Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Benoît de Valicourt - DR

Le croque-mort du Sénat

Benoît de Valicourt - DR

Au printemps dernier, lorsque j’ai écrit un billet sur le Sénat et sa réforme nécessaire que j’avais intitulé "Le mausolée sénatorial ou la chambre mortuaire de la République", je ne savais pas que Michel Forissier serait investi par l’UMP pour les sénatoriales, lui le maire de Meyzieu mais surtout l’entrepreneur des pierres tombales !

Cela ne fera peut-être pas rire la gérontocratie du Palais du Luxembourg, mais je trouve singulier qu’un homme de 72 ans, à qui je dois le plus grand respect eu égard à son âge, qui a été éprouvé par la maladie et la fatigue dues à l’usure du temps, au point de dire en réunion du groupe UMP des élus communautaires qu’il devait lever pied sur ordre de son médecin, se retrouve éligible pour rejoindre les 348 sénateurs qui veillent à ce que rien ne change dans notre beau et vieux pays.

Michel Forissier, secrétaire départemental de l’UMP, donc Préfet du parti dans le Rhône, est un vieux briscard de la politique, cela fait plus de 50 ans qu’il use ses fonds de pantalons sur les bancs des hémicycles territoriaux, il a d’ailleurs été décoré de la Légion d’Honneur sur contingent du Ministère de l’Intérieur en 2011 pour ses 5 décennies au service du peuple. Il est le pygmalion de Cochet (président départemental de l’UMP élu par les militants), il lui donne les conseils et les consignes de la rue de Vaugirard tout en respectant la légitimité de sa fonction qu’il tient des militants rhodaniens.
Mais la confiance n’excluant pas le contrôle, le parti veille à la fidélité du député de Caluire grâce à la surveillance du maire de Meyzieu. Ils sont les Dupont et Dupond de l’UMP locale, inséparables, agissant pour l’intérêt supérieur du parti, parce que le devoir est censé le leur imposé. Solidaires, ils n’hésitent pas à jouer aux chaises musicales avec leurs collaborateurs quand il faut trouver un emploi fictivement nécessaire à la collectivité ou quand un jeune loup, brillantissime parce qu’ancien stagiaire de Copé, est chargé de commémorer la mémoire de Jean Moulin, ne laissant à Grégory Morel aucune capacité de résistance. Mais motus et bouche cousue, nos Dupont et Dupond n’aiment pas dévoiler leurs petits arrangements !

Bref, toujours est-il que notre septuagénaire sera bientôt sénateur et il peut remercier son fidèle collaborateur devenu député, Philippe Meunier qui n’a pas hésité à soutenir Michel Forissier au détriment de toutes logiques de représentation des populations urbaines.
Mais chez ces gens-là, le peuple ne compte pas, d’ailleurs les sénateurs sont élus par des grands électeurs dont le petit privilège est de désigner une assemblée dont la seule mission est d’empêcher toutes réformes qui pourraient permettre à notre pays d’évoluer, c’est ce que l’on appelle la sagesse !

En juillet dernier, l’ancien Président du Sénat  Christian Poncelet me recevait dans son joli bureau du Palais du Luxembourg dont la porte-fenêtre donnait sur une petite cour au milieu de laquelle une fontaine, par le bruit de l’eau, marquait le temps qui passe. Le sénateur Poncelet m’expliquait que la France ne peut pas être réformée et qu’il ne sert à rien de s’agiter car le salut ne peut venir que du peuple qui en a marre.

La scène était surréaliste, j’étais assis face à un homme de plus de 80 ans dans un décor où se mêlent vieux cuirs et bureaux Louis XVI sur d’épaisses moquettes, écoutant le bruit de l’eau et le chant des oiseaux et je ne pouvais m’empêcher de penser à la jeunesse de France et aux forces actives dont les préoccupations ne trouvent pas de réponses.

Dans 15 jours, les rhodaniens auront un nouveau sénateur de 72 ans, malade et fatigué qui pour les 6 prochaines années aura le pouvoir d’empêcher la société française d’évoluer et de se réformer. Ils auraient pu avoir un jeune sénateur de 50 ans, plus enclin à faire bouger les lignes, mais les Dupont et Dupond en ont décidé autrement, pour que rien ne bouge.
Même le Général de Gaulle avait eu le courage, il y a 45 ans, de vouloir transformer le Sénat et de fermer la maison de retraite avant qu’elle ne devienne la chambre mortuaire de la République !

