Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Lyon : la grève SNCF reconduite jeudi par les assemblées générales

LyonMag

Comme au niveau national, la grève dans les gares lyonnaises a été reconduite en début d'après-midi par les assemblées générales de cheminots grévistes.

27,84% de cheminots étaient en grève ce mercredi selon la SNCF qui accuse d'importants retards sur ses lignes de TGV et TER.

A noter que les cheminots lyonnais de la CGT vont, à 14h ce mercredi, tenter d'interpeller des membres du Parti Socialiste à la fédération du Rhône dans le 3e arrondissement pour "exiger des explications sur la volonté de casser les services publics et entreprises publiques comme la SNCF".

Mise à jour à 14h30 : Plus de 200 manifestants se sont massés devant la fédé PS du Rhône dans le 3e arrondissement. Les grilles ont été abaissées.



Tags : cheminots | SNCF | Grève SNCF |

Commentaires 21

Déposé le 13/06/2014 à 20h41  
Par unAutreLyonnais Citer

Eh les syndiqués extrémistes,
faudra pas pleurer quand vos enfants vous enverront dans des maisons de retraite et n'auront plus de temps à vous accorder pour payer les cotisations retraites... Il faudra pas pleurer lorsque la génération des petits cumulards de CDD vous maltraiteront dans les maisons de retraite par dégout de votre génération.
Vous ne voulez rien comprendre à l'économie et à la solidarité...
Mais vous pleurerez, c'est une vérité à laquelle vous n'échapperez pas... Pour ne pas avoir eu de respect pour les générations actuelles.

Déposé le 12/06/2014 à 15h01  
Par GG Citer

Je suis bien d'accord avec vous. Merci.

Déposé le 12/06/2014 à 13h37  
Par encore moi Citer

GG a écrit le 12/06/2014 à 13h04

Eh oui, je sais difficile à croire. C'est une vérité qui ne colle pas avec les clichés, mais les patrons d'aujourd'hui ne sont pas tous des patrons du 19ème ou du 20ème siècle, avec un cigare / grosse bagnole et villa.

Non, je ne suis pas certain de m'en mettre plein les poches. Actuellement je cherche simplement à gagner ma vie, et si je ferme, je perd ce que j'ai investi dans mon entreprise (argent, heures, confiance de mon entourage). Le seul argent que j'ai placé, c'est dans mon entreprise.

La croissance est un moyen pour développer les entreprises et permettre d'embaucher, d'augmenter les salaires (pour ceux qui ont de l'ancienneté), et d'essayer de payer les retraites à venir. Et la croissance peut se faire à impact constant, ou même en réduisant la pression sur les ressources naturelles. C'est à ca que peuvent servir les fonds public.

Partager les salaires ? 100% d'accord ! Un cheminot retraité + salaire dans le privé = 7200€ net. Plus de 3 fois mon salaire.

De l'argent public ? J'en donne plus que je n'en reçoit.

Oui c'est vrai j'ai pas anticipé la grève. Je finis mes journées vers 21h/22h. Je passe chez moi pour voir mon épouse et savoir comment s'est passée la journée avec les enfants, que je n'ai pas vu. Puis je repars à 5h30 pour éviter les bouchons.

Oui je sais c'est minable, pas milliardaire, pas d'ISF, juste quelques emplois à (r)assurer chaque fin de mois.

Je suis patron d'une TPE, comme des milliers en France. Vous savez ceux qui créent de l'emploi.

Ca vous dérange ? C'est pourtant aussi une vérité.

