Denis Broliquier : "2014-2015, une année perdue pour Lyon et les Lyonnais à cause de Collomb"

Denis Broliquier : "2014-2015, une année perdue pour Lyon et les Lyonnais à cause de Collomb"
Denis Broliquier - LyonMag

Denis Broliquier est l'invité de Ca Jazz à Lyon ce mercredi. Le
président du groupe UDI à la Ville de Lyon est revenu sur son bilan de
la première année du 3e mandat de maire de Gérard Collomb.

Il a évoqué le manque de réformes enclenchées par la municipalité, la hausse des impôts, le manque de passerelles entre la Ville et la Métropole, l’absence de dialogue avec Gérard Collomb, ses relations avec l’UMP et le "poste" de leader de l’opposition au maire de Lyon.

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
limousin le 11/03/2015 à 11:00

Bon, c'est vrai la municipalité de M. Collomb, on peut en dire de ses manquements, de ses carences, de ses insuffisances...

mais que "la majorité UMP-UDI" s'exprime en ces termes : c'est l'hôpital qui se moque de la charité ; c'est la poêle qui se moque du chaudron.

On ne l'a pas beaucoup entendue, cette "majorité" sur :
- les violences de juin-dernier en centre-ville
- la construction du stade de l'OL
- le passage du "grand Lyon" à "Lyon Métropole".

Tout juste capable de nous proposer aux prochaines élections métropolitaines (!) une nouvelle guimauve à la tête d'une liste d'opposition.
Il faudra voir ailleurs s'ils y sont.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.