Benoît de Valicourt



Tags : de valicourt |

Commentaires 24

Déposé le 23/09/2014 à 09h52  
Par tidine69 Citer

majolan en colère a écrit le 12/09/2014 à 17h39

@tidine69:
Les activités périscolaires sont en place depuis très longtemps dans la ville, elles existaient déjà sous Poperen (j'en ai largement profité dans mon enfance, je sais de quoi je parle ;-) )... M Forissier a profité de l'existant. Les Vagues sont un gouffre financier du fait de l'inutile fosse de plongée. Il aurait mieux valu faire un bassin de 50m... au moins la ville pourrait accueillir des compétitions d'envergure...
La réforme scolaire ne correspond en rien à son projet de départ, il a été obligé de reculer face à la fronde des parents d'élèves et aux actions de l'opposition municipale.
Un site Internet, toutes les communes et collectivités en ont un, c'est la moindre des choses...
Quant à vos propos sur M Poperen, je vous en laisse l'entière responsabilité, pour ma part j'étais encore scolarisé lorsqu'il est décédé...

Je vous laisse aussi l'entière responsabilité de vos propos sur les Vagues, gouffre financier, un immense gouffre comparé à l'OL Land payé en partie par les contribuables avec l'aval de M. STURLA et consort.
La réforme scolaire ne vous convient pas non plus, je vous conseille de scolariser vos enfants sur Lyon ou Villeurbanne avec la gabegie dont les journaux font leur gorge chaude.
Je ne suis pas militante politique de droite et n'ai pas voter M. FORISSIER, n’habitant plus Meyzieu mais j'ai eu l’occasion à plusieurs reprises de débattre avec M. Issam BENZEGHIBA, et j'ai été atterrée par son programme.
La ville de Meyzieu propose un point écoute pour les jeunes et leurs parents (seuls quelques communes du Rhône en proposent), la prévention de l'obésité infantile etc..., la santé y est une des priorités alors que sur Décines lors du précédent mandat nous avons reçu dans les boites aux lettres un annuaire des structures de soins dont pas moins de dix références étaient érronées (permanences n'existant plus, structure ayant changé de nom ou d'adresse).
Son site internet vous en déplaise est complet et interactif, rien de comparable avec celui de Décines, Rillieux, Mions...
Après comme je l'ai déjà indiqué je suis d'accord avec les détracteurs pour dire que l'âge et la santé de M. FORISSIER sont un frein à sa candidature tout comme le cumul des mandats devrait l'être pour Gérard COLLOMB, notre futur baronnet lyonnais qui s'empare de tous les pouvoirs.

Déposé le 23/09/2014 à 08h20  
Par Marie51@wanadoo.fr Citer

Pourquoi nommer et maintenir des personnes à 72ans alors que la population est jetée dehors dès 57ans et 6mois ?

Exigeons la même chose et nous ferons de sérieuses economies !!

Marie51

Déposé le 17/09/2014 à 23h08  
Par Gerard VOLLORY Citer

tiens, on n'a pas aimé mon commentaire puisque supprimé.... je me croyais en démocratie. Dommage

Déposé le 13/09/2014 à 02h30  
Par plantees Citer

one two free forrestier

Déposé le 12/09/2014 à 17h39  
Par majolan en colère Citer

@tidine69:
Les activités périscolaires sont en place depuis très longtemps dans la ville, elles existaient déjà sous Poperen (j'en ai largement profité dans mon enfance, je sais de quoi je parle ;-) )... M Forissier a profité de l'existant. Les Vagues sont un gouffre financier du fait de l'inutile fosse de plongée. Il aurait mieux valu faire un bassin de 50m... au moins la ville pourrait accueillir des compétitions d'envergure...
La réforme scolaire ne correspond en rien à son projet de départ, il a été obligé de reculer face à la fronde des parents d'élèves et aux actions de l'opposition municipale.
Un site Internet, toutes les communes et collectivités en ont un, c'est la moindre des choses...
Quant à vos propos sur M Poperen, je vous en laisse l'entière responsabilité, pour ma part j'étais encore scolarisé lorsqu'il est décédé...

Déposé le 12/09/2014 à 13h49  
Par parigot:têtedeveaux? Citer

Parisienne a écrit le 12/09/2014 à 13h25

Mais qui est çeMonsieur qui parle sans savoir. Lyonmag nous avait habitué à des chroniqueurs de meilleure qualité

ça change effectivement des chroniqueurs qui enfoncent des portes ouvertes tout en étant complaisant ou de la langue de bois "il fait chaud sous le soleil..."Cette chronique semble être apprécié de beaucoup sauf pour ceux qui veulent défendre la veuve et l'orphelin:Retournez dans votre capitale!