Ca ne me dérange pas et je n'ai rien contre votre engagement bien au contraire, je me permettais juste d'utiliser le ton que vous utilisez sur les cheminots, à savoir celui des clichés. Y'a peut-être des cheminots qui gagnent bien leur vie en rapport avec ce qu'ils font mais il y a aussi des patrons qui fraudent. Inversement, des patrons galèrent et perdent tout mais des cheminots sont certainement aussi dans la misère (votre exemple du 7200 € net est caricatural, c'est comme si je disais que tous les patrons fraudent leur déclaration de cotisations sociales). Y'a des brebis galeuses dans chaque métier, et ces forums où l'on passe son temps à critiquer les avantages des autres, ça me gonfle, d'autant que ceux qui en profitent vraiment continuent de s'enrichir pendant que les autres s'empoignent et ils doivent bien ce marrer les 1% qui possèdent 50% de la planète.

Déposé le 12/06/2014 à 13h04  
Par GG Citer

Ni patron ni cheminot, lucide a écrit le 12/06/2014 à 11h15

"Pour espérer recruter" ou pour espérer m'en mettre encore plus dans les poches ensuite ?

La croissance, c'est fini, faut oublier, les ressources sont épuisées, il n'y a pas 50 solutions, il faut partager le travail et donc les salaires avant que ça pète.

Et en tant que "patron", vous n'avez certainement jamais reçu un centime d'argent public ?

"Je suis patron et je gagne moins que la plupart des cheminots, pour pouvoir investir" : en résumé, vous gagnez beaucoup plus que n'importe quel cheminot et vous placez votre argent.

"Demain je vais devoir passer 2h de plus dans les bouchons pour aller voir un client à Lyon." : Pour un patron, vous manquez sérieusement d'anticipation !

"Allez-y défendez vos avantages et vos acquis. Mais sachez que d'une certaine manière, tout votre confort de vie est pris sur la mienne." : et ça c'est vraiment minbale, vous êtes patron de quoi ?

Eh oui, je sais difficile à croire. C'est une vérité qui ne colle pas avec les clichés, mais les patrons d'aujourd'hui ne sont pas tous des patrons du 19ème ou du 20ème siècle, avec un cigare / grosse bagnole et villa.

Non, je ne suis pas certain de m'en mettre plein les poches. Actuellement je cherche simplement à gagner ma vie, et si je ferme, je perd ce que j'ai investi dans mon entreprise (argent, heures, confiance de mon entourage). Le seul argent que j'ai placé, c'est dans mon entreprise.

La croissance est un moyen pour développer les entreprises et permettre d'embaucher, d'augmenter les salaires (pour ceux qui ont de l'ancienneté), et d'essayer de payer les retraites à venir. Et la croissance peut se faire à impact constant, ou même en réduisant la pression sur les ressources naturelles. C'est à ca que peuvent servir les fonds public.

Partager les salaires ? 100% d'accord ! Un cheminot retraité + salaire dans le privé = 7200€ net. Plus de 3 fois mon salaire.

De l'argent public ? J'en donne plus que je n'en reçoit.

Oui c'est vrai j'ai pas anticipé la grève. Je finis mes journées vers 21h/22h. Je passe chez moi pour voir mon épouse et savoir comment s'est passée la journée avec les enfants, que je n'ai pas vu. Puis je repars à 5h30 pour éviter les bouchons.

Oui je sais c'est minable, pas milliardaire, pas d'ISF, juste quelques emplois à (r)assurer chaque fin de mois.

Je suis patron d'une TPE, comme des milliers en France. Vous savez ceux qui créent de l'emploi.

Ca vous dérange ? C'est pourtant aussi une vérité.

Déposé le 12/06/2014 à 11h15  
Par Ni patron ni cheminot, lucide Citer

GG a écrit le 11/06/2014 à 18h05

"Aux autres de se battre pour en avoir des avantages" et "les patrons qui s'en mettent plein les poches".

Je suis OK pour en avoir des avantages ... mais qui va les payer ? C'est bien d'avoir des revendications, c'est mieux avec des solutions.

Je suis patron et je gagne moins que la plupart des cheminots, pour pouvoir investir.

