Selon Michel Havard, les préconisations de Collomb sur le CDI sont "insupportables"

Selon Michel Havard, les préconisations de Collomb sur le CDI sont "insupportables"
Michel Havard - LyonMag

C'est au tour de Michel Havard de réagir ce jeudi soir aux préconisations de Gérard Collomb sur le monde du travail et notamment sur son envie de voir la création d'une période d'essai d'au moins deux ans pour le CDI.

Pour le conseiller municipal UMP, "proposer de précariser davantage les salariés du privé est tout simplement insupportable".

"Dans un contexte de crise, d'ailleurs amplifié par un gouvernement socialiste sans cap auquel le Sénateur socialiste Gérard Collomb apporte un soutien sans faille par ses votes, proposer de précariser davantage les salariés du privé est tout simplement insupportable"
, poursuit Michel Havard qui conclut son communiqué en demandant quelles sont les propositions du maire de Lyon "à propos du statut de la fonction publique, de la liberté d'embauche et des contractuels, ainsi que du temps de travail ? Si des efforts doivent être consentis, ce qui est normal en période difficile, ils doivent l'être par tout le monde".

X

Tags :

havard

collomb

CDI

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
DM le 21/11/2014 à 18:38
CDI obs a écrit le 21/11/2014 à 09h08

Ce garçon, qui ne représente strictement personne faut-il le rappeler (car une seule ville a résisté à la vague bleue), touche au grotesque. Quels que soient les défauts de Gégé, il a le mérite d'oser toucher au CDI, véritable plaie du marché du travail. Alors au lieu de dire que c'est "insupportable", ce qui montre que l'intéressé ne connait absolument pas le marché du travail, il faut dire bravo Gégé. Bravo, mais attention de ne pas oublier de casser aussi le contrat à vie de la fonction publique.

Paris a résisté à la vague bleue, Nantes aussi, Dijon aussi, Metz aussi, je continue ? Et il y a même des villes bleues qui sont devenues roses. Alors avant d'écrire n'importe quoi faut un peu réfléchir...

Signaler Répondre

avatar
on ne croit plus au père Noël depuis longtemps le 21/11/2014 à 16:08
on ne croit plus au père Noël depuis longtemps a écrit le 21/11/2014 à 09h32

BRAVO à quelqu'un qui n'a aucune idée de ce qu'est la précarité, tant sur le plan familial puisqu'il a placé (en sécurité dans les collectivités publiques) sa femme et son fils, que sur le plan personnel, puisqu'il dispose de 5 mandats rémunérateurs, dans la sphère publique, avec forfaitairement tous les accessoires qui vont avec sans avoir besoin d'en justifier la dépense,

sans participer au risque de précarité du chomage, puisqu'il prétend qu'il n'a pas ce risque (c'est beau la solidarité)

Il nous parle du privé, c'est comme s'il nous parlait de la lune, il n'a aucune idée de ce que vivent les gens du privé -Mais il faut dire qu'il cotoie les grands comptes du privé (c'est vrai qu'il les cotoie de très très très près !)

je parlais de COLON, le cancer local
et non pas HAVARD

Signaler Répondre

avatar
Rémi le 21/11/2014 à 15:40

toujours un temps de retard ce brave Michel ...

Signaler Répondre

avatar
on ne croit plus au père Noël depuis longtemps le 21/11/2014 à 09:32
CDI obs a écrit le 21/11/2014 à 09h08

Ce garçon, qui ne représente strictement personne faut-il le rappeler (car une seule ville a résisté à la vague bleue), touche au grotesque. Quels que soient les défauts de Gégé, il a le mérite d'oser toucher au CDI, véritable plaie du marché du travail. Alors au lieu de dire que c'est "insupportable", ce qui montre que l'intéressé ne connait absolument pas le marché du travail, il faut dire bravo Gégé. Bravo, mais attention de ne pas oublier de casser aussi le contrat à vie de la fonction publique.

BRAVO à quelqu'un qui n'a aucune idée de ce qu'est la précarité, tant sur le plan familial puisqu'il a placé (en sécurité dans les collectivités publiques) sa femme et son fils, que sur le plan personnel, puisqu'il dispose de 5 mandats rémunérateurs, dans la sphère publique, avec forfaitairement tous les accessoires qui vont avec sans avoir besoin d'en justifier la dépense,

sans participer au risque de précarité du chomage, puisqu'il prétend qu'il n'a pas ce risque (c'est beau la solidarité)

Il nous parle du privé, c'est comme s'il nous parlait de la lune, il n'a aucune idée de ce que vivent les gens du privé -Mais il faut dire qu'il cotoie les grands comptes du privé (c'est vrai qu'il les cotoie de très très très près !)

Signaler Répondre

avatar
CDI obs le 21/11/2014 à 09:08

Ce garçon, qui ne représente strictement personne faut-il le rappeler (car une seule ville a résisté à la vague bleue), touche au grotesque. Quels que soient les défauts de Gégé, il a le mérite d'oser toucher au CDI, véritable plaie du marché du travail. Alors au lieu de dire que c'est "insupportable", ce qui montre que l'intéressé ne connait absolument pas le marché du travail, il faut dire bravo Gégé. Bravo, mais attention de ne pas oublier de casser aussi le contrat à vie de la fonction publique.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 21/11/2014 à 09:07

Ms'ieur y copie sur moi !

Signaler Répondre

avatar
on n'en peut plus le 20/11/2014 à 22:25

tout à fait d'accord avec Michel HAVARD

"liberté égalité fraternité" c'est pourtant ce que collomb sur le fronton de sa mairie
le le cumulard dans son fauteuil doré qui n' a rien à footre de ses concitoyens bien qu'il vive sur leur dos depuis son plus jeune âge et qu'il se gave de façon odieuse, et vote des lois d'exception pour son statut de privilégié (les seules fois où il se rend au Sénat) avec contrat de chauffeur sur Paris en plus des transports gratuits pour les parlementaires .....



SCIENCE sans CONSCIENCE n'est que ruine de l'âme

Signaler Répondre

avatar
Un CDD pour Gégé le 20/11/2014 à 19:50

Plus à droite que Collomb, ya personne. Il doit quitter le PS mais pour aller où? Bientôt au FN?

Signaler Répondre

avatar
robert le 20/11/2014 à 19:39

Albin répond a Renato...pitoyable.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.