Déposé le 12/09/2014 à 13h25  
Par Parisienne Citer

Mais qui est çeMonsieur qui parle sans savoir. Lyonmag nous avait habitué à des chroniqueurs de meilleure qualité

Déposé le 12/09/2014 à 11h29  
Par tidine69 Citer

Majolan en colère a écrit le 11/09/2014 à 14h03

Bonne analyse...
Monsieur Forissier mène à Meyzieu une politique de vieux pour les vieux.
Aucune ambition, aucune vision d'avenir pour la ville. Mais il sait se montrer très généreux avec les anciens et les associations sportives, histoire de se faire réélire...
Le résultat est déplorable. Aucune politique culturelle d'envergure, des commerces de centre-ville sinistrés (la maison de la presse vient de fermer), des constructions en centre-ville sans cohérence d'ensemble, des terrains dilapidés, aucune réflexion sur les lignes de transports en commun et les voies modes doux...
Il n'a été réélu que grâce à la jeunesse de son principal concurrent...
Avec Monsieur Forissier, l'UMP locale est à bout de souffle. S'il est élu sénateur, il rejoindra une institution elle-même à bout de souffle.
Le croque-mort du Sénat, osera-t-il parler de l'enterrement du Sénat ? Certainement pas, il est bien trop attaché aux institutions conservatrices de notre pays.
Dommage ! Supprimer le Sénat serait pourtant une belle source d'économies !

une politique de vieux pour les vieux, alors que c'est une des rares villes ou la réforme scolaire n'est pas payante pour les parents, avec un site internet de qualité et interactif, des activités périscolaires nombreuses et de qualité, des salles disponibles en prêt pour les associations. J'ai longtemps habité Meyzieu et vit maintenant sur Décines, je vous assure que la qualité de vie et les offres de services ne sont pas de la même qualité. D'ailleurs le changement de municipalité a été sans appel. Je me rappelle aussi de la politique menée en son temps par M. POPEREN qui choisissait ses personnels dans ses cercles de proches et nous a vendu en son temps une rocade des villages dont on sait maintenant un tout autre projet.

Déposé le 12/09/2014 à 10h38  
Par majolans en force Citer

le maire de meyzieu est très respeter par ses habitants car c est un homme d écoute et de terrain son équipe est jeune et dynamique avec une belle diversités.

Déposé le 12/09/2014 à 09h49  
Par bon édito Citer

excellent édito. Et si les commentaires posent des débats, on est loin des propos haineux qui déforment les forums de Lyon Mag trop souvent. Peut-être que l'anonyme qui en produit une bonne part est en vacances?

Déposé le 11/09/2014 à 21h21  
Par JCB Citer

bon article qui témoigne d'un exemple d'une représentation ubuesque. Mais je pense qu'il n'est pas besoin de justifier que telle personne mérite d' entrer au sénat,c'est la suppression même de cette institution non élue au suffrage direct et dont certains rapports d'experts parlent d'inutilité au regard des couts engendrés/services apportés, qui serait indispensable. Le jour où les politiques auront le courage de le faire,on pourra avoir l'espoir d 'un horizon éclairci pour les français au lieu de nous enliser un peu plus chaque jour et enfin espérer qu'on agit réellement dans l’intérêt Général (notion galvaudée actuellement) tout en stoppant le poids des dépenses publiques (57% du PIB) jamais atteint à ce jour.

Déposé le 11/09/2014 à 16h00  
Par mike Citer

Super analyse!
Marre de ces "barons locaux".
Mr Herlemont prenez plutôt un bescherelle au lieu de défendre l'indéfendable.
A Meyzieu, il faut que ca change!

Déposé le 11/09/2014 à 15h26  
Par PR Citer

Vali court d idées . Forissier que tu critique et que tu trouve trop vieux a été chef d entreprise maire conseiller général et bientôt sénateur . Qui es tu toi pour te permette de tels propos. Même pas journaliste ( tu n as pas de carte de presse) tu as fait quoi à part passer de Nora Berra à Hamelin et HAVARD .

Déposé le 11/09/2014 à 15h17  
Par Servir Citer

Jeansais a écrit le 11/09/2014 à 09h33

La politique est une drogue quand ils commencent à y gouter ils deviennent tous addicts...aidons les à décrocher:
-1 homme 1 mandat renouvelable 2 fois ...

Absolument. Plus une absence totale d'indemnités. Ainsi, seuls des gens vraiment intéressés seront élus. Pas ceux qui sont incapables d'affronter la vraie vie, c'est-à-dire l'économie.

