La piscine éphémère du Parc de la Tête d’Or revient à Lyon cet été 

La piscine éphémère du Parc de la Tête d’Or revient à Lyon cet été 
La piscine éphémère du Parc de la Tête d'Or

C’est le retour de la saison estivale !

La piscine du Parc de la Tête d’Or revient cette année encore à Lyon à partir du 18 juin, soit un mois en avance par rapport à l’année dernière.

Des ouvertures "anticipées et échelonnées" avec des "créneaux élargis" et des "tarifications adaptées", c’est la promesse de Julie Nublat-Faure, adjointe au maire déléguée au Sport, à la Jeunesse, à la Vie Associative, et à l’éducation populaire. 

Cette année, il y aura deux créneaux par jour, de 3 heures 15 chacun pour le Parc de la Tête d’Or, et de 4 heures pour les autres piscines. 

"Concernant les jauges, on arrivera à 1000 personnes par créneaux sur nos piscines. On a vraiment fait en sorte que nos piscines soient accessibles au plus grand monde. Ça va vraiment faire du bien par rapport à l’année dernière où l’on était sur des jauges de 80 personnes. Pour le parc de la Tête d’Or, c’est un petit peu moins puisque c’est 300 personnes par créneaux, ce qui fait 600 personnes par jour", poursuit l’adjointe au maire. 

Il y aura de nouveau le "grand bassin" de 30 x 15 mètres sur 1m de fond, ainsi qu’un plus petit bassin pour les enfants. L’aire de jeux n’a quant à elle pas été reconduite cette année, la fréquentation n’étant pas assez importante. 

La plage de 2 000 m2, constituée d’espaces de lecture, de détente, de jeux et de zones ombragées a elle aussi été reconduite, avec une autorisation cette fois ci, de porter des "chaussures de plage", suite aux nombreuses remarques concernant le gazon synthétique "qui brûlait les pieds". Il n’y aura en revanche pas de buvette.

Nouveauté également cette année, la matinée de la piscine du Parc de la Tête d’Or est dédiée aux centres sociaux, qui peuvent réserver pour des groupes de 24 enfants. 
Un dispositif de billetterie "hybride", permettant d’acheter son billet en ligne et au guichet sera mis en place, afin d’éviter "les attroupements", "la frustration" et d’avoir "plus de fluidité"

"Je suis très optimiste pour cette année, car je trouve que l’on a besoin de retrouver des temps de lien social, revenir à la piscine c’est aussi un moment de convivialité, donc je suis optimiste car cela n’a rien avoir avec ce que l’on a connu l’année dernière", reprend Julie Nublat-Faure. 

Dans un communiqué, la Ville de Lyon explique que c’est plus de 16 millions d’euros qui seront consacrés aux piscines pour le mandat 2020-2026. Cet investissement comprend de nouveaux équipements nautiques, des travaux de rénovation, ou encore la reconduction de la piscine éphémère au Parc de la Tête d’Or. 

"À Lyon on a une carence en piscine, alors on réagit", a conclu l’adjointe au maire. 

Pour la piscine du Parc de la Tête d’Or, c’est 500 000 euros qui ont été investis pour la construction. La Ville de Lyon rajoutera de l’argent pour des besoins comme la sécurité.

Concernant la tarification des piscines, elle reste la même cette année : 
3,40 euros plein tarif
2,60 euros tarif réduit 
Gratuit pour les moins de 6 ans.

Récapitulatif des ouvertures des piscine de la Métropole de Lyon : 

Centre nautique Tony Bertrand, situé dans le 7e arrondissement est ouvert depuis le 3 juin et fermera le 5 septembre.
La piscine de Gerland ouvrira le 17 juin est fermera le 29 août.
La piscine du Parc de la Tête d’Or ouvrira le 18 juin et fermera le 31 août.
La piscine de Mermoz ouvrira le 1er juillet et fermera le 30 août.
La piscine de la Duchère ouvrira le 1er juillet et fermera le 31 août.

J.N

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Villeurbanne 82 le 12/06/2021 à 22:07
Yo a écrit le 11/06/2021 à 16h24

Une piscine, mais c'est pas écolo du tout !

Comment en 2021, à l'heure du réchauffement climatique et de l'avancée de la désertification, peut on accepter cela ?

Doucet tu fais quoi la ?

La planète, t'y pense ?

