Sanofi offre 4 millions d'euros de bienvenue à son nouveau directeur général

Sanofi offre 4 millions d'euros de bienvenue à son nouveau directeur général
Olivier Brandicourt - DR

On apprenait la semaine dernière qu'Olivier Brandicourt devenait le nouveau directeur général de Sanofi.

Une bonne nouvelle pour le groupe pharmaceutique basé à Lyon qui naviguait sans DG depuis l'automne dernier et l'éviction de Christopher Viehbacher.
Si certains se demandaient pourquoi Olivier Brandicourt avait fait le choix de quitter son poste de PDG chez Bayer Healthcare AG, une partie de la réponse s'étale dans la presse ce lundi matin.

En guise de cadeau de bienvenue, un "golden hello", Sanofi versera à Olivier Brandicourt 4 millions d'euros. Deux millions lors de sa prise de fonction en avril et deux millions en janvier 2016. Par ailleurs, le DG touchera entre 3 et 4 millions d'euros de salaire annuel et 220 000 stock options.
Sanofi reconnaît sans détour que ces sommes seront versées "en contrepartie des avantages auxquels il a renoncé en quittant son précédent employeur", Bayer.

Une annonce qui a fait bondir les syndicats. La CGT a notamment rappelé que Sanofi avait supprimé 5000 CDI en France ces cinq dernières années. "On voit que le conseil d'administration soigne bien ses dirigeants, plutôt que ses salariés", dénonce le délégué central CGT Thierry Bodin.
Un début de polémique dont se serait bien passé Sanofi, en pleine préparation de millions de doses de vaccin contre la dengue.

32 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
mik le 26/02/2015 à 18:21

Olivier Bandit tout court ?..........

Signaler Répondre

avatar
sic le 25/02/2015 à 12:07
analyserunpeu a écrit le 24/02/2015 à 17h59

ouf! j avais peur qu'il n'y avait que des beaufs sur le site..ça fait plaisir de voir un peu de bon sens même si 4 millions peut sembler être discutable quand bien même a largement fait ses preuves auparavant ..comme dit la devise:on est jamais trop cher si on peut rapporter gros:en somme l'avenir nous dira si son recrutement sera bénéfique et rentable pour le groupe Sanofi

vos propos tombent largement à côté de la problématique : personne ne nie qu'un grand dirigeant doive être rémunéré en fonction de ses responsabilités et compétences.

Par contre ça ne vous pose pas question que cette rémunération soit versée avant tout commencement de travail ? en dehors de tout lien avec des résultats ?

si contester cela c'est être beauf, alors j'en suis volontiers.

dans l'absurde on pourrait également indemniser les chomeurs avant qu'ils ne soient au chomage non ?

Signaler Répondre

avatar
Kidon le 25/02/2015 à 11:58
lavage de cerveau a écrit le 25/02/2015 à 11h50

C'est très bien, tu as bien repêté comme on t'a dit de dire.

Qui répète les âneries du Medef ?

Signaler Répondre

avatar
lavage de cerveau le 25/02/2015 à 11:50
Ali Diauw a écrit le 24/02/2015 à 18h46

Avec votre pensée unique de rentabilité, vous ne vous dites pas que si on était resté sous l'occupation allemande on serait la première puissance européenne aujourd'hui.

Selon votre fine analyse sur les beaufs, refuser l'aristocratie républicaine et du grand patronat, c'est donc un programme de beaufs.

On attend vos prochaines analyses avec impatience.
Non, c'est une blague, arrêtez plutôt de vous faire le bouffon du grand patronat.
Ce grand patronat, ces grands patrons mandataires sociaux et non patrimoniaux comme les petits patrons, qui est nommé pour appliquer la politique entrepreneuriale d'ultra rentabilité de ses actionnaires.

C'est très bien, tu as bien repêté comme on t'a dit de dire.

Signaler Répondre

avatar
bigmac le 25/02/2015 à 11:30
D'un autre point de vue a écrit le 24/02/2015 à 18h50

Je veux pas être méchant mais même en mettant de la mauvaise volonté je vois pas comment on pourrait couler Sanofi en tant que PDG, même en faisant exprès, vous imaginez bien que c'est pas ce monsieur qui va prendre les décisions.

