Plus de 70 000 euros par an pour que les Lyonnais puissent se rendre au Grand Hôtel-Dieu ?

Plus de 70 000 euros par an pour que les Lyonnais puissent se rendre au Grand Hôtel-Dieu ?
Le Grand Hôtel-Dieu - LyonMag

C'était le but ultime du projet de cession de l'Hôtel-Dieu : rendre le bâtiment aux Lyonnais.

Sauf que pour leur permettre de déambuler dans les allées une fois le chantier terminé en 2017, la Ville de Lyon et la Métropole de Lyon vont devoir mettre la main au porte-monnaie.

Le Progrès rapporte que la SAS Hôtel-Dieu leur réclamera 202 euros par jour pour ouvrir le Grand Hôtel-Dieu de 8h à 21h. Un tarif journalier qui prend une dimension forcément plus importante quand on le calcule à l'année : 72 814 euros par an que se partageront Ville et Métropole.
La SAS Hôtel-Dieu se servira de cette somme pour financer l'entretien et l'éclairage des lieux.

A noter que ce montant pourrait être ajusté avec le temps, en fonction du coût réel de ces prestations.

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Stupido. le 20/07/2015 à 16:10

"""""Lire l'article... a écrit le 20/07/2015 à 09h13:
Quant aux gens qui regrettent le montage choisi et le périmètre de l'opération, on suppose qu'ils étaient prêts, par cohérence, au + 200 % sur leurs TH pour financer la restructