Trois frères soupçonnés d’escroquerie, de faux et d’usage de faux

Trois frères soupçonnés d’escroquerie, de faux et d’usage de faux
A Lyon, les trois hommes, percevaient des salaires alors qu’ils étaient en arrête maladie - LyonMag

Le gérant de cinq sociétés d’ambulance et ses frères associés avaient, entre août 2010 et janvier 2014, perçu des salaires alors qu’ils étaient en arrête maladie.

Les trois hommes de 43 ans, 36 et 32 ans bénéficiaient également des indemnités de la CPAM. Mis en cause par la Sûreté Départementale, ils sont convoqués ce jeudi par un officier de police judiciaire.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sico le 09/06/2015 à 11:29

il faut s'étonné de l'argent qu'on certains et du train vie peut- temps avec l'argent de la s.c soutiré frauduleusement .Que fait la s.c pour stopper ces abuts !!

Signaler Répondre

avatar
justin franc le 03/06/2015 à 12:45

La plus grosse escroquerie est l'assurance maladie, qui prend aux salariés pour le redistribuer au escroc !

Signaler Répondre

avatar
skandal le 03/06/2015 à 12:23

les sociétés d'ambulance constituent une escroquerie monumentale à l'assurance maladie..... a quand des contrôles et des sanctions exemplaires ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.