Eddy Diot : "Avec ERAI Monde, on a voulu garder l’âme d’ERAI"

Eddy Diot : "Avec ERAI Monde, on a voulu garder l’âme d’ERAI"
Eddy Diot - LyonMag

Eddy Diot est l’invité de Ca Jazz à Lyon ce lundi. Le président d’ERAI Monde est revenu sur le retour de la structure fondée sur les cendres d’ERAI.

ERAI est morte, vive ERAI. Moins de six mois après sa liquidation, l’agence qui représentait un gouffre financier pour la Région Rhône-Alpes est de retour. Mais pas vraiment.
Eddy Diot a d’abord racheté ERAI Russie en juin au tribunal de commerce de Lyon. Puis il a discuté avec d’anciens membres de l’agence de la Région Rhône-Alpes pour monter ERAI Monde. "Il fallait qu’il reste quelque chose d’ERAI", indique Eddy Diot qui n’est pas sûr que d’avoir conservé le nom pour ERAI Monde soit "un bon coup marketing, mais ce n’est pas ce que l’on cherchait. On voulait garder l’âme d’ERAI. On se sent légitimes mais on n’est pas ERAI".
Car le but d’ERAI Monde n’est plus de promouvoir simplement les entreprises rhônalpines à l’étranger. Domiciliation, recherche de partenariats, de distributeurs, sourcing, trading, "on est très concret, très terrain", indique Eddy Diot qui dispose d’un marché mondial.
Il n’y voit pas "un esprit de revanche" des anciens ERAI mais plus de "la solidarité".
Pour grandir, il pense que des contacts avec Alain Mérieux, fondateur d’ERAI, viendront. "Je ne suis pas encore dans la démarche de chercher des partenaires. On a tout fait dans l’urgence".
Selon Eddy Diot, "ca prend un peu de temps à expliquer aux clients et aux anciens d’ERAI. Mais on s’aperçoit que tout le monde aimait ERAI et son travail était intéressant".

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

X
4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lapalisse le 10/11/2015 à 10:13

Pas d'argent public pour cette structure qui ne sert pas à grand chose !

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 09/11/2015 à 12:14

S'ils poursuivent leur activité sainement, c'est à dire sur l'argent généré par leurs missions, je n'ai rien à dire.
Par contre, s'ils restent sur le même modèle calé sur l'argent public, je ne donne pas cher de cette structure
Espérons que Monsieur Diot a bien compris ce point

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 09/11/2015 à 10:40

Fermez un organisme et hop, il réapparaît plus loin ! ça rappelle ces changements de nom de RPR, à l'UMP, puis "les républicains" (comme si changer de nom changeait les idées) pour faire oublier les casseroles...
.
Quand même, toutes ces manips pour continuer à faire croire que le monde du fric peut être "propre", ça commence à bien faire...

Signaler Répondre

avatar
Argent ! le 09/11/2015 à 09:39

Un gouffre financier pour les contribuables.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.