Trafic de Subutex : le procès d'Aurore Gros-Coissy débute ce mardi à l'île Maurice

Trafic de Subutex : le procès d'Aurore Gros-Coissy débute ce mardi à l'île Maurice
Aurore Gros-Coissy - DR

La jeune femme de 23 ans, originaire de Saint-Romain-de-Popey dans le Rhône, comparaît à partir de ce mardi pour trafic de Subutex ; un produit considéré comme un substitut médicamenteux en France mais comme une drogue à l'île Maurice.

Pour rappel, la Rhodanienne a été arrêtée le 19 août 2011 à l'aéroport de Plaisance ; les autorités mauriciennes avait retrouvé ce jour-là 1 680 comprimés de Subutex dans ses valises. Depuis son interpellation, Aurore Gros-Coissy prétend qu'elle n'a jamais été au courant de la présence des comprimés dans ses affaires et affirme qu'elle aurait été piégée par Tinsley Cornell, l'ex-petit ami mauricien de la jeune fille. Ce dernier aurait dissimulé le Subutex dans un paquet de gâteau destiné à sa mère.

Aurore Gros-Coissy, emprisonnée depuis 3 ans, risque 60 ans de prison ; ses parents ont affirmé lundi lors d'une conférence de presse qu'ils iraient "jusqu'au bout" pour leur fille.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.