Pas de retraite, pas de chômage en cas de liquidation, pas de comité d'entreprise avec les colonies de vacances , les clubs de sports etc...
Mon seul luxe : décider de mes horaires de travail .pour faire mes 50 à 70h par semaine, et gagner de nouveaux clients pour espérer recruter.

Demain je vais devoir passer 2h de plus dans les bouchons pour aller voir un client à Lyon.

Allez-y défendez vos avantages et vos acquis. Mais sachez que d'une certaine manière, tout votre confort de vie est pris sur la mienne.

Pourquoi alors j'ai fais ce choix ? Parceque l'avenir de nos enfants est construit par la croissance, par les entrepreneurs.
Les syndicats ont fait avancer le droit social, mais après guerre. Maintenant il faut trouver d'autres modèles.

"Pour espérer recruter" ou pour espérer m'en mettre encore plus dans les poches ensuite ?

La croissance, c'est fini, faut oublier, les ressources sont épuisées, il n'y a pas 50 solutions, il faut partager le travail et donc les salaires avant que ça pète.

Et en tant que "patron", vous n'avez certainement jamais reçu un centime d'argent public ?

"Je suis patron et je gagne moins que la plupart des cheminots, pour pouvoir investir" : en résumé, vous gagnez beaucoup plus que n'importe quel cheminot et vous placez votre argent.

"Demain je vais devoir passer 2h de plus dans les bouchons pour aller voir un client à Lyon." : Pour un patron, vous manquez sérieusement d'anticipation !

"Allez-y défendez vos avantages et vos acquis. Mais sachez que d'une certaine manière, tout votre confort de vie est pris sur la mienne." : et ça c'est vraiment minbale, vous êtes patron de quoi ?

Déposé le 12/06/2014 à 10h44  
Par agent sncf Citer

jonage a écrit le 11/06/2014 à 20h31

Brétigny sur Orge c'est en Angleterre? Ah mais tu ne sais doute pas de quoi ça parle, va faire un tour sur google.

Il te parle pas de bretigny. Apprend à lire. Il a juste donner un exemple comme l'Angleterre. La chaleur ne vous arrange pas vraiment.

Déposé le 12/06/2014 à 10h38  
Par otagedelasncf Citer

Aujourd'hui à St Etienne, 12/06/2014, dans une société moderne, les grévistes de la SNCF vont chercher les non-grévistes sur leur lieu de travail et les dissuadent de prendre leur poste. C'est tout simplement illégal !!!

Déposé le 12/06/2014 à 10h05  
Par FautPAsDeconner Citer

Agora41 a écrit le 12/06/2014 à 09h26

Même si certains avantages sont parfois WTF et méritent certainement un nettoyage, on voit aussi le camp des bien-penseurs qui nous rabachent le cliché du """"cheminot = connard qui passe ses journées à appuyer sur 2 boutons, à faire grève pour empêcher la privatisation (et au passage même les Suisses n'ont jamais fait de séparation type SNCF/RFF !) et empêcher le dieu concurrence d'arriver, et partent à la retraite trop tôt"""" ... De un, ces personnes ont-elles déjà vu l'intérieur d'un poste de conduite de train ? Un extrait des codes de signalisation SNCF ? S'imaginer à 60 ou 70 ans dans un TGV à 300 km/h ? Je ne pense pas ...

Dans la cabine d'un TGV à 60 ans ? Pour qu'un pilote de ligne ne reste pas au commande après 60 ans, il faut une raison médicale (vue, ouïe, coeur etc...).

Le poste de pilotage est certainement plus complexe, les conditions de travail plus difficiles (altitude, horaires) et stressantes.

Alors pourquoi un conducteur de TGV peut prendre sa retraite à 50 ans (et rempiler dans une compagnie de fret privé par la suite) ?

