Rémy Chabbouh : "Arrêtons de parler d’incivilités quand des armes sont braquées sur des pompiers"

Rémy Chabbouh : "Arrêtons de parler d’incivilités quand des armes sont braquées sur des pompiers"
Rémy Chabbouh - LyonMag

Rémy Chabbouh est l'invité de Ca Jazz à Lyon ce lundi. Le représentant
du syndicat SUD pompiers 69 est revenu sur le mouvement de grogne des
soldats du feu.

Il a évoqué le mouvement de ce lundi à Paris, les violences subies lors des interventions, le durcissement de ces dernières, les promesses de l’Etat, les solutions qu’il propose et l’arrivée de la Métropole de Lyon et d’un nouveau préfet délégué à la Sécurité dans le Rhône.

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Colibri le 06/10/2020 à 20:46

Rémy !!! Très fiers de toi .. De la part de John et Sophie ...

Signaler Répondre

avatar
Non mais! le 28/04/2015 à 19:59

J'espère que le MRAP porte plainte contre ces pompiers agressés!

Signaler Répondre

avatar
PETITE CLOCHE le 28/04/2015 à 14:32

Même pas vrai ! Tout ça c'est un complot fasciste !

Signaler Répondre

avatar
La France est en guerre! le 28/04/2015 à 13:56

Comme le dit si bien Eric Zemmour...
http://www.rtl.fr/actu/politique/le-territoire-national-est-en-train-de-redevenir-un-lieu-de-guerre-dit-eric-zemmour-7777495219

Le problème, c'est que les ennemis de la France et des français ont beaucoup de complices dans la classe politique!

Signaler Répondre

avatar
Ce n'est pas nouveau! le 28/04/2015 à 13:54

Par qui ces violences ? Chuut, c'est tabou!
Le laxisme, la faute à qui? Chuut, vous pourriez être poursuivi!

Incivilités ou pas c'est l'impunité qui est au bout!

Tant que le Pouvoir sera complices des agresseurs, rien ne changera!

Conclusion : il faut changer de pouvoir!

Signaler Répondre

avatar
unAutreLyonnais le 27/04/2015 à 13:26

Je suis très méfiant des syndicats.
Il n'empêche que quand on braque une arme sur un pompier, policier ou personnel de santé, ça doit plus s'appeler d'actes de terrorisme que d'incivilité et pour moi, c'est la prison direct, point. (ou couper la main pour les adeptes de la religion de patati et de patata)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.