Et si j'ai bien compris il était avant à la tête de Bayer ? Pfiou quel génie, ça devait être vachement difficile d'équilibrer les comptes.

tu dois avoir fait HEC ou EM de Lyon pour être aussi sûr de toi sur la gestion d'une multinationale à moins que tu ne soit arrêté à MAT SUP (maternelle supérieure)
le forum est rempli de troll ridicules et c'est ça qui me détend durant mes pauses

Signaler Répondre

avatar
Solidarité Humaniste le 25/02/2015 à 10:29

Les 2 messages ci-dessous démontrent qu'il existe encore des citoyens qui réfléchissent et pas qui répètent ce que leur dit le Medef.

Signaler Répondre

avatar
D'un autre point de vue le 24/02/2015 à 18:50
analyserunpeu a écrit le 24/02/2015 à 17h59

ouf! j avais peur qu'il n'y avait que des beaufs sur le site..ça fait plaisir de voir un peu de bon sens même si 4 millions peut sembler être discutable quand bien même a largement fait ses preuves auparavant ..comme dit la devise:on est jamais trop cher si on peut rapporter gros:en somme l'avenir nous dira si son recrutement sera bénéfique et rentable pour le groupe Sanofi

Je veux pas être méchant mais même en mettant de la mauvaise volonté je vois pas comment on pourrait couler Sanofi en tant que PDG, même en faisant exprès, vous imaginez bien que c'est pas ce monsieur qui va prendre les décisions.

Et si j'ai bien compris il était avant à la tête de Bayer ? Pfiou quel génie, ça devait être vachement difficile d'équilibrer les comptes.

Signaler Répondre

avatar
Ali Diauw le 24/02/2015 à 18:46
analyserunpeu a écrit le 24/02/2015 à 17h59

ouf! j avais peur qu'il n'y avait que des beaufs sur le site..ça fait plaisir de voir un peu de bon sens même si 4 millions peut sembler être discutable quand bien même a largement fait ses preuves auparavant ..comme dit la devise:on est jamais trop cher si on peut rapporter gros:en somme l'avenir nous dira si son recrutement sera bénéfique et rentable pour le groupe Sanofi

Avec votre pensée unique de rentabilité, vous ne vous dites pas que si on était resté sous l'occupation allemande on serait la première puissance européenne aujourd'hui.

Selon votre fine analyse sur les beaufs, refuser l'aristocratie républicaine et du grand patronat, c'est donc un programme de beaufs.

On attend vos prochaines analyses avec impatience.
Non, c'est une blague, arrêtez plutôt de vous faire le bouffon du grand patronat.
Ce grand patronat, ces grands patrons mandataires sociaux et non patrimoniaux comme les petits patrons, qui est nommé pour appliquer la politique entrepreneuriale d'ultra rentabilité de ses actionnaires.

Signaler Répondre

avatar
analyserunpeu le 24/02/2015 à 17:59
FEDEM a écrit le 24/02/2015 à 14h23

Tellement d'accord.

ouf! j avais peur qu'il n'y avait que des beaufs sur le site..ça fait plaisir de voir un peu de bon sens même si 4 millions peut sembler être discutable quand bien même a largement fait ses preuves auparavant ..comme dit la devise:on est jamais trop cher si on peut rapporter gros:en somme l'avenir nous dira si son recrutement sera bénéfique et rentable pour le groupe Sanofi

Signaler Répondre

avatar
offshore le 24/02/2015 à 16:53
bah après impot sa fera bien moins a écrit le 24/02/2015 à 16h29

bah de toute façon il va devoir en reverser plus de la moitié à en impôts divers... il aurait été malin, il aurait demandé le déblocage par vagues sur 10 ans, là il entre dans le barème de l'ISF facile à vue de nez et le taux d'impot IR pour les +1M5 c'est 40%...

c'est vite oublier les compte "offshore"

Signaler Répondre

avatar
bah après impot sa fera bien moins le 24/02/2015 à 16:29

bah de toute façon il va devoir en reverser plus de la moitié à en impôts divers... il aurait été malin, il aurait demandé le déblocage par vagues sur 10 ans, là il entre dans le barème de l'ISF facile à vue de nez et le taux d'impot IR pour les +1M5 c'est 40%...

Signaler Répondre

avatar
FEDEM le 24/02/2015 à 14:23
La palisse a écrit le 23/02/2015 à 16h03

Il est indiscutable qu'un dirigeant de cette trempe qui emploie des milliers de personnes est nettement plus utile qu'un joueur de foot ne parlant même pas notre langue et qui gagne des millions par an !! Tiens c'est curieux que les blaireaux préfèrent un footeux béotien a ce chef d'entreprise sans doute bac 9 !!!!

Tellement d'accord.