Déposé le 12/06/2014 à 09h26  
Par Agora41 Citer

Même si certains avantages sont parfois WTF et méritent certainement un nettoyage, on voit aussi le camp des bien-penseurs qui nous rabachent le cliché du """"cheminot = connard qui passe ses journées à appuyer sur 2 boutons, à faire grève pour empêcher la privatisation (et au passage même les Suisses n'ont jamais fait de séparation type SNCF/RFF !) et empêcher le dieu concurrence d'arriver, et partent à la retraite trop tôt"""" ... De un, ces personnes ont-elles déjà vu l'intérieur d'un poste de conduite de train ? Un extrait des codes de signalisation SNCF ? S'imaginer à 60 ou 70 ans dans un TGV à 300 km/h ? Je ne pense pas ...

Déposé le 11/06/2014 à 20h31  
Par jonage Citer

JOHNN a écrit le 11/06/2014 à 17h04

merci les réacs!
bon courage aux grévistes qui se battent pour garder les dernier acquis du Front Populaire!
Et on verra qui se plaindra quand les accidents de train se multiplieront quand tout sera privatisé (cf Angleterre)!
Ce n'est pas parce que certains et certaines ont des avantages qui n'ont pas le droit de les défendre!
Et ce serait plutôt aux autres de se battre pour en avoir des avantages!
Le monde change comme vous dites!! Et jusqu'à on est censé perdre nos acquis? Jusqu'à la destruction du code du travail? des Conventions Collectives? Qui empêchent nos pauvres patrons et patronnes d'avoir les mains libres?

Bon courage aux cheminots!
Bon courage aux intermittents!
Bon courage à tous ceux et celles qui luttent!

Brétigny sur Orge c'est en Angleterre? Ah mais tu ne sais doute pas de quoi ça parle, va faire un tour sur google.

Déposé le 11/06/2014 à 20h29  
Par Secte Citer

JOHNN a écrit le 11/06/2014 à 17h04

merci les réacs!
bon courage aux grévistes qui se battent pour garder les dernier acquis du Front Populaire!
Et on verra qui se plaindra quand les accidents de train se multiplieront quand tout sera privatisé (cf Angleterre)!
Ce n'est pas parce que certains et certaines ont des avantages qui n'ont pas le droit de les défendre!
Et ce serait plutôt aux autres de se battre pour en avoir des avantages!
Le monde change comme vous dites!! Et jusqu'à on est censé perdre nos acquis? Jusqu'à la destruction du code du travail? des Conventions Collectives? Qui empêchent nos pauvres patrons et patronnes d'avoir les mains libres?

Bon courage aux cheminots!
Bon courage aux intermittents!
Bon courage à tous ceux et celles qui luttent!

Oh la vache! Ils t'ont sacrement bien lavé le cerveau!

Déposé le 11/06/2014 à 18h05  
Par GG Citer

JOHNN a écrit le 11/06/2014 à 17h04

merci les réacs!
bon courage aux grévistes qui se battent pour garder les dernier acquis du Front Populaire!
Et on verra qui se plaindra quand les accidents de train se multiplieront quand tout sera privatisé (cf Angleterre)!
Ce n'est pas parce que certains et certaines ont des avantages qui n'ont pas le droit de les défendre!
Et ce serait plutôt aux autres de se battre pour en avoir des avantages!
Le monde change comme vous dites!! Et jusqu'à on est censé perdre nos acquis? Jusqu'à la destruction du code du travail? des Conventions Collectives? Qui empêchent nos pauvres patrons et patronnes d'avoir les mains libres?

Bon courage aux cheminots!
Bon courage aux intermittents!
Bon courage à tous ceux et celles qui luttent!

"Aux autres de se battre pour en avoir des avantages" et "les patrons qui s'en mettent plein les poches".

Je suis OK pour en avoir des avantages ... mais qui va les payer ? C'est bien d'avoir des revendications, c'est mieux avec des solutions.

Je suis patron et je gagne moins que la plupart des cheminots, pour pouvoir investir.