Déposé le 11/09/2014 à 14h03  
Par Majolan en colère Citer

Bonne analyse...
Monsieur Forissier mène à Meyzieu une politique de vieux pour les vieux.
Aucune ambition, aucune vision d'avenir pour la ville. Mais il sait se montrer très généreux avec les anciens et les associations sportives, histoire de se faire réélire...
Le résultat est déplorable. Aucune politique culturelle d'envergure, des commerces de centre-ville sinistrés (la maison de la presse vient de fermer), des constructions en centre-ville sans cohérence d'ensemble, des terrains dilapidés, aucune réflexion sur les lignes de transports en commun et les voies modes doux...
Il n'a été réélu que grâce à la jeunesse de son principal concurrent...
Avec Monsieur Forissier, l'UMP locale est à bout de souffle. S'il est élu sénateur, il rejoindra une institution elle-même à bout de souffle.
Le croque-mort du Sénat, osera-t-il parler de l'enterrement du Sénat ? Certainement pas, il est bien trop attaché aux institutions conservatrices de notre pays.
Dommage ! Supprimer le Sénat serait pourtant une belle source d'économies !

Déposé le 11/09/2014 à 13h58  
Par tous les mêmes Citer

Puisque c'est dit ici, mieux que je n'aurai pu le faire :

https://www.youtube.com/watch?v=36HRbEX02zA

Déposé le 11/09/2014 à 13h09  
Par Benoît de Valicourt Citer

léondeLyon a écrit le 11/09/2014 à 12h11

Excellente analyse !

Merci !

Déposé le 11/09/2014 à 12h52  
Par Michel Bobard Citer

C'est Avare et Hamelin qui doivent être heureux de lire ça.
Aussi efficaces et utiles pour leur parti politique qu'un croque-mort.

Déposé le 11/09/2014 à 12h11  
Par léondeLyon Citer

Excellente analyse !

Déposé le 11/09/2014 à 11h53  
Par Dehors les fossoyeurs d'argent public Citer

F Herlemont a écrit le 11/09/2014 à 10h21

Je trouve cet éditorial particulièrement sévère, connaissant Michel Forissier et travaillant avec lui au quotidien on est loin du portrait d'homme malade et fatigué, je peux vous dire qu'il est actif et "compétitif" !
je suis conseillé municipal délégué au commerce et centre sans étiquette mais je peux vous dire que le 28 sept je voterai Michel Forissier pour l'homme et pour la défense d'un territoire ( l'est de l agglo ) trop souvent discriminé et saccagé par des projets sans logique locale
Mr Benoit de Valicourt venait à Meyzieu regardait la dynamique dont nous sommes capable sur la ville et vous serais convaincu que Michel Forissier est le bon candidat pour défendre l'Est de la future Metropole au senat
F HERLEMONT

"compétitif" dites-vous.
Mis à part affronter la concurrence socialiste au plus bas comme jamais la concurrence ne l'avait été, le bilan politique tout confondu (droite-gauche) des ces 40 dernières années est catastrophique.
Entre les trahisons, renoncements, arrangements, les élus "professionnels" n'auraient pas assez de 7 vies pour rembourser l'argent public qu'ils ont touché au regard de la valeur ajoutée qu'ils ont apporté à la Collectivité.
Mesurez donc vos propos et revenez à la réalité avec vos amis et cessez de vous comporter en groupie de bateleurs avides d'argent public, plus facile "à gagner" que l'argent privé.

Déposé le 11/09/2014 à 11h01  
Par MichelC Citer

C'est surtout un bon placement,notoriété,mise en avant sur la scène politique,volorisation personnelle et sentiment de puissance,et l'argent tombe souvent sous toute les formes. mais bien entendue avant tout la conviction et l'Amour de la république ,du peuple du bien être de la population.

Déposé le 11/09/2014 à 10h56  
Par Jeansais Citer

"Défendre le territoire"...??
Les élus locaux et nationaux n'ont plus que cette expression pour tenter de convaincre leurs électeurs !
Nous en 14 certes mais pas en 1914 ..en 2014 !

Déposé le 11/09/2014 à 10h21  
Par F Herlemont Citer

Je trouve cet éditorial particulièrement sévère, connaissant Michel Forissier et travaillant avec lui au quotidien on est loin du portrait d'homme malade et fatigué, je peux vous dire qu'il est actif et "compétitif" !
je suis conseillé municipal délégué au commerce et centre sans étiquette mais je peux vous dire que le 28 sept je voterai Michel Forissier pour l'homme et pour la défense d'un territoire ( l'est de l agglo ) trop souvent discriminé et saccagé par des projets sans logique locale
Mr Benoit de Valicourt venait à Meyzieu regardait la dynamique dont nous sommes capable sur la ville et vous serais convaincu que Michel Forissier est le bon candidat pour défendre l'Est de la future Metropole au senat
F HERLEMONT

Déposé le 11/09/2014 à 09h33  
Par Jeansais Citer

La politique est une drogue quand ils commencent à y gouter ils deviennent tous addicts...aidons les à décrocher:
-1 homme 1 mandat renouvelable 2 fois ...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.