Le Sucre compte porter plainte contre ses clients victimes d'overdose

Le Sucre compte porter plainte contre ses clients victimes d'overdose
Le Sucre - LyonMag

Après son week-end chaotique, marqué par une fermeture dans la précipitation suite à quatre overdoses, le Sucre contre-attaque.

Dans une interview donnée à Mixmag France, l'équipe de la boîte de nuit de la Confluence à Lyon, qui ne prend pas de nom ou de visage, tient à démentir la plupart de nos informations relatées.

Elle évoque un "malheureux incident" et estime "mener un combat de fond contre toutes les formes de consommation de drogue".

D'ailleurs, le Sucre entend porter plainte contre ses quatre clients victimes d'overdose dans la nuit de vendredi à samedi, leur reprochant de nuire à son image et de créer un "préjudice lourd tout en créant un risque pour la pérennité économique" de l'entreprise.
A voir les réactions sur les réseaux sociaux, peu de clients sont pourtant tombés des nues en apprenant la nouvelle. Et ça ne devrait pas les empêcher de retourner dans l'un des lieux nocturnes les plus branchés de Lyon.

Quant aux victimes, qui n'avaient donc pas assimilé le message de prévention anti-drogue du Sucre, leurs jours ne sont aujourd'hui plus en danger.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Perrachois le 16/11/2016 à 06:44

Si il y plus de drogue au Sucre, où on va se fournir? Ils vont quand même pas se mettre à lutter efficacement contre les trafics et consommations en tout genre da5tous établissements de nuit?

Signaler Répondre

avatar
PrincipeDeRéalité le 15/11/2016 à 19:26

l'hypocrisie des patrons de boite est sans limite.
On peut dire que ce sont les enfants de trump par leur absolue cécité face à leur parfaite et réelle connaissance de la sur-représentation des drogues dures dans leurs établissements.
Si un profil Trump etait élu ici et qu'il se mette à traiter le sujet, ca ferait mal et les patrons se présenteraient en pures victimes, evidemment, alors qu'ils laissent de maniere bien laxiste faire.
Ah , sinon, la drogue est illégale, et la detention, la vente, et la consommation sont TOUS passible de prison. Meme quand on est l'ami du maire de Lyon.
Et autrechose, l'immense majorité des personnes n'a JAMAIS consommé de drogue. Et elle va bien , merci.

Signaler Répondre

avatar
sami le 15/11/2016 à 18:16

Bah c pas trop tot !!!!!!!

fallait etre plus réactif mr carry

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 15/11/2016 à 08:13

Les victimes devraient porter plainte contre l sucre pour laisser entrer les dealeurs!!!
C est n ilporte quoi.... Je n y irai plus!!!

Signaler Répondre

avatar
En poudre le 15/11/2016 à 07:54

Haha, la bonne blague

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.