Incivilités dans les piscines à Lyon : l'opposition aimerait que les fauteurs de trouble fassent des TIG

Incivilités dans les piscines à Lyon : l'opposition aimerait que les fauteurs de trouble fassent des TIG
La piscine du Rhône - LyonMag

Les piscines de l'agglomération connaissent depuis plus d'une semaine
des incidents qui poussent parfois le personnel à user de son droit de
retrait. Ce qui entraîne la fermeture des bassins.

Ce week-end encore, huit personnes ont été interpellées à Gerland et dans la piscine du Rhône pour des faits de violence, menaces de mort et jets de projectile.

Le conseiller Les Républicains du 7e arrondissement de Lyon Saidi Chellali fait le bilan de ces incivilités et déplore le fait que le renforcement de la sécurité près des piscines n'ait pas enrayé le phénomème. "Monsieur Collomb à l’heure de lutter contre la délinquance et notamment des incivilités du quotidien, le maire du Puy-en-Velay Monsieur Laurent Wauquiez avec le contrôle du procureur de la République avait signé une convention fin 2014, afin d’infliger des travaux d’intérêt général au profit de la collectivité pour les fauteurs de trouble, écrit-il sur son blog. Monsieur le Maire, c’est une piste que vous pouvez explorer car ces incivilités coûtent cher aux contribuables Lyonnais et empoisonnent leurs vies quotidienne".

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Padamalgam le 15/07/2015 à 10:04

"violence, menaces de mort et jets de projectile."
Sans parler des blessures diverses et variées dont on se gardera bien de parler.

Ah les incivilités, encore un mot qui en remplace un autre bien plus dur et plus proche de la réalité, politiquement correct oblige...

Signaler Répondre

avatar
Gaulois le 13/07/2015 à 20:33

On supprime les alloc. Pendants six mois ils vont bien se calmer...

Signaler Répondre

avatar
jeanstaff le 13/07/2015 à 18:42

travaux d'intérêt général oui, mais même plus que ça des amendes aussi, mais il faut être plus sévère avec ses individus qui ne respectent rien et supprimer les allocations de la famille.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.