Yves Chavent, tribunal de commerce de Lyon : "La loi Macron, une atteinte à notre intégrité"

Yves Chavent, tribunal de commerce de Lyon : "La loi Macron, une atteinte à notre intégrité"
Yves Chavent - LyonMag

Yves Chavent est l'invité de Ca Jazz à Lyon ce mardi. Le président du
tribunal de commerce de Lyon est revenu sur la grève des juges
consulaires.

Il a évoqué les raisons pour lesquelles il s’oppose au projet de loi Macron et notamment l’échevinage préconisé pour les tribunaux de commerce, la situation des petites juridictions, les accusations de conflits d’intérêt, d’incompétence et de liquidations à la chaîne, mais aussi la poursuite du mouvement et ses conséquences.

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com.

X
3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
dehors ces juges de pacotille le 09/12/2014 à 13:50
Arno11 a écrit le 09/12/2014 à 11h11

Sans le TC, mon entreprise était liquidée en 2007 et tous mes employés seraient ajd sur la paille. Arrêtez de les faires chier, ils sont bénévoles

en Général, du bénévolat qui a du pouvoir de vie ou de mort sur ses frères, ça ne fait pas souvent bon ménage

Signaler Répondre

avatar
Arno11 le 09/12/2014 à 11:11

Sans le TC, mon entreprise était liquidée en 2007 et tous mes employés seraient ajd sur la paille. Arrêtez de les faires chier, ils sont bénévoles

Signaler Répondre

avatar
dehors ces juges de circonstanceotille le 09/12/2014 à 11:07

C'est sûr que ces jugeaillons préfèrent évidemment le "entre soi", en complicité avec les mandataires judiciaires, de la même espèce, pour faire la pluie et le beau temps sur les entreprises en situation difficile, quitte à les faire reprendre après les avoir les fait couler, par des combines de reprises douteuses

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.