Le Rhône en faillite ? "C'est vraiment vouloir salir les gens", selon l'ancienne présidente Chuzeville

Le Rhône en faillite ? "C'est vraiment vouloir salir les gens", selon l'ancienne présidente Chuzeville
Danielle Chuzeville et son prédecesseur Michel Mercier - LyonMag

La fuite de l'audit partiel des finances du Département du Rhône et son analyse n'a pas enchanté Danielle Chuzeville.

L'ancienne présidente UDI, aujourd'hui retirée de la vie politique, a réagi au micro de Radio Val de Reins. Et elle n'accepte pas les déclarations de son successeur Christophe Guilloteau. "Comment pouvez-vous dire qu'un département est en faillite quand il amorce 51 millions d'euros d'excédents ? Comment peut-on dire qu'un département, qui a une marge de manoeuvre énorme, est en faillite ? C'est quoi ça ? C'est vraiment vouloir salir les gens", a indiqué Danielle Chuzeville.

Pour elle, l'audit a simplement mis en exergue quelque chose que tout le monde savait. Sur les 11,6 millions d'euros de masse salariale qui auraient été dissimulés par exemple, l'ancienne présidente indique que "non ce n'est pas oublié, c'est simplement qu'en janvier, quand on a fait le budget, on n'avait pas toutes les données. C'est pour ça que j'avais insisté sur le fait que c'était un budget transitoire. C'était pour donner au suivant (au futur président ndlr) les bases de son budget (...) Si j'avais été présidente aujourd'hui ou quelqu'un d'autre, ca aurait été pareil, il aurait fallu aménager".

"Ca m'amuse. Et ca me révolte"


Danielle Chuzeville a enfin taclé violemment son successeur. "Christophe Guilloteau, il faudrait qu'il regarde quand est ce qu'il a été élu. Il est arrivé au conseil général lorsque Michel Mercier était président. Ensuite il était quand même président du groupe UMP qui faisait partie de la majorité. Toutes ces explications, il pouvait les avoir quand il voulait. (...) Dire qu'il découvre des choses, excusez-moi, mais ca m'amuse. Et ca me révolte. (...) Il était où pendant les séances ? Est-ce qu'il lisait les rapports qui étaient présentés ? (...) Il ne m'a jamais demandé des explications".

La réponse du Département ne devrait pas se faire attendre.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Fanfan le 21/07/2015 à 21:34
basse1 a écrit le 15/07/2015 à 16h10

La femme de paille de mercier s'offusque !!! Étonnant... Mercier aura laissé des dettes, un musé qui portera son nom... Il est l'exemple même du politicard accroché à son fief et pret a toutes les alliances pour garder son pouvoir de nuisance. Il n'y a qu'à voire la manière dont il a dealer l'explosion du département pour se répartir le pouvoir avec Collomb. Au mépris des électeurs et sans aucune considération économique... Juste pour assouvir leurs megalos respectives

MERCI DE NE PAS ME CENSURER!

Une fois de plus on reconnait le machiavélisme politique de M.MERCIER.
Mme CHUZEVILLE qui devrait être à la retraite, n'est pas très fatiguée compte tenu qu'elle n'a brillé que par son absence . Mais elle est bien entourée par les sbires du PARRAIN.
1) Il me semble que c'est Mme Danielle CHUZEVILLE qui a été parachutée et élue le 21 Janvier 2013 à la présidence du Conseil Général et non Mr Michel MERCIER qui aurait dû abandonner ses multiples mandats pour se consacrer à sa mairie de THIZY. Apparemment Mrs COLLOMB et MERCIER s'assoit dessus la loi des cumuls. Ils ne sont pas les seuls. Une fois de plus, les électeurs (trices) ont été trompés(es). Comme personne ne s'oppose à cette dictature politique, ils (elles) auraient tort de se priver.
2) J'étais présente le 21Janvier 2013 pour l'élection à la présidence du Conseil Général. Comme seule candidate de l'opposition: Mme BURRICAND (P.C.F.)
J'appelle tous les électeurs (trices) à voter blanc et à demander la suppression de ces assemblées qui coutent « TRES » cher aux contribuables.

