE JOUR ON VERRA APRES LE 6 JUIN.

Signaler Répondre

avatar
lyon 7 le 05/06/2014 à 08:52
KKK a écrit le 04/06/2014 à 20h28

OUI VIVE MAITRE RILOV QUI A INTERET A LIQUIDATION POUR RECUPERER PLUS D'ARGENT
VOUS VOUS LAISSEZ MANIPULER PAR QUELQU'UN QUE VOUS CONNAISSEZ DEPUIS MOINS DE 1 MOIS
ALLEZ LE TROUPEAU JETTEZ VOUS DANS LE RHONE

On connait Rilov depuis que 1 mois, c' est vrai. Mais on travail depuis des années avec des dirigeants qu'on ne connait pas mieux et qui excerce une politique dictatorial.
Ils en ont rien a foutre de ton histoire autour de cette entreprise, si tu ne rentre pas dans leur projet, si ta gueule ne leur revient pas ils te pourrissent le quotidien. Oui pour une reprise, oui pour travailler, oui pour croire en un avenir avec ce repreneur, MAIS NON AVEC LES MEMES DIRIGENTS. DEHORS .....C'EST VOUS LE PROBLEME ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Signaler Répondre

avatar
BISOU le 05/06/2014 à 08:33
le corbeau a écrit le 04/06/2014 à 21h28

la liste des salariés pro rilov a été donner a cenntro fiché comme pertubateurs vous allez morfler les gars et les garses

JAI PAR PEUR QUI DONNE LA LISTE MOI JAI PAR UN CONPTE DANS LES ILES OH L AMERICAIN LE RDV DU 6 JUIN Cé PRE LA MER DU NORD MAIS PAS A LYON

Signaler Répondre

avatar
SHAME le 04/06/2014 à 22:33

Comment des représentants du personnel (SUD, FO, CGC) élus par des salariés et étant majoritaires au comité d'entreprise, osent-ils demander à ces même salariés (surtout) de retirer leur assignation en justice menée par Maître RILOV à leur demande sous prétexte qu'un des prétendants à la reprise de SITL se serait retiré pour cette raison : http://www.leprogres.fr/rhone/2014/06/04/l-intersyndicale-sitl-accuse
C'est une honte, ces élus ne méritent pas le titre de "représentant" du personnel. Si DELEPOULLE s'est retiré c'est surtout pour la non obtention du terrain et si l'image de Maître RILOV lui a fait peur c'est inquiétant non? Bien sûr avec lui ces élus avaient de grandes chances de faire partie des 118 salariés qui auraient retrouvés leur gâche et c'est là que le bât blesse, adieu privilèges acquis, ils se retrouvent le cul sur un siège éjectable au même niveau (horreur, malheur) que leurs électeurs? la chute fait mal. Et oui messieurs elle est pas belle la vie?
Avec CENNTRO qui lui n'a rien à craindre et va maintenir son offre tout le monde sera "repris" dans l'immédiat même si les conditions ne seront pas idéales du tout (chômage encore) et là Messieurs gare aux prochaines élections, vous aurez des comptes à rendre et il ne suffira plus de parler foot foot et encore foot toute l'année pour obtenir des voix.
Si vous avez l'intention de venir emmerder le collectif méfiez vous vous allez être reçu!!! Alors rongez votre frein dans votre coin et n'espérez rien: on maintient l'assignation et on est 160 ou + aujourd'hui.

Signaler Répondre

avatar
DELTA2014 le 04/06/2014 à 22:20

NOUS COMBATTANTS DU COLLECTIFS DES OUBLIES DE FAGORBRANDT NOUS CONDAMNONS AVEC LA DERNIERE ENERGIE LE COMPORTEMENT DES DELEGUES SUD,FO,ET CFE-CGC POUR LEUR COMMUNIQUE AU JOURNAL DU PROGRES DE CE 4JUIN2014 NOUS ACCUSANT A TRAVERS NOTRE AVOCAT Me RILOV D'OCCASIONNER LE RETRAIT D'UN REPRENEUR AU NOM DE DELEPOULLE LA CGT N'AYANT PAS SIGNER CE COMMUNIQUE PAR CONSEQUENT ILS DOIVENT IMPERATIVEMENT OTER LE NOM DE L'INTERSYNDICALE DU GROUPE SITL ,N OUS REINTERONS NOTRE CONFIANCE EN NOTRE AVOCAT POUR ENGAGER DE POURSUITE CONTRE FAGOR ET SITL ENFIN QUE LA VERITE CONCERNANT LA CESSION DE 2011 S'ECLATE ET SURTOUT NOUS N'AVONS PAS DES ORDRES A RECEVOIR AU PRES DE CES 3 SYNDICATS CIS MENTIONNE

Signaler Répondre

avatar
inposable le 04/06/2014 à 21:47

encore le contribuable qui va payez les formations sympa plus cher qu"un pse

Signaler Répondre

avatar
salle manager le 04/06/2014 à 21:45

rappelez vous du challenge securité trouvez les actions

Signaler Répondre

avatar
salle manager le 04/06/2014 à 21:44

la com 30 c est ici

Signaler Répondre

avatar
rassurer le 04/06/2014 à 21:37

je pense que les formations proposer seront une opportunité pour un bon nonbre d'entre nous

Signaler Répondre

avatar
le curé le 04/06/2014 à 21:34

j ai remarqué que la rubrique commentaire des articles de sitl dans lm etait devenu un confessional,venez vidé votre sac de m ,venez brave gens venez.........

Signaler Répondre

avatar
marche ou créve le 04/06/2014 à 21:31

on la tous bien compris c'est ca ou rien ca sera cenntro

Signaler Répondre

avatar
le corbeau le 04/06/2014 à 21:28

la liste des salariés pro rilov a été donner a cenntro fiché comme pertubateurs vous allez morfler les gars et les garses

Signaler Répondre

avatar
le pincon le 04/06/2014 à 21:22

tu dis ca et quand t'aura repris ta place de chef tu nous fera la misére grand sauterrelle

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.