Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Sondage : “Fiers d’habiter à Lyon”

Philippe Méchet

Veolia Environnement vient de publier les résultats d’un sondage réalisé dans 14 grandes villes : New York, Londres, Paris, Sydney, Tokyo... Mais aussi Lyon. Explications du dircom, Philippe Méchet.

Pourquoi Véolia a lancé un observatoire des modes de vie urbains ?
Philippe Méchet : Parce qu’en 2008, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, plus de la moitié de la population mondiale vit en ville. Or Veolia est un acteur majeur dans les villes, avec les transports, l’eau, la propreté... On a donc besoin de connaître les relations qu’entretiennent les habitants avec leurs villes, mais aussi leurs attentes, leurs craintes...
Comment vous avez réalisé ce sondage ?
On a demandé à Ipsos d’interroger plus de 8 500 personnes dans 14 grandes villes, réparties sur les cinq continents : Chicago, Los Angeles, New York, Mexico, Londres, Berlin, Prague, Paris, Lyon, Alexandrie, Shanghai, Pékin, Tokyo et Sydney.
Lyon paraît ridicule par rapport à ces grandes villes !
Pour nous, Lyon était intéressante à étudier car sa position géographique en fait un véritable carrefour en Europe. C’est aussi une ville qui a encore un potentiel de développement intéressant. Et on voulait comprendre comment vivent les Lyonnais par rapport à ceux qui vivent dans des villes plus importantes.
Ce qu’on peut retenir de cette étude à Lyon ?
Les Lyonnais aiment leur ville dont ils sont fiers. D’ailleurs, ils sont 93% à se déclarer satisfaits de vivre à Lyon, soit le taux de satisfaction le plus élevé sur les 14 villes que nous avons sondées. Loin devant Mexico, Alexandrie et même Londres !
Ce qu’ils apprécient à Lyon ?
Les Lyonnais perçoivent Lyon comme une ville pratique, attachante et conviviale. Notamment grâce aux facilités de déplacement, parce que la ville n’est pas trop étendue, mais aussi parce que les transports sont bien organisés. D’ailleurs, ils sont 57% à mettre en avant cet atout, soit le plus fort score de l’étude, devant Paris et New York. A noter aussi que 41% des Lyonnais disent marcher régulièrement. Et 20% sont adeptes du vélo. C’est sans doute l’effet vélo'v ! De plus, les Lyonnais apprécient la diversité de l’offre en matière culturelle et sportive. Au final, ils ont donc l’impression d’avoir une belle qualité de vie. Car Lyon est typiquement une ville où on arrive à concilier sa vie personnelle agréable et sa vie professionnelle intéressante.
D’autres caractéristiques ?
Les Lyonnais ne sont pas très inquiets vis-à-vis de l’insécurité par rapport aux autres villes. C’est assez unique. Alors que l’insécurité est la principale inquiétude des habitants de Mexico. Mais elle est également forte à Prague, Londres, Sydney et dans les trois villes américaines.
Qu’est-ce que les Lyonnais n’aiment pas dans leur ville ?
Ils sont très attentifs à l’environnement, puisque près de deux Lyonnais sur trois se plaignent de la pollution. Ce qui les place en tête des 14 villes, loin devant Paris, Pékin et même Shanghai ! Près d’un Lyonnais sur deux critiquent également les embouteillages.
D’autres préoccupations ?
Oui, ils sont préoccupés par le coût de la vie et les problèmes de logement. Une préoccupation qu’on retrouve surtout dans les grandes métropoles européennes, alors que c’est moins le cas en Australie ou aux Etats-Unis.
Le portrait-type du Lyonnais aujourd’hui ?
Il est actif, gagne bien sa vie et loue son logement. Il est célibataire ou vit en couple mais sans enfant. Et il est heureux de vivre dans une ville en mouvement. D’ailleurs, trois quarts des Lyonnais ont envie de rester à Lyon. Et 69% souhaitent que leurs enfants grandissent à Lyon. Soit presque deux fois plus qu’à Londres.
Comment les Lyonnais voient leur avenir ?
Ils affichent un bel optimisme, puisque 78% d’entre eux se disent confiants dans l’avenir de leur ville. Contre 65% en moyenne dans les 14 villes sondées. Ce qui les situe en troisième place, juste derrière les habitants de Pékin et Shanghai. Même si les Lyonnais aimeraient que leurs enfants grandissent dans une ville moins polluée, plus aérée, plus sûre, moins stressante et plus verte.
Au final, quelle serait la ville idéale ?
Un mélange entre la taille humaine de Lyon, l’offre culturelle de Paris, le cadre de vie de Sydney ou Chicago, les transports en commun de Tokyo... Mais c’est bien sûr utopique. Ce qui est sûr, c’est que Lyon est dans le top 5 des villes avec Chicago, Sydney, Paris et Los Angeles.

Propos recueillis par Thomas Nardone

Sondage réalisé par Ipsos du 2 septembre au 30 novembre 2007, auprès de 8 500 personnes vivant dans 14 villes, âgées de 15 à 70 ans, constitués selon la méthode des quotas (sexe, âge et profession). Interrogation par internet et en face-à-face à Prague et Alexandrie.



Tags : sondage | veolia |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.