Pas de retraite, pas de chômage en cas de liquidation, pas de comité d'entreprise avec les colonies de vacances , les clubs de sports etc...
Mon seul luxe : décider de mes horaires de travail .pour faire mes 50 à 70h par semaine, et gagner de nouveaux clients pour espérer recruter.

Demain je vais devoir passer 2h de plus dans les bouchons pour aller voir un client à Lyon.

Allez-y défendez vos avantages et vos acquis. Mais sachez que d'une certaine manière, tout votre confort de vie est pris sur la mienne.

Pourquoi alors j'ai fais ce choix ? Parceque l'avenir de nos enfants est construit par la croissance, par les entrepreneurs.
Les syndicats ont fait avancer le droit social, mais après guerre. Maintenant il faut trouver d'autres modèles.

Déposé le 11/06/2014 à 17h50  
Par Relax Citer

Les pauvres, heureusement qu'à 50ans ils sont en retraite.

Déposé le 11/06/2014 à 17h28  
Par patrick67 Citer

COURAGE LES CHEMINOTS!!

je vous ai vu manifester en face du siege du ps et je suis de tout coeur avec vous;ayant ete moi meme dans une entreprise public( france telecom ) qui s'est faite detruire au nom de la sacro sainte concurrence je comprends votre combat et le soutien.

ps: a tous les reacs qui joue le jeu du patronat en souhaitant un monde du travail composées uniquement de smicard,vous me DESOLEZ

Déposé le 11/06/2014 à 17h16  
Par gangrène Citer

cette corporation:la honte de notre pays au même titre que les patrons qui s'en mettent plein les poches:entre les 2 des individus délaissés

Déposé le 11/06/2014 à 17h13  
Par inégalités Citer

et dire qu'une partie de nos impôts ira combler les déficits de 50 milliards (rff) et assurer le train de vie de ces gens égoïstes pendant que certains triment pour avoir le smic ou un travail ...un bel exemple de la France qui s'enfonce

Déposé le 11/06/2014 à 17h04  
Par JOHNN Citer

merci les réacs!
bon courage aux grévistes qui se battent pour garder les dernier acquis du Front Populaire!
Et on verra qui se plaindra quand les accidents de train se multiplieront quand tout sera privatisé (cf Angleterre)!
Ce n'est pas parce que certains et certaines ont des avantages qui n'ont pas le droit de les défendre!
Et ce serait plutôt aux autres de se battre pour en avoir des avantages!
Le monde change comme vous dites!! Et jusqu'à on est censé perdre nos acquis? Jusqu'à la destruction du code du travail? des Conventions Collectives? Qui empêchent nos pauvres patrons et patronnes d'avoir les mains libres?

Bon courage aux cheminots!
Bon courage aux intermittents!
Bon courage à tous ceux et celles qui luttent!

Déposé le 11/06/2014 à 14h51  
Par lyonnais à pied Citer

sandrine a écrit le 11/06/2014 à 14h41

Je les vois depuis ma fenêtre ! et ça pétarade ....plus de tramway

ouais des privilégiés..

Déposé le 11/06/2014 à 14h49  
Par lyonnais dans le privé Citer

Les gars évoluez.
le monde change, bien sur que travailler si peu pour gagner autant c'est horrible....
il y a plein de gens qui aimerait vos conditions de travail et vos salaires, plus la gratuité des transports, plus les congés, et etc mais vous refusez de voir cela et prenez les gens en otage.
c'est juste insupportable et ne méritez pas d'être soutenus.

Vous n'êtes m^me pas 30 % de grévistes mais vous bloquez tout, vous empêchez les gens d'aller travailler, les jeunes de passer le bac, bref vous ne pensez qu'à vous.
A quand la fin du droit de gréve pour les fonctionnaires et les personnes assurant un service public; c'est à dire un service pour le public.
Oui vous êtes une des hontes de notre pays.

Déposé le 11/06/2014 à 14h41  
Par sandrine Citer

Je les vois depuis ma fenêtre ! et ça pétarade ....plus de tramway

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.