Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le Sucre - LyonMag

Chute de 12 mètres du Sucre : la direction se défend de tout manquement à la sécurité

Le Sucre - LyonMag

"Notre établissement n’est pas plus risqué qu’un autre, comme une péniche par exemple".

L’un des responsables de l’établissement, tenu par Vincent Carry, est revenu en exclusivité pour LyonMag sur le drame qui s’est déroulé le 3 mai dernier et qui laissera probablement un Lyonnais de 26 ans tétraplégique. Une prise de parole sous couvert d'anonymat que l'avocat du Sucre nous a demandé de ne pas publier.

Thibault, opticien, avait lourdement chuté après avoir tenté de rejoindre la terrasse de la salle. Sorti manu militari du club de la Confluence quelques instants plus tôt à cause de son taux d'alcoolémie jugé trop élevé et de son comportement dangereux selon le service de sécurité, le jeune homme avait voulu entrer de nouveau sur le rooftop. Il avait alors emprunté l'escalier de secours du Sucre puis s'était engagé sur une poutre. C'est là qu'il avait perdu l'équilibre et était tombé dans le vide pour une chute de 12 mètres.

"C’est la première fois que quelqu’un essayait de passer ici, reprend ce responsable du Sucre. Nous avons eu l’aval de toutes les autorités avant d’ouvrir ce lieu, jamais nous n’aurions pensé qu’un accident comme celui-ci puisse arriver".
Après cet accident, les questions se sont rapidement posées sur la sécurité du club niché à une hauteur potentiellement mortelle et qui peut recevoir jusqu’à 800 personnes.

De son côté, la famille affirme que ces problèmes de sécurité étaient bien connus car Thibault "n'était pas le premier à tenter d'intégrer le rooftop en usant de cette méthode". Pour le père de Thibault que nous avons pu rencontrer, "quand des centaines de dingos sous ecstasy débarquent dans le club, il faut avoir une sécurité en béton, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Et, s’il y a vraiment un souci avec un client, il faut appeler la police. Je ne pense pas que le dirigeant du lieu soit au courant de toutes les drogues qui tournent dans son établissement...". Le Progrès avait indiqué que des traces de MDMA, d'héroïne et de cocaïne avaient été retrouvées dans le sang du jeune Lyonnais.

Autre point soulevé par le père de la victime, et sans doute au cœur de l’enquête, qui doit déterminer les responsabilités dans cet accident, un seau d’eau aurait été jeté par un videur en direction du jeune homme, afin de le chasser. "Au début des auditions, le videur en question avait nié avoir lancé de l’eau sur le jeune, mais il serait ensuite revenu sur ses déclarations", nous explique le papa de Thibault. Un SMS qu’a envoyé Thibault juste avant le drame à l’une de ses amies présente sur le rooftop, confirmerait  cette version selon lui.
Sur les images de vidéosurveillance, on aperçoit le début de la scène, mais pas la fin, la partie sur laquelle les avis divergent.
Pour le responsable du Sucre, le jet d’eau sur le jeune homme, s'il est avéré, n’a "aucun lien avec l’incident".

L'enquête se poursuit, avec notamment une nouvelle audition des agents de sécurité. La famille de Thibault a déjà porté plainte pour mise en danger de la vie d'autrui.



Tags : sucre |

Commentaires 19

Déposé le 08/06/2015 à 12h34   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Toto Riina Citer

A lecteur lyon: L'activité commercial est ,il est vrai 100%privé dans un environnement 100% public! protégé par les pouvoirs locaux compte tenu des amitiés politiques de Vincent Carry ,Olivier Ginon etc ...

Déposé le 08/06/2015 à 08h51  
Par lecteurlyon Citer

Toto Rina : C'est un établissement 100 % privé, vous dites n'importe quoi malheureusement c'est un amalgame très gênant que vous faites et qui fait penser aux autres lecteurs des choses totalement erronées.
Quant à l'argent liquide qui en découle, là encore vous n'imaginez pas à quel point vous faites fausse route et devez confondre avec les milieux des boîtes de nuit traditionnelles gérées comme il y a 20 ans.