C'est drôle comme les plus pollueurs comme vous exigent des écolos qu'ils soient irréprochable en toutes circonstances.
Par ailleurs une piscine éphémère quand il fait plus de 30° alors que la ville en manque, ça ne semble pas complètement con.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 12/06/2021 à 13:54
Lyonnaise69 a écrit le 12/06/2021 à 07h41

Une piscine c est bien plus écologique que des clims pour rafraichir les Lyonnais qui suffoquent en été...

Idem pour l herbe synthétique : un vrai gazon c est une quantité faramineuse d'eau, des tondeuses, de la boue aux abords d une piscine.

Pour celui qui s interesse un tant soit peu à l ecologie, on verra que ce n'est pas du terrorisme intellectuel mais du bon sens..

Ah, ah, ah,

Mais pourquoi mettre une climatisation ? Et le gazon synthétique, fabriqué avec du pétrole, LOL !

Et pourquoi vouloir arroser et entretenir un gazon ? Vous semez de l'herbe, elle pousse toute seule au printemps, elle grille toute seule l'été et repousse toute seule à l'automne !

Sachez vous contentez de ce que la nature vous donne, plutôt que de vouloir faire les écologistes à 2 balles !

LOL

Signaler Répondre

avatar
Lyonnaise69 le 12/06/2021 à 07:41

Une piscine c est bien plus écologique que des clims pour rafraichir les Lyonnais qui suffoquent en été...

Idem pour l herbe synthétique : un vrai gazon c est une quantité faramineuse d'eau, des tondeuses, de la boue aux abords d une piscine.

Pour celui qui s interesse un tant soit peu à l ecologie, on verra que ce n'est pas du terrorisme intellectuel mais du bon sens..

Signaler Répondre

avatar
RG79 le 12/06/2021 à 07:03

Que de fric du contribuable balançé dans ces projets éphémères !! A côté de ça vous avez des collèges, lycées souvent vétustes et mal isolés dont les salles de classes deviennent des fournaises dès qu'il y a 3 rayons de soleils...mais on privilégient les investissements festifs démesurés... Perso, me retrouver dans ce genre de marmite non merci !

Signaler Répondre

avatar
Et ça va recommencer.... le 12/06/2021 à 06:34

Et ça va recommencer avec le lot quotidien "d'incivilités" dont l'évocation a toujours du mal à refléter la réelle violence des individus.
Travailler dans une piscine relève d'un sacerdoce, surtout avec la mise en place des jauges dont une certaine population n'a que faire.

Signaler Répondre

avatar
pastèques le 11/06/2021 à 21:55
Yo a écrit le 11/06/2021 à 16h24

Une piscine, mais c'est pas écolo du tout !

Comment en 2021, à l'heure du réchauffement climatique et de l'avancée de la désertification, peut on accepter cela ?

Doucet tu fais quoi la ?

La planète, t'y pense ?

Les duettistes GD et BB ne sont pas écolos, ils sont tout d'abord populistes et électoralistes. Les cocus, levez la main !

Signaler Répondre

avatar
khmer le 11/06/2021 à 21:51
Pilou69 a écrit le 11/06/2021 à 17h42

500000 euros dépensés pour 3,6 euros d'entrée..... A qui va profiter tout cette argent....

La piscine de Vaise ferme le 29 juin et on ouvre un bassin éphémère à 1/2 million €. Bravo le comptable électoraliste !

Signaler Répondre

avatar
Yo le 11/06/2021 à 20:12

De l'herbe synthétique !!!!!!

Tout fou le camp chez les écolos ......

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 11/06/2021 à 19:13

Y a le lac artificiel du Parc de la Tête d'Or en vrai ! Pourtant, cette eau est classée comme étant très propre. Pourquoi ne pas offrir un bras du lac pour offrir un brin de fraîcheur ou de baignade aux p'tis loulous ?

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 11/06/2021 à 17:42

500000 euros dépensés pour 3,6 euros d'entrée..... A qui va profiter tout cette argent....

Signaler Répondre

avatar
Portos le 11/06/2021 à 16:34

Exacerbation d'un sentiment d'insécurité dans 10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Souriez !!

Signaler Répondre

avatar
Yo le 11/06/2021 à 16:24

Une piscine, mais c'est pas écolo du tout !

Comment en 2021, à l'heure du réchauffement climatique et de l'avancée de la désertification, peut on accepter cela ?

Doucet tu fais quoi la ?

La planète, t'y pense ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.