Signaler Répondre

avatar
Honte à elle ! le 17/07/2015 à 09:49

Ce que Madame CHUZEVILLE oublie de dire c'est qu'elle n'a servie que de potiche à Mrs COLLOMB et MERCIER pendant tout son mandat.
A chaque réunions ou concertations dans lesquelles ils étaient présents tous les 3, ce ne sont que ces Messieurs qui ont parlé...
Et aujourd’hui alors qu'elle va vivre avec une retraite des contribuables elle ose s'offusquer !!!! DE QUI SE MOQUONS NOUS ???

Signaler Répondre

avatar
glandu le 16/07/2015 à 18:55
Calme a écrit le 15/07/2015 à 20h50

Je crois que vous ne savez pas ce qu'est la passerelle emploi liée á la partition métropole / Rhône. La question n'est pas de savoir combien il y avait de salariés au 1er janvier mais combien il en faudrait 6 mois après (volume de voiries, nombre de dossiers sociaux, etc..)

On passe vos amis à 35 heures réelles, on supprime 10 jours de rtt et vous serez en sureff de 400 plein temps. si si

Signaler Répondre

avatar
Doud69510 le 16/07/2015 à 09:29

cette toute jeune retraite de la fonction publique s'offusque..... et ne donne aucune explication... symptomatique de cette caste politique incomptente totalement dconnecte du monde rel.

Signaler Répondre

avatar
Vioc le 16/07/2015 à 07:23

Papi et mamie ont dépensé tout l'argent. Ils quittent le Département, que reste t'il ? des contribuables qui vont payer.

Signaler Répondre

avatar
Hyptnose le 16/07/2015 à 07:12

Gégé encore une fois aura réussit à marabouter l'udf.

La première fois Barre lui donnait la ville la seconde Mercier a sabordé le département.

Belle perf !

Signaler Répondre

avatar
Calme le 15/07/2015 à 20:50

Je crois que vous ne savez pas ce qu'est la passerelle emploi liée á la partition métropole / Rhône. La question n'est pas de savoir combien il y avait de salariés au 1er janvier mais combien il en faudrait 6 mois après (volume de voiries, nombre de dossiers sociaux, etc..)

Signaler Répondre

avatar
Tatonette le 15/07/2015 à 20:31
basse1 a écrit le 15/07/2015 à 16h10

La femme de paille de mercier s'offusque !!! Étonnant... Mercier aura laissé des dettes, un musé qui portera son nom... Il est l'exemple même du politicard accroché à son fief et pret a toutes les alliances pour garder son pouvoir de nuisance. Il n'y a qu'à voire la manière dont il a dealer l'explosion du département pour se répartir le pouvoir avec Collomb. Au mépris des électeurs et sans aucune considération économique... Juste pour assouvir leurs megalos respectives

S'il a dealé avec Collomb pour se répartir le pouvoir, il a changé d'avis entre temps, puisqu'il a quitté la présidence avant la scission...

Signaler Répondre

avatar
mauricecg le 15/07/2015 à 19:27

11 millions de masse salariale cela représente 220 équivalents plein temps. Alors tous les socialistes gauchistes et centristes qui soutenez ces personnages réfléchissez comment on peut ignorer 220 personnes dans son environnement....

Signaler Répondre

avatar
neuvillois971 le 15/07/2015 à 19:11

on s'en fou on ai dans la mtropole de lyon

Signaler Répondre

avatar
Alestorm le 15/07/2015 à 16:49

On se défend comme on peut, sans argument, ici.

Signaler Répondre

avatar
Rodrigue le 15/07/2015 à 16:47

Avec un nouveau président amnésique, le CG ne va pas aller loin... comment a t on bien pu l'élire?

Signaler Répondre

avatar
Kairamerda le 15/07/2015 à 16:32

SI ON EST EN FAILLITE IL FAUT ANNULER TOUTES LEURS indemnités. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Tricotin le 15/07/2015 à 16:23

La mamie est en colère! Elle va pouvoir finir ses tricots maintenant qu'elle est en dehors du circuit !!

Signaler Répondre

avatar
basse1 le 15/07/2015 à 16:10

La femme de paille de mercier s'offusque !!! Étonnant... Mercier aura laissé des dettes, un musé qui portera son nom... Il est l'exemple même du politicard accroché à son fief et pret a toutes les alliances pour garder son pouvoir de nuisance. Il n'y a qu'à voire la manière dont il a dealer l'explosion du département pour se répartir le pouvoir avec Collomb. Au mépris des électeurs et sans aucune considération économique... Juste pour assouvir leurs megalos respectives

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.