Après des mois de débâcle, ERAI sera liquidée ce mardi

Après des mois de débâcle, ERAI sera liquidée ce mardi

C'est probablement la fin qui se profile pour la cinquantaine de
salariés d'ERAI Lyon, l'agence régionale censée promouvoir le
savoir-faire des entreprises rhônalpines à l'étranger.

Depuis le mois d'avril, elle est placée en redressement judiciaire. Et si quatre filiales (Allemagne, Vietnam, Russie, Turquie) ont été reprises, les autres n'ont pas encore fait l'objet d'offres de reprise.

Le tribunal de grande instance de Lyon doit donc se pencher ce mardi après-midi sur le sort d'ERAI. Et la liquidation ne fait guère de doute, ce qui entraînerait le licenciement des salariés restant.
Selon le Progrès, des projets pour les filiales italiennes, marocaines, émiratis et chinoises seront étudiées mais toutes réclament une subvention de la Région Rhône-Alpes. Or les élus ne veulent plus entendre parler d'ERAI, qu'ils accusent d'avoir été un gouffre financier, notamment lors de son implantation à Shanghai. Plusieurs millions d'euros avaient été perdus et la Région avait du intervenir financièrement pour sauver une première fois l'agence.
A noter que ce lundi, la Région a voté une dernière subvention de 900 000 euros destinée à apurer les dettes des filiales étrangères d'ERAI.

Tags :

ERAI

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Commissaire a rien le 30/06/2015 à 14:23

ELLE NE MÉRITE QUE DE DISPARAÎTRE. Comme les taxis. !!!!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.