Signaler Répondre

avatar
man le 24/02/2015 à 13:48

ET NOUS ON NOUS PLUME, ON NOUS POMPE JUSQU A LA MOELLE. TOUJOURS LES MEMES QUI EN PROFITENT.

Signaler Répondre

avatar
Mafalda le 23/02/2015 à 20:41

je bosse chez Sanofi Lyon, c'est dmotivant, coeurant. Aprs les supressions de poste pour motifs ECONOMIQUES je rve? Il va faire un don la scurit sociale?

Signaler Répondre

avatar
Mafalda le 23/02/2015 à 20:17

sur lyon Sanofi a supprim quelques 500 poste en 2013. des reclassements ont t proposs en Normandie entre autre mais pas avrc de tels avantages pensez donc. .... Ah me direz vous, c'tait au temps de Chris VIEHBACHER le financier, les 2 M en 2015 c'est pour faire venir un philanthrope, et 2 M pour qu'ils restent en 2016?

Signaler Répondre

avatar
démocrassie le 23/02/2015 à 16:25

et donc parce que monsieur a bac+9 il a droit à 4 millions avant même d'avoir commencé à travailler : drôle de conception de la méritocratie..

il me semblait que les privilèges avaient été abolis ?

Signaler Répondre

avatar
lapropagande-unique-française le 23/02/2015 à 16:20
j'appel ma banque de suite a écrit le 23/02/2015 à 14h50

T'es au courant Staline est mort depuis longtemps ??
c marrant de parler des communistes en 2015 ! enfin tu va me dire a droite il y a bien le F Haine !!

Et non, la devise de la France n'est pas "je suis charly" mais LIBERTE EGALITE FRATERNITE ! C ca la FRANCE de 2015 sans les extrêmes ca serai encore mieux !!

ce n'est pas parce que le PC est vidé de sa substance qu'on ne nous matraque pas à travers les médias des discours des" fronts de gauche NPA, ou autre Mélenchon alors qu'ils dépassent pas 5% des électeurs.
d'un autre côté PS a tout de même été obligé de faire passer le 49 3 sinon Macron démissionnait à cause des ces adorateurs de le théoricien Karl MARX ...mais le peuple français drogué aux dépenses publiques et avec ses 6 millions de fonctionnaires a toujours autant horreur du libéralisme économique,suppôt de Satan et maux de toutes nos difficultés actuelles.
La preuve:les médias ne montrent qu'un facette du travers de l'entreprise:la rémunération de quelques PDG du CAC 40 au lieu de valoriser l'entreprise avec ses 3 millions entrepreneurs qui quelquefois hypothèquent leur bien personnel pour créer de l'emploi

Signaler Répondre

avatar
La palisse le 23/02/2015 à 16:03

Il est indiscutable qu'un dirigeant de cette trempe qui emploie des milliers de personnes est nettement plus utile qu'un joueur de foot ne parlant même pas notre langue et qui gagne des millions par an !! Tiens c'est curieux que les blaireaux préfèrent un footeux béotien a ce chef d'entreprise sans doute bac 9 !!!!

Signaler Répondre

avatar
j'appel ma banque de suite le 23/02/2015 à 14:50
staline a écrit le 23/02/2015 à 13h36

bien entendu:on sait bien qu'une poignée de dirigeants des régimes totalitaires se sont engraissés comme lors du régime communisme de l'URSS au xxème siècle mais la quasi totalité de la population est à la fois pauvre et privé de libertés:pas de quoi en rêver:
Je suis Charlie es la devise de la France non?!

T'es au courant Staline est mort depuis longtemps ??
c marrant de parler des communistes en 2015 ! enfin tu va me dire a droite il y a bien le F Haine !!

Et non, la devise de la France n'est pas "je suis charly" mais LIBERTE EGALITE FRATERNITE ! C ca la FRANCE de 2015 sans les extrêmes ca serai encore mieux !!

Signaler Répondre

avatar
j'appel ma banque le 23/02/2015 à 14:46

Heuuuu, il embauche chez Sanofi ? je suis preneur même pour 400 000 €uros de bienvenu je viens !! j'attend votre réponse
merci

Signaler Répondre

avatar
staline le 23/02/2015 à 13:36
Mensonge ou ignorance a écrit le 23/02/2015 à 12h53

Faux !
Dans les régimes communistes, ils ne sont pas tous pauvres.
Il y en a de très riches.
En Corée du Nord que tu cites en exemple, Kim Jong I, est très riche.

bien entendu:on sait bien qu'une poignée de dirigeants des régimes totalitaires se sont engraissés comme lors du régime communisme de l'URSS au xxème siècle mais la quasi totalité de la population est à la fois pauvre et privé de libertés:pas de quoi en rêver:
Je suis Charlie es la devise de la France non?!

