Pedro Almodovar, prix Lumière 2014, s'engage pour Gaza

Pedro Almodovar, prix Lumière 2014, s'engage pour Gaza
DR

Le réalisateur espagnol, qui sera mis à l'honneur cet automne à Lyon lors du Festival Lumière, a pris sa plume pour défendre les Palestiniens.

Dans une lettre ouverte, Pedro Almodovar, aux côtés de ses acteurs fétiches, le couple Javier Bardem-Pénélope Cruz, a appelé à un cessez-le-feu dans la bande de Gaza "qui vit l'horreur" et demande à Israël de "stopper son blocus".
Une prise de position qui a reçu un accueil mitigé aux Etats-Unis, certains sites spécialisés comme Deadline se demandant si leur lettre était "courageuse ou catastrophique".

Pedro Almodovar sera le second Prix Lumière particulièrement engagé pour la cause palestinienne. Le réalisateur britannique Ken Loach, récompensé à Lyon en 2012, avait par exemple soutenu le boycott culturel d'Israël.
Le collectif 69 de soutien à la Palestine, qui organise entre Rhône et Saône des manifestations depuis quelques semaines, lui avait d'ailleurs remis à l'époque le prix Palestine.

X
4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
gillesbb le 04/04/2015 à 17:20

ouai bof, j'y vais avec des pincettes avec tout ça : d'un côté c'est du communautarisme qui pousse à fond à la victimisation et qui déborde sur la France avec tout ce que l'on sait, de l'autre c'est le problême des palestiniens et des israéliens dont on n'a pas à s'en méler.

De plus j'ai aprris la fable de "Pierre et le loup " et c'est désormais avec un grand recul que je l'applique, et les exemples récents me donnent raison: Syrie, daech, Lybie, Tunisie, Kenya , belgique, france etc...

J'espère que Pedro va aussi s'engager pour ,aider les familles des 147 étudiants kenyans tués hier par les potes du hamas, qui sait?

Signaler Répondre

avatar
liégeois le 04/04/2015 à 14:35

Cool , quelqu'un qui mérite enfin un prix

Signaler Répondre

avatar
JANUS200 le 03/08/2014 à 10:40

Un futur prix Lumière orageux. Pas comme le très joyeux Quentin Tarantino

Signaler Répondre

avatar
omar le 03/08/2014 à 01:44

Merci Monsieur Almodovar

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.