Lyon : des dirigeants de la SNCF bloqués par des cheminots ce jeudi

Lyon : des dirigeants de la SNCF bloqués par des cheminots ce jeudi
LyonMag

Une action coup-de-poing a été menée ce jeudi matin vers 10h dans le 2e arrondissement.

LyonMag
LyonMag

Alors que des membres de la direction régionale de la SNCF prenaient le bus pour rejoindre un séminaire avec Guillaume Pépy dans le Rhône, environ 120 cheminots, à l'appel de la CGT-Lyon, ont bloqué les véhicules à l'angle du cours Suchet et du quai Rambaud.

Les manifestants réclament des explications de la part de leurs dirigeants, notamment sur une précédente action qui avait mal tournée. Des coups de matraque auraient été distribués devant l'Hôtel de Région selon le syndicat.

Mise à jour : Aux alentours de 11h30, les forces de l'ordre dépéchées sur place ont finalement repoussé les manifestants et ont escorté le bus des dirigeants de la SNCF.

Tags :

cheminots

SNCF

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
neuvillois971 le 18/01/2015 à 11:37

vivement qu on privatise la sncf et que la concurrence se mettent en place pour le pouvoir d'achat des francais

Signaler Répondre

avatar
T. Lepaon le 17/01/2015 à 13:28

Mes chers petits camarades de la CGT, bon les manifs c'est bien, vous faites comme on vous a dit de faire c'est super, mais surtout n'oubliez pas de régler vos cotisations hein, je compte sur vous! Hahaha!

Signaler Répondre

avatar
Commémoration de SEA FRANCE le 16/01/2015 à 13:54
Orcinus Orca a écrit le 16/01/2015 à 13h15

Une action fort responsable d'un syndicat qui souhaite lutter pour rien plutôt que négocier et discuter de manière moderne : tout cela pour tuer la SNCF comme la SNCM. Et encore plus responsable, obliger les forces de l'ordre à intervenir pour leur action puérile dans le contexte sécurité de notre pays. Je plains les salariés qui se croient défendus par de telles individus.

Tu peux rajouter Sea France littéralement torpillé par son syndicat (je ne parle même pas des détournements de fonds...) quand P&O, compagnie britannique se porte comme un charme...

Signaler Répondre

avatar
Orcinus Orca le 16/01/2015 à 13:15

Une action fort responsable d'un syndicat qui souhaite lutter pour rien plutôt que négocier et discuter de manière moderne : tout cela pour tuer la SNCF comme la SNCM. Et encore plus responsable, obliger les forces de l'ordre à intervenir pour leur action puérile dans le contexte sécurité de notre pays. Je plains les salariés qui se croient défendus par de telles individus.

Signaler Répondre

avatar
....... le 16/01/2015 à 08:15
Bravo a écrit le 15/01/2015 à 16h54

Bravo à ces salariés qui se battent. Ce sont loin d'etre des nantis, et notre pays a été construit par les luttes sociales. Donc soyons plus nombreux a faire comme eux et arrêtons de subir !

mon syndicat m'a tuer

Signaler Répondre

avatar
Sncf anonyme le 16/01/2015 à 05:52

Les syndicats n'ont ils pas intérêt d'utiliser le temps qui leur est alloué par la sncf pour améliorer ou sauvegarder leurs conditions de travail ?
Prendre en otage des dirigeants pendant presque 4h coûte combien à l'entreprise ? Obliger la sncf a demander autant de policier pour assurer sa sécurité coute combien aux contribuables ?

A ceux qui approuvent ce genre d'action politique syndicale, ne vous plaignez pas si vous voyez les prix des billets ou les impôts augmenter ????

Signaler Répondre

avatar
philenice le 15/01/2015 à 18:11
Bravo a écrit le 15/01/2015 à 16h54

Bravo à ces salariés qui se battent. Ce sont loin d'etre des nantis, et notre pays a été construit par les luttes sociales. Donc soyons plus nombreux a faire comme eux et arrêtons de subir !

Ces salariés, ils se battent, non pas comme au 19° siècle pour avoir une vie décente, mais pour que la nation continue de payer pour leurs privilèges

Signaler Répondre

avatar
JOJO69 le 15/01/2015 à 17:47

Quelle mauvaise image de la SNCF grâce à la CGT cheminots!

Signaler Répondre

avatar
Bravo le 15/01/2015 à 16:54

Bravo à ces salariés qui se battent. Ce sont loin d'etre des nantis, et notre pays a été construit par les luttes sociales. Donc soyons plus nombreux a faire comme eux et arrêtons de subir !

Signaler Répondre

avatar
C'EST VRAI le 15/01/2015 à 14:13

On en aurait presque oublié le suicide économique français...
Comptons sur la CGT pour le poursuivre...

Signaler Répondre

avatar
Mafia blues le 15/01/2015 à 13:57

La CGT ferait mieux de s'occuper de ses affaires internes.

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 15/01/2015 à 13:51

La SNCF... l'exemple de la France dans moins de 5 ans!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.