Déposé le 07/06/2015 à 20h19  
Par SED LEX Citer

Le seul point intéressant est de savoir où il s'est alcoolisé.
vraisemblablement dans ce débit de boissons dont l'entrée
lui fut refuser par la suite+

Déposé le 07/06/2015 à 19h37  
Par Bravo ! Citer

Toto Riina a écrit le 07/06/2015 à 14h17

Un établissement de nuit, dont la thématique est l’électro, niché sur un toit tous les ingrédients sont réunis pour que surviennent ce genre de catastrophe !
Le Sucre ? Un bâtiment public Voie navigable de France, financé par la Caisse des Dépôts et consignation délégué sans appel d’offre par décision unilatérale de Gérard Colomb a Olivier Ginon chef d’entreprise très proche du maire qui lui-même confie la gestion au président du comité de soutien de Colomb Vincent Carry qui s’est associé pour l’occasion à Thierry Theodori directeur de la halle Tony Garnier qui a été mise en place à la tête de cette établissement public par le même Colomb
Tous ces copains à la tête d’un établissement dont l’objet tourne autour de la drogue et de l’argent liquide qui en découle …

Ne vous inquiétez pas le sucre ne ferme pas …les affaire continues…
Un mort, maintenant un jeune homme paralysé a vie …surtout ne dite pas que Lyon devient

C'est grâce à ce genre de logique que, à terme, nous n'aurons plus rien.
Comme cela il n'y aura plus de risque et le crétin qui s'alcoolise et se drogue (ainsi que ses parents qui paient ses conneries) n'aura plus rien ni personne à attaquer
Quoiqu'ils trouveront bien le moyen d'attaquer la présence d'un fleuve à Lyon ou les lois de la gravitation universelle
Un seul mot : Bravo pour cette brillante analyse

Déposé le 07/06/2015 à 18h41  
Par On marche sur la tête Citer

"Le Progrès avait indiqué que des traces de MDMA, d'héroïne et de cocaïne avaient été retrouvées dans le sang du jeune Lyonnais."

"Sorti manu militari du club de la Confluence quelques instants plus tôt à cause de son taux d'alcoolémie jugé trop élevé et de son comportement dangereux selon le service de sécurité, le jeune homme avait voulu entrer de nouveau sur le rooftop"

Oui donc c'est la faute du seau d'eau et de la sécurité du lieu.....

Les parents n'ont honte de rien, leur fils et une épave gavé à l'alcool et aux drogues dures mais c'est les autres les responsables.

Déposé le 07/06/2015 à 14h17  
Par Toto Riina Citer

Un établissement de nuit, dont la thématique est l’électro, niché sur un toit tous les ingrédients sont réunis pour que surviennent ce genre de catastrophe !
Le Sucre ? Un bâtiment public Voie navigable de France, financé par la Caisse des Dépôts et consignation délégué sans appel d’offre par décision unilatérale de Gérard Colomb a Olivier Ginon chef d’entreprise très proche du maire qui lui-même confie la gestion au président du comité de soutien de Colomb Vincent Carry qui s’est associé pour l’occasion à Thierry Theodori directeur de la halle Tony Garnier qui a été mise en place à la tête de cette établissement public par le même Colomb
Tous ces copains à la tête d’un établissement dont l’objet tourne autour de la drogue et de l’argent liquide qui en découle …

Ne vous inquiétez pas le sucre ne ferme pas …les affaire continues…
Un mort, maintenant un jeune homme paralysé a vie …surtout ne dite pas que Lyon devient

Déposé le 07/06/2015 à 08h15  
Par SYLVIO Citer

Alcoolique et toxicomane! Et les parents ne se posent aucune question? Maintenant ils veulent de l'argent? Car la finalité c'est bien ça?

Déposé le 06/06/2015 à 17h27  
Par Natty Citer

Ils vendent pas que du sucre ces gens en tout cas j estime que si j'envoie mon enfant s'amuser, cette etablissement en est responsable on donne pas 20 euros pour se vivrer comme une merde et surtout on sait que la drogue dur tourne la bas bin faut saisir nos jeunes peuvent s amuser sans mais'si on leur met ca sous le nez tu m etonnes qu ils plonge la dedans la drogue s intensifie a lyon et personnellement pour moi c'est un problem entre la violence, la prise de risque liee a la consommation voiture marche comportement complet fou

Déposé le 06/06/2015 à 15h47   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par asumetaconnerie Citer

On peut porter plainte contre les parents qui on pas apris a leur fils les dangers de la drogue? Ils perdent leur temps avec leur demarche. Les coupables sont les dilleurs et fabricants de drogue.

Déposé le 06/06/2015 à 13h30  
Par kaldav Citer

il faut faire une loi obligeant les proprios a construire des boites sans étages. Afin d'accueillir tous les fils à papa toxicos bobo en toute sécurité...

