Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR

Le chômage se stabilise en janvier en Rhône-Alpes

DR

Alors que pour la première fois depuis cinq mois, le chômage a baissé de 0,5% en France en janvier dernier, le nombre d'inscrits à Pôle Emploi est resté stable en Rhône-Alpes.

Les chiffres ont été publiés ce mercredi par la Préfecture. Concernant les départements, les évolutions sont diverses. On notera une baisse du chômage dans le Nouveau Rhône de 0,4% tandis que le nombre de chômeurs a augmenté de 0,3% dans la Métropole de Lyon. La tendance est la hausse également dans la Loire et en Isère.
La Préfecture indique aussi que le chômage a baissé pour les jeunes de moins de 25 ans et chez les femmes. Il s'est stabilisé pour la catégorie "25-49 ans" et a augmenté légèrement chez les plus de 50 ans.

Dans le même temps, les offres d'embauche collectées par Pôle Emploi au cours des trois derniers mois sont en diminution de 1 % par rapport aux trois mois précédents. Des évolutions qui s'inscrivent dans un contexte marqué, en janvier, par un léger infléchissement de l'activité industrielle lié à l'essoufflement de la demande étrangère. Certains secteurs restent tout de même bien orientés, tels que l'ingénierie informatique et l'hébergement haut de gamme.

Pour rappel, Rhône-Alpes comptait en janvier 488 417 inscrits à Pôle Emploi, dans les différentes catégories.



Tags : chomage |

Commentaires 11

Déposé le 26/02/2015 à 14h16  
Par wikistrike > on vous raconte de belles histoires concernant les statistiques de chomage Citer

Vrais chiffres chômage janvier 2015: 28 100 chômeurs supplémentaires, malgré 309 600 radiations de plus

Publié par wikistrike.com sur 26 Février 2015, 08:06am

Catégories : #Economie
Vrais chiffres chômage janvier 2015: 28 100 chômeurs supplémentaires, malgré 309 600 radiations de plus

Ce mois, ils ont tout révisé rétroactivement, les chiffres du mois de décembre 2014, en y rajoutant discrètement 13500 chômeurs de +, toutes catégories confondues, donc ont repart sur des bases faussées.

Si on veut être honnête, donc, 14600 officieux, + 13500 (passés à la trappe médiatiquement le mois passé) = 28100 chômeurs de +, par rapport aux derniers chiffres que l'on vous avait donné.

Bref leurs bidouillages ne changent rien, fondamentalement, au désastre de la pauvreté grandissante en France, pendant que les nantis continuent de se pavaner dans la démesure indécente.

Idem, ils ont "planqué" 3 600 radiations, en décembre, qui ont été rajoutées, rétroactivement, que je me dois de rajouter aux officieuses de ce mois, 3 600 + 306 000 = 309 600.

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, Janvier 2015 :

- Défauts d'Actualisation : 207 600, 43,3 % des sorties des listes. (+ 7,2% sur 1 an)

- Radiations Administratives (les punis) : 47 700, 10 % des sorties. (- 3,2% sur 1 an)

- Autres Cas ( les morts, suicidés, emprisonnés .. ) : 50 900 et 10,6 % des sorties. (+ 0,2% sur 1 an)

soit 306 200 radiés des listes (63,9 %) ce mois pour autres motifs que :

- Stages parking : 49 600, 9,3 % des sorties. (+ 9% sur 1 an)

- Arrêts maladie, maternité, etc : 37 500, 7,8 % des sorties. (+ 8,7 % sur un an)

- Reprises d'emploi déclarées : 90 600, ne représentent que 18,9 % des sorties des listes de pôle emploi. ( -7,1% sur 1 an )

Demandeurs d'emploi par catégories :

A : 3 481 600 -0,5 % ( + 4,8 % sur 1 an ).
B : 677 800 +0,0 % ( + 4,4 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
C : 1 072 700 +3,4 % ( + 12 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures.

D : 280 100 +0,1 % ( + 0,5 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
E : 380 300 -0,5% ( - 1,7 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 5 892 500 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 5,3 % sur 1 an, 14600 chômeurs de plus, par rapport à Décembre.

TOTAL, dom-tom compris : 6 219 800 ( page 15 du rapport de la DARES, lien en bas de page ) et encore, données corrigées, les chiffres bruts sont + alarmants encore.

Quelques chiffres qui parlent :

Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : + 9,2 % sur 1 an.
Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 18,7 % sur 1 an.

Chômage des 50 ans et +, + 9,9 % sur 1 an.

+ d'1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 (51,7 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l'emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)

Offres d'emploi disponibles, dernier chiffre connu : 277 501.

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :



Ne sont pas comptés dans ces 6 219 800 demandeurs d'emploi et travailleurs pauvres occasionnels :

1 270 000 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 2 300 000 environ de foyers (dernier chiffre connu) , seuls 1 005 000 sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d'autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu'un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d'un demandeur d'emploi en son sein, donc si on parle en nombre d'individus c'est pire.



+ encore 1 000 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l'AAH ou d'unepension d'invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d'accès à emploi adapté.

+ encore 1 million de SANS-DROITS, qui sont principalement :

- des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d'emploi, qui comme vous le savez n'ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne etc.

- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 650€ d'allocation chomage, ou 800€ d'allocation adulte handicapé, vous n'aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 642€ par mois, si vous êtes NON SDF.

