Le vaccin contre la dengue de Sanofi sera mis sur le marché fin 2015

Le vaccin contre la dengue de Sanofi sera mis sur le marché fin 2015
Olivier Charmeil - LyonMag

Le groupe lyonnais Sanofi Pasteur a annoncé ce vendredi que le premier vaccin contre la dengue serait diffusé à partir de fin 2015 dans certains pays d'Asie et d'Amérique Latine.

L'objectif est de produire plus de 100 millions de doses par an sur le site de Neuville-sur-Saône.

"Les études cliniques de Phase III ont confirmé le profil de tolérance et l'efficacité du vaccin qui permet notamment de réduire de 95% les cas de dengue sévère", a annoncé le PDG de Sanofi-Pasteur, Olivier Charmeil, lors d'une conférence de presse à Lyon. Une avancée qui permet à Sanofi de devancer son coururent direct, le japonais Takeda, lui aussi en phase de conception d'un vaccin. "Nous gardons cinq ans d'avance sur la concurrence", a assuré Olivier Charmeil.

En étude clinique depuis 20 ans, les premières doses de vaccin contre la dengue seront injectées d'ici la fin de l'année aux populations du monde touchées par cette maladie infectieuse, notamment dans les pays en développement.

Le groupe lyonnais a déjà investi 1,5 milliard d'euros pour relever ce défi, dont 300 millions d'euros pour le site industriel de Neuville-sur-Saône, où sera produit le vaccin à grande échelle. "L'objectif est maintenant de parvenir à commercialiser plus d'un milliard de doses dans les dix prochaines années", affirme Olivier Charmeil.

Chaque année, 100 millions de personnes sont touchées par la dengue, sans qu'il n'existe de traitement spécifique à ce jour.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Prout le 06/02/2015 à 17:34

n'importe quoi, j'ai eu 41 piqûres de moustiques tigres moi sur les mollets et ce n'était pas de l'imagination !

Signaler Répondre

avatar
Nad0069 le 06/02/2015 à 17:14

Une maladie créer de toute pièce par l'homme pour endetter des pays pauvre Je serais curieux de savoir cb2 y coûtera et a combien seront les bénéfice de sanofi

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.