Chute de 12 mètres du Sucre : la famille de Thibault porte plainte

Chute de 12 mètres du Sucre : la famille de Thibault porte plainte
Le Sucre - LyonMag

La famille de Thibault est de moins en moins convaincue que l'accident du 3 mai dernier était inévitable.

Selon Lyon Capitale, elle a décidé de porter plainte contre le Sucre pour mise en danger de la vie d'autrui et l'enquête se poursuit, même si la piste de la chute accidentelle semble se confirmer. Thibault, lui se trouve toujours en réanimation et risque de devenir tétraplégique.

Thibault, un opticien lyonnais de 26 ans, avait lourdement chuté après avoir tenté de rejoindre la terrasse de la salle de spectacles de la Confluence. Refoulé quelques instants plus tôt à cause de son taux d'alcoolémie jugé trop élevé et de son comportement dangereux selon le service de sécurité, le jeune homme avait emprunté l'escalier de secours du Sucre puis s'était engagé sur une poutre pour accéder au rooftop. C'est là qu'il avait perdu l'équilibre et s'était précipité dans le vide pour une chute de 12 mètres.

La famille clame que ces problèmes de sécurité étaient bien connus car Thibault n'était pas le premier à tenter d'intégrer le rooftop en usant de cette méthode. Ce que réfute l'avocat de l'établissement de Vincent Carry, tout en reconnaissant avoir déjà éconduit des personnes qui commençaient à s'engager dans l'escalier de secours côté quai Rambaud.

Tags :

sucre

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Alek James Hidell le 05/06/2015 à 17:54

Non mais sérieux quel idée de vendre de l'alcool, de mettre un escalier de secours, ils sont devenu complètement fou et à ce qu'il paraît y avait de la musique technologique, incroyable

Signaler Répondre

avatar
Commissaire a rien le 05/06/2015 à 08:02

UNE FOIS DE PLUS Robert. TU AS RAISON ET JE COMPATI AUSSI. !!!!!!! Mais il faut savoir que dans tous les accidents graves l'assurance obligé les parents a déposer plante. Sinon ils ne couvrent pas. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
C'est toujours la faute des autres ! le 04/06/2015 à 21:13

les parents devraient plutot port plainte contre les amis de cet opticien qui n'auraient pas du le laisser seul . Le sucre est en aucun cas responsable . a 26 ans on est adulte et responsable de ses faits et gestes.

Signaler Répondre

avatar
nov le 04/06/2015 à 20:31

Résumé : à 21h30, cette personne est (déjà) totalement ivre... En conséquence, le personnel l'évacue (semait-elle le trouble ? Sans doute).
La personne concernée, décidément peu disciplinée, décide de passer outre l'interdiction en empruntant un accès interdit.
Ladite personne, totalement ivre, ne parvient pas à se hisser sur la terrasse (en même temps, personne n'est supposé y accéder par là sans y être autorisé); Elle chute lourdement.
Morale de l'histoire : l'établissement est accusé de n'avoir pas assuré la sécurité de cet individu.
Je trouve triste l'accident arrivé à cette personne. Cependant, se prévaloir de la non fermeture d'un accès interdit au public, et qu'on a choisi cependant d'emprunter, pour réclamer l'indemnisation d'une chute depuis cet accès, n'est ce pas se prévaloir de ses propres turpitudes ?

Signaler Répondre

avatar
responsable de ses actes ! le 04/06/2015 à 17:13

Celui qui prends des risques inconsidérés, de surcroit pour frauder en étant fortement alcoolisé, ne peut rien demander à la société…

chacun doit être responsable de ses actes !

stop aux assistés

Signaler Répondre

avatar
ArtDbc le 04/06/2015 à 16:55

Bah oui, tout comme les conducteurs "bourré" qui se prennent un mur ne sont pas responsable, c'est la marque de voiture qui l'est pour eux...
Après tout les constructeurs d'automobiles savent très bien que c'est dangereux de conduire sous l'emprise de l'alcool...

A mon avis ce jeune homme est seule responsable de sa situation...

Signaler Répondre

avatar
Abcd le 04/06/2015 à 16:37

Doucement avec les commentaires acerbes. Pour l'instant la famille n'a rien obtenue. Elle a simplement "décidé de porter plainte". L'enquête permettra peut être d'y voir plus clair sur les responsabilité des uns et des autres, mais il est illusoire de penser que Thibault et sa famille toucheront des réparations.

Signaler Répondre

avatar
Robert le 04/06/2015 à 15:45

Autant je compati aux souffrances de ce jeune homme et sa famille, autant les faits me disent que notre société marche sur la tête.

D'un côté vous avez un chef d'entreprise, qui connait une zone de danger et de l'autre un futur client, qui fraude pour le devenir et se blesse très gravement.

Qui est responsable ?

A priori, ce futur client.

Ensuite, qu'en est-il de la ou des responsabilités du chef d'entreprise ?!
Ne pouvant pas condamner cet escalier de secours, il avait mis en place un agent de sécurité.

Mais jusqu'à quel point, faut-il prendre des mesures de protection, pour contrer la détermination de certains ?

C'est une spirale sans fin.

L'enquête judiciaire devrait déterminer le degré de responsabilité de chacun.

Tout ça pour ça. C'est vraiment triste.

Signaler Répondre

avatar
Il n'avait pas a monter sur cette poutre. le 04/06/2015 à 14:39

A 26 ans on est adulte, majeur et responsable de ses actes.

1 il n'a pas respecté les règles et le service de sécurité qui l'a jugé "dangereux".

2 il a pénétré illégalement sur les lieux sous l'emprise de l'alcool prenant un risque considérable pour sa propre personne.

3 en chutant il aurait pu blesser autrui.

Les parents devraient ce poser la question du comportement de leur fils, sa chute est dramatique pour eux, mais il est le seul responsable de son comportement.

Signaler Répondre

avatar
basse1 le 04/06/2015 à 14:13

La vrai question est avait-il le droit de faire ce qu'il a fait ? C'est triste mais avait-il le droit de rentrer dans une propriété privée sans y être invité C'est comme ces cambrioleur qui portent plainte quand ils se sont blessés sur des tessons disposés sur des murs !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.