Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag.com

Michel Delpuech, un préfet 2.0

LyonMag.com

Pour sa première apparition officielle devant les journalistes, Michel Delpuech a voulu mettre toute les chances de son côté : "J'accorderai un soin particulier à la presse, et je ferai un effort de communication pour répondre à toutes les demandes", indique le nouveau préfet du Rhône.

Assez parlé, il suffit de se connecter à Twitter pour trouver, déjà, la compte officiel du remplaçant de Jean-François Carenco, @prefetrhone : "J'espère bien dépasser les 3000 followers qui me suivaient en tant que préfet d'Aquitaine", plaisante Michel Delpuech. "C'est une manière moderne pour l'Etat de passer des informations, mais ne comptez pas sur moi pour polémiquer, répondre à untel. L'Etat n'a rien à faire sur ce terrain là. Tous les tweets seront écrits sous mon contrôle".

Le ton est donné, donc. Et le nouveau préfet de continuer dans sa lignée : "Posez vos questions, si je ne connais pas assez le dossier, je vous le dirai". Il faut dire que Michel Delpuech a officiellement pris ses fonctions 24 heures plus tôt. Mais il surfe déjà sur les traces de son prédécesseur, et notamment sur la lutte contre les extrêmes : "Je serai implacable sur la lutte contre l'antisémitisme et les actes anti-musulmans. Je suis un passionné des valeurs républicaines. Nous devons être des fers de lance. Nous devons aussi prendre en main les jeunes qui veulent partir faire le djihad, pour les protéger eux-mêmes, pour protéger leur famille et pour protéger notre pays ". Le préfet n'hésite pas à mêler les paroles aux actes, avançant l'idée d'une charte de partage et d'adhésion aux valeurs républicaines, à laquelle pourront adhérer les associations, les porteurs de projet et les organismes.

Comme Jean-François Carenco, son deuxième cheval de bataille sera l'emploi. "L'enjeu sera de faire marcher tout le territoire à la même allure", explique le préfet. "Nous avons une grande région, qui doit être tirée par une grande métropole. Et nous devons nous appuyer sur ses atouts : la chimie, l'industrie, l'économie numérique".
Michel Delpuech entend aussi lutter contre l'économie souterraine et le travail au noir : "Je n'hésiterai pas à ordonner la fermeture d'un chantier si les ouvriers y sont exploités, je l'ai déjà fait en Aquitaine, sur des gros chantiers."

Son expérience en Gironde, il compte bien s'en servir dans le Rhône donc. Comme pour Uber, qu'il avait fait interdire en Aquitaine : "il s'agit d'un dossier compliqué. Les systèmes nouveaux peuvent se mettre en place, mais tout ça doit rester légal. Il est du devoir de l'Etat de faire respecter la loi, dans un cadre juridique qui évolue, et qui est contesté".

Enfin, le préfet restera mobilisé sur la question de la pollution : "Beaucoup de textes nous permettent d'agir, nous devons les appliquer. Mais ma priorité sera donné à la transition énergétique, nous avons une logique de croissance verte et de développement durable. Les sujets de fond doivent être traité dans la durée, avec la question de l'isolation des logements par exemple".

Bref, aussitôt dit, aussitôt tweeté ? Pas vraiment. Avec 77 abonnés une heure après la fin de la conférence de presse, @prefetrhone ne s'est pas encore exprimé sur la twittosphère. La conférence de presse a donc encore de beaux jours devant elle.



Tags : Michel Delpuech | préfet du Rhône |

Commentaires 7

Déposé le 03/04/2015 à 18h11  
Par 2.0 vraiment ? Citer

Un compte twitter pour le prefet et vous dites que c'est un prefet 2.0 ?

Donc plus de queue a la préfecture ni a pole emploi, tous les services accessibles sur smartphone, police secours géolocalisée pour les citoyens, les arrêtés préfectoraux en ligne etc. ?

A non en fait juste de la com.. à l'image des comptes twitter gouvernementaux ... désolé.

Déposé le 03/04/2015 à 09h02   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Commissaire a rien Citer

CHERCHEZ L'ERREUR. !!!!!!! C'est étonnant il ne veut pas aider les français de souche. !!!!!!!

Déposé le 02/04/2015 à 20h03  
Par SED LEX Citer

« Je serai implacable sur la lutte contre l'antisémitisme et les actes anti-musulmans. Je suis un passionné des valeurs républicaines. Nous devons être des fers de lance. Nous devons aussi prendre en main les jeunes qui veulent partir faire le djihad, pour les protéger eux-mêmes, pour protéger leur famille et pour protéger notre pays »

La Chapelle d'un collège du IX° incendié !!
LYON dans le top 15 des actes de vandalisme !!
C'est vrai que ce n'est pas grave ...

Déposé le 02/04/2015 à 17h35   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par P bo Citer

" dormez tranquille " francais

Déposé le 02/04/2015 à 16h06   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Commissaire a rien Citer

LE PROBLÈME C'EST QU'ON NE SAIT PAS COMMENT SE DEFFENDRE. !!!!!!!!

Déposé le 02/04/2015 à 16h04   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par le lyonnais Citer

Ça y est ça commence les commentaires.

Déposé le 02/04/2015 à 14h06  
Par Carenco bis Citer

« Je serai implacable sur la lutte contre l'antisémitisme et les actes anti-musulmans. Je suis un passionné des valeurs républicaines. Nous devons être des fers de lance. Nous devons aussi prendre en main les jeunes qui veulent partir faire le djihad, pour les protéger eux-mêmes, pour protéger leur famille et pour protéger notre pays »

Ca commence mal.
Il veut lutter en priorité contre des faits qui représentent 0.1 % des actes violents alors que 95 % des faits violents sont tournés contre des français de souche. Il suffit de voir le profil des victimes dans les commissariats et le profil des délinquants emprisonnés.

S'il est aussi compétent pour l'emploi que pour les priorités sur la délinquance, prévoyez d'aller pointer prochainement à Pole Emploi.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.