"Tout me revient naturellement" : Aurore Gros-Coissy de retour à Lyon après 4 ans de prison à l’Ile Maurice

"Tout me revient naturellement" : Aurore Gros-Coissy de retour à Lyon après 4 ans de prison à l’Ile Maurice
Aurore Gros-Coissy sur le quai de la gare de la Part-Dieu - LyonMag

Ce samedi matin, à la gare de la Part-Dieu, l’effervescence vient d’un petit groupe de personnes. La plupart sont originaires de Saint-Romain-de-Popey. Autour d’eux, un groupe de journalistes et de photographes qui attendent tous la même jeune femme, Aurore Gros-Coissy.

Retrouvailles chaleureuses entre Aurore et tous ses proches - LyonMag
Retrouvailles chaleureuses entre Aurore et tous ses proches - LyonMag
Certains se demandent s’ils patientent dans le hall, d’autres tergiverscent moins et montent sur le quai de la gare, à l’affut du train qui permettra à Aurore de poser le pied sur le sol rhodanien et français, quatre ans après son interpellation puis son incarcération à l’Ile Maurice.

Emmitouflée dans une grosse doudoune rose, Aurore sort de la voiture, se jette dans les bras de tous ses proches. Peu de larmes coulent chez la jeune femme qui tient un discours très mature. "J’ai l’impression de n’être jamais partie. Que tout est normal", explique-t-elle.

"Tout me revient naturellement, c’est la vie que j’ai toujours vécue. Je suis plus forte maintenant, j’ai vu et appris beaucoup de choses, c’était une expérience enrichissante", rajoute Aurore qui devait manger ce samedi midi au restaurant avec sa famille.

"Je vais essayer de trouver du travail, fonder une famille, les petites choses simples mais importantes de la vie", se projette déjà la jeune femme qui espère rapidement "voir mon chat, me mettre à côté du poêle parce que ca fait longtemps que je n’ai pas eu froid".

Aurore est une fille simple, passée à côté d’une condamnation à 20 ans de prison pour trafic de Subutex. "Elle va aussi retrouver le fromage, les jeux de cartes, les choses qu’elle aime, précise sa mère, aux anges. On va pouvoir ne rien faire, discuter. La toucher, lui parler, c’est fantastique", raconte celle qui a longtemps du se contenter de Skype pour parler avec sa fille enfermée à l’Ile Maurice.

Pas vraiment de temps pour évoquer les suites de l'affaire. Car si sa condamnation a été cassée à Maurice, Aurore Gros-Coissy espère faire bouger les choses, retrouver ceux qui l'ont piégé en 2011 en cachant la drogue dans son sac. Mais aussi "donner de l'espoir aux filles qui sont restées en prison".

Après tout, un tel coup de théâtre judiciaire a été une première dans l'histoire de l'Ile Maurice. Aurore peut donc encore réaliser de grandes choses.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
sibigui le 09/12/2015 à 00:56

la vie est courte et tout homme est coupable de tout le bien qu il n a pas fait j espere qu elle va profiter de cette experience et faire profiter les autres c est une traversee du desert et personne n est a l abrit

Signaler Répondre

avatar
Franck le 06/12/2015 à 03:21

Courage oui en France on ne répète pas assez : quelqu un vous as tel confiez un paquet,.... Avant que avion décolle.

Signaler Répondre

avatar
Aurélien le 06/12/2015 à 01:17

Le comité de soutien a libéré Aurore d’un cauchemar !

Elle s’est faite piéger par un trafiquant qui a placé du Subutex à son insu dans sa valise à son départ pour un voyage à l'île Maurice. A son arrivée, Elle a été arrêtée, accusée et condamné pour trafic tandis que le responsable court toujours en liberté en France.

Après 4 ans de combat de l'association, la cour suprême de Maurice a finalement cassé le procès d'Aurore car aucun élément n'est à charge contre elle, une victoire car l'erreur judiciaire est admise.

Aurore, libre, peut retrouver les siens et fêter Noël en France et rattraper 4 ans de vie volée!

Soyons vigilant avec nos bagages lors de nos voyages à l’étranger! Portons devant la justice les trafiquants de médicaments qui détournent des centaines de millions à la Sécu!

Signaler Répondre

avatar
xav70 le 05/12/2015 à 17:11

Très bon retour à elle et belle mentalité !

Signaler Répondre

avatar
lzury le 05/12/2015 à 15:43

Bien contente pour elle ! Quelle profite de chaque moment

Signaler Répondre

avatar
Taxiiiiiiimerdapasmoi le 05/12/2015 à 13:40

SI ELLE EST INNOCENTE ELLE AURA RÉFLÉCHI À LA CONFIANCE ACCORDÉE. !!!!!!! ET SI ELLE EST COUPABLE 4 ans POUR DU SUBUTEX C'EST DÉJÀ PAS MAL. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 05/12/2015 à 12:00

Tout ce bordel et ce temps gâché pour un trafic de drogue... Et ça continue de partout sur terre chaque instant.
En être conscient, ainsi que des mécaniques, et ne pas rester dans les émotions de haine ou autres.
.
Courage à Aurore pour ses futurs combats.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.