- des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 448€ pour une personne seule ), et qui n'ont pas l'age pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s'appelle aujourd'hui "A-S-P-A" (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)

- des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d'emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).

- des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d'emploi en parallèle.

- on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 9,5 MILLIONS demandeurs d'emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.

Sources : Rapport complet

Déposé le 26/02/2015 à 12h22  
Par insdigbord Citer

J'attends avec impatience les nouveaux chiffres sur le chômage. Je pense qu'on devrait mettre en avant très tot des rapports sur les metiers les plus porteurs.

J'ai par exemple, essayé de me diriger vers le SEO insdigbord qui je pense manque de personne qualifié.

Merci pour l'article.

Déposé le 26/02/2015 à 12h14  
Par La courbe du chômage Citer

Réaliste a écrit le 26/02/2015 à 11h01

Sarko qui nous a conduit à la catastrophe ne serait pas aussi , selon vos dires un escroc?

Pour l'instant les escrocs en action ce sont les socialistes.
Mais si vous souhaitez parlez de ceux qui étaient à l'action avant, c'est pareil, des escrocs.
Et je vais vous faire une confidence, ceux qui seront en action demain, pareil , des escrocs.
Voter dans notre système, c'est légitimer les escrocs à sucer l'argent public sans qu'ils aient des comptes à rendre. C'est beau comme système pour tous les escrocs et apprentis escrocs.

Déposé le 26/02/2015 à 11h28  
Par lapinvert Citer

ils ont du oublier de compter mon dossier remis le 28 ;o

Déposé le 26/02/2015 à 11h01  
Par Langue rare Citer

Langues rares, mais tellement rare qu'elles ne sont pas enseignées sur Lyon, du coup les probabilités de trouver ce profil sur Lyon sont quasi nulles, alors payer au SMIC, pourquoi s'emmerder à conserver ces compétences ?
Pendant ce temps y'a des gars qui touchent 4 millions pour entrer dans une boite, alors qu'il doit bien y avoir une centaine de candidats dans cette ville qui pourrait prendre son poste...

Déposé le 26/02/2015 à 11h01  
Par Réaliste Citer

La courbe du chômage a écrit le 25/02/2015 à 18h46

"Le chômage se stabilise en janvier en Rhône-Alpes"
Celui qui a écrit le titre est-il sympathisant socialiste sinon le titre suivant me paraît plus juste.
"Aucune amélioration du chômage en janvier en Rhône-Alpes"
L'amélioration du chômage c'est ce que nous vendent les escrocs socialistes depuis 2012.

Sarko qui nous a conduit à la catastrophe ne serait pas aussi , selon vos dires un escroc?

Déposé le 26/02/2015 à 10h46  
Par pole emploi Citer

Pb du site du pole emploi :
1/ Impossible de voir plus de 150 offres, sauf à galérer chaque jour en filtrant commune par commune parmi une centaine de communes...
2/ Alerte offre d'emploi, limité à 30 offres...
3/ Y'a un Timer, passé le timer le site réinitialise et faut tout recommencer...
4/ La plupart des offres viennent d'autres sites... du coup on postule en double, triple, quadruple, on fini même plus par s'en rendre compte...
ce qui entraine un engorgement des postulants, super
5/ De fausses annonces, annonces périmés, annonce tellement surréaliste genre technicien supérieur avec 5 ans d'expérience, polyglotte, maitrisant 2 langues rares payé au SMIC, qu'on se demande si les recruteurs se foutent de notre gueule ou si c'est bidon, des annonce avec seulement un titre de poste et une adresse pour y envoyer un CV et une lettre de motivation, pas de salaire, pas lieu du poste, rien, répétition d'une même annonce chaque jour ou chaque semaine, du coup quand le poste est pourvu les autres annonces restent...
6/ Vu ce que coute le pole emploi sur la feuille de paie, on aurait pu espérer que les offres ne transitent que sur 1 seul site et que celui-ci aurait été conçu de manière efficace, mais non... obligation de se balader dans 10000 sites, quand on a fusionné l'ANPE et les ASSEDIC, si c'était pour en arriver là, il aurait mieux fallut liquider l'ANPE, parceque la seule mission géré vaguement efficacement c'est celle des ASSEDIC...
7/ CVthèque qui ne sert à rien, pratiquement jamais consulté par les recruteur qui préférent passé par les sites privés... D'ailleurs y'aurait des choses à dire sur cette fonctionnalité


Puis la flemme de corriger les fautes, je vais faire comme le pole emploi tiens

Déposé le 26/02/2015 à 09h13  
Par algerien Citer

avec 1 voir 2 jours travaille par semaine on par de stabilisation c fini je vote fn

Déposé le 26/02/2015 à 08h30  
Par DS Citer

TJR DU VENT ????

Déposé le 25/02/2015 à 22h28  
Par Chomeurs non inscrits Citer

La plupart des jeunes de -25ans n'y on pas droit au chomage.. Pourquoi s'inscrire, pour le plaisir de faire des démarches administratives inutiles ?

Déposé le 25/02/2015 à 18h46  
Par La courbe du chômage Citer

"Le chômage se stabilise en janvier en Rhône-Alpes"
Celui qui a écrit le titre est-il sympathisant socialiste sinon le titre suivant me paraît plus juste.
"Aucune amélioration du chômage en janvier en Rhône-Alpes"
L'amélioration du chômage c'est ce que nous vendent les escrocs socialistes depuis 2012.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.