Déposé le 06/06/2015 à 12h57  
Par SED LEX Citer

Thuggy a écrit le 06/06/2015 à 12h51

Merci, je naurai pas dit mieux !

Il serait intéressant de savoir s'il s'est alcoolisé dans cette boîte - en gros, si on lui a vendu de l'alcool - puis une fois, qu'on a constaté qu'il était ivre et source de troubles, on l'a jeté dehors.Ce qui pourrait expliquer sa volonté
de retourner dans cet établissement.

Déposé le 06/06/2015 à 12h51  
Par Thuggy Citer

Jitou a écrit le 06/06/2015 à 07h34

Le gars à pris la décision de se bourrer la g. et ensuite de prendre une issue interdite au public et enfin n'étant pas alpiniste diplômé il s'est volontairement retrouvé en équilibre précaire. Et après la famille veut nous faire croire qu'il n'est pas responsable ??? Par dessus le marché il aurait pu aussi blesser ou pire tuer une personne en tombant .... Arrêtons d'encombrer les palais de justice inutilement, cela coûte à la société. Enfin on ne va pas non plus mettre partout des panneaux "Interdit aux cons" quand même ...

Merci, je naurai pas dit mieux !

Déposé le 06/06/2015 à 11h45  
Par SED LEX Citer

" ECSTASY + ALCOOL" Il faut être responsable et ne consommer ni l'un, ni l'autre. Il est évident que certains " se sucrent" en revendant ces produits.

Déposé le 06/06/2015 à 11h36  
Par Nostromo Citer

argent facile a écrit le 06/06/2015 à 09h20

Tous le monde sait que le Sucre est le lieu de Lyon ou l'on trouve des saloperies chimiques sans problème . Le préfet le sait mais la Mairie de Lyon protège ce lieu ! Pourquoi? Ce pauvre gamin a sa vie foutu a cause de la cupidité des responsable du Sucre!

Drôle d'inversion de point de vue !
Le pauvre gamin en question n'était pas obligé de consommer toute cette me*de
Et les parents qui portent plainte n'étaient pas obligés de financer ses conneries
Trop facile de jouer l'irresponsabilité puis d'attaquer tout et n'importe quoi ensuite
Histoire lamentable et une vie foutue pour rien effectivement

Déposé le 06/06/2015 à 11h12  
Par JCB Citer

la schizophrénie des français est au zénith:ce sont les 1 ers à critiquer la surenchère de la sécurité comme par exemple pour les sorties extra scolaires des enfants à qui on demande un tas de documents sur l'état de santé et un nombre de plus important d'accompagnateurs par élève (ce qui freine statistiquement le nombre de sortie...) mais dès qu'un accident survient ce sont aussi les 1 ers à mettre la responsabilité à autrui malgré la faute manifeste de la victime comme c'est le cas ici: ils n'ont pas de scrupule et veulent "s'enrichir" sur des faits qui dans une autre époque aurait entraîné au contraire une plainte des propriétaires des locaux pour violation des règles et mise en danger d'autrui.
Connaisant bien la jurisprudence en matière responsabilité civile,le constat est que les juges protègent à 90% les victimes même s'ils sont responsablesalors que cela devrait conduire à une exonération de la partie attaquée pour une faute ou fait qu'elle n'a pas manifestement pas commise

Déposé le 06/06/2015 à 09h20   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par argent facile Citer

Tous le monde sait que le Sucre est le lieu de Lyon ou l'on trouve des saloperies chimiques sans problème . Le préfet le sait mais la Mairie de Lyon protège ce lieu ! Pourquoi? Ce pauvre gamin a sa vie foutu a cause de la cupidité des responsable du Sucre!

Déposé le 06/06/2015 à 08h56   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par StevenWeb Citer

Qu'il assume ces connerie point bar. C'est quoi cette socit... Et les parents derrire...

Déposé le 06/06/2015 à 07h56   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par mattew Citer

????

Déposé le 06/06/2015 à 07h34  
Par Jitou Citer

Le gars à pris la décision de se bourrer la g. et ensuite de prendre une issue interdite au public et enfin n'étant pas alpiniste diplômé il s'est volontairement retrouvé en équilibre précaire. Et après la famille veut nous faire croire qu'il n'est pas responsable ??? Par dessus le marché il aurait pu aussi blesser ou pire tuer une personne en tombant .... Arrêtons d'encombrer les palais de justice inutilement, cela coûte à la société. Enfin on ne va pas non plus mettre partout des panneaux "Interdit aux cons" quand même ...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.