Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Rhône-Alpes : ERAI placée en liquidation judiciaire ce mardi ?

LyonMag

Le tribunal de grande instance de Lyon examine ce mardi le dossier ERAI (Entreprise Rhône-Alpes International) et devrait, sauf surprise, prononcer une liquidation judiciaire.

Créée en 1987 par Alain Mérieux dans le but d’aider les entreprises à exporter leur savoir-faire à l’étranger, principalement en Europe, l’association n’a pas trouvé de repreneur. Sauf coup de théâtre, ce sont donc 126 salariés qui vont se retrouver sur le carreau ; un chiffre porté à 200 en comptant les personnes employées à l'étranger.

L’ARDI (Agence Régionale Développement et Innovation) figurait parmi les possibles repreneurs de l'association placée au mois d’avril en redressement judiciaire. Seulement, les conseillers régionaux avaient le 18 avril dernier voté contre une subvention de 4,4 millions d’euros pour que cette dernière puisse reprendre plus de la moitié des salariés d'ERAI. Les élus avaient prétexté l’injection déjà de 40 millions d’euros dans l’association depuis le début du mandat.

La fin du bébé du président de l’Institut Mérieux sera donc certainement prononcée ce mardi devant la justice.



Tags : ERAI |

Commentaires 4

Déposé le 09/06/2015 à 17h27   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Commissaire a rien Citer

IL FAUT REFAIRE 1789 MAIS EN MIEUX !!!!!!! Car trois ans après NAPOLÉON a repris le pouvoir par un COUP D'ÉTAT. .......!

Déposé le 09/06/2015 à 13h31  
Par minecte Citer

encore et encore....la gabegie lyonnaise dans toute sa splendeur !! On donne sans cesse aux entreprises pour qu'elle contre-partie? et nos impôts qui augmentent sans cesse aussi!!
Et si on demandait aux précédent élus qui ont payés avec notre argent de rembourser sur leurs propres biens? Mais de quel droit nos impôts ont à financer une entreprise privée déguisée en association?
Et si on refaisait 1789?

Déposé le 09/06/2015 à 13h04  
Par Nostromo Citer

C'est fantastique !
Voilà une "entreprise" qui vit de subventions et d'impôts et qui représente (quand même) environ 200 personnes à nourrir
Tu m'étonnes qu'elle n'a pas trouvé de repreneur. J'aimerais bien voir le bilan comptable de 5 dernières années et les rentrées d'argent hors subventions...
Moi aussi, je veux bien monter une entreprise de conseil à gogo avec mon salaire et mes frais financés par la Région
Avec plaisir
Purée 40 M€ pris dans nos poches. Argent facile

Déposé le 09/06/2015 à 08h20   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Commissaire a rien Citer

IL A JETÉ LE BÉBÉ avec l'eau du bain. !!!!!!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.