Signaler Répondre

avatar
Mensonge ou ignorance le 23/02/2015 à 12:53
doctrine a écrit le 23/02/2015 à 09h12

le libéralisme rend certains riches alors que le communisme rend pauvre tout le monde comme en Corée du Nord...le système idéal n'existte pas

Faux !
Dans les régimes communistes, ils ne sont pas tous pauvres.
Il y en a de très riches.
En Corée du Nord que tu cites en exemple, Kim Jong I, est très riche.

Signaler Répondre

avatar
droguedure le 23/02/2015 à 11:51
Gaulois??? a écrit le 23/02/2015 à 09h00

Oui mais le foot est la nouvelle religion du peuple, là tout est permis, si Ribéry gagne 14.5M€ par an, ce n'est pas scandaleux! Ceci grâce au peuple qui se prive pour aller voir un match de foot. Comme clament Aulas et Collomb, ce qu'il faut au peuple c'est du rêve, ce qu'il faut à Aulas c'est du fric! chacun à sa place!

les français sont autant accros au foot qu 'aux médicaments:ces 2 secteurs peuvent encore se gaver pendant quelques années et rien ne sert de crier au loup à moins de se passer de ces 2 "passions"

Signaler Répondre

avatar
tofio le 23/02/2015 à 11:45

question bete :
lors du choix du dirigeant et de ses conditions d'embauche... les syndicats sont ou et font quoi?

remarque idiote:
pourquoi s etonne t on de ce qui se passe chez SANOFI aujourd'hui, alors que les SSII font pire !!! a savoir augmenter les dividendes de 10-15%, pour une hausse des salaire de 2%.. sauf pour le top management
Le traitement des hauts fonctionnaires et des "embauchés" de l etat.. comme les patrons des CCI, les maires-deputé-cumulars.. les hausses de 20% des indemnités

le pire etant que ces gros salaires sont sensés etre responsable... on ne les voit que pour les succes! pour les echecs se sont les petits comme vous et moi qui trinquent!

Burp, j ai fait comme toi... j ai vomis... mais je fais ca tous les ans quand je vois le fruit de mon travail alimenter le capital et non mon estomac

Signaler Répondre

avatar
charlo732 le 23/02/2015 à 10:36

quelle honte ces profiteurs

Signaler Répondre

avatar
nad0069 le 23/02/2015 à 10:20

Indécent indécent Rien d'autre a ajouter

Signaler Répondre

avatar
Il reste pas un petit million pour moi? le 23/02/2015 à 09:28

On m'a jamais filé du fric quand je suis arrivé dans une boite.

J'étais pas au courant de la coutume c'est dommage.

Signaler Répondre

avatar
doctrine le 23/02/2015 à 09:12
Vieukon a écrit le 23/02/2015 à 08h45

C'est beau le libéralisme !
Toujours plus... aux mêmes !

le libéralisme rend certains riches alors que le communisme rend pauvre tout le monde comme en Corée du Nord...le système idéal n'existte pas

Signaler Répondre

avatar
Gaulois??? le 23/02/2015 à 09:00
relatif a écrit le 23/02/2015 à 08h18

et combien pour les joueurs de foot transférés d'un club à l'autre?je vois déjà les critiques acerbes pour les chefs d'entreprise mais beaucoup moins pour les footeux qui n'ont pas de personnel à gérer..L'argent va à l'argent et c'est pas nouveau

Oui mais le foot est la nouvelle religion du peuple, là tout est permis, si Ribéry gagne 14.5M€ par an, ce n'est pas scandaleux! Ceci grâce au peuple qui se prive pour aller voir un match de foot. Comme clament Aulas et Collomb, ce qu'il faut au peuple c'est du rêve, ce qu'il faut à Aulas c'est du fric! chacun à sa place!

Signaler Répondre

avatar
Vieukon le 23/02/2015 à 08:45

C'est beau le libéralisme !
Toujours plus... aux mêmes !

Signaler Répondre

avatar
relatif le 23/02/2015 à 08:18

et combien pour les joueurs de foot transférés d'un club à l'autre?je vois déjà les critiques acerbes pour les chefs d'entreprise mais beaucoup moins pour les footeux qui n'ont pas de personnel à gérer..L'argent va à l'argent et c'est pas nouveau

Signaler Répondre

avatar
Burp le 23/02/2015 à 07:49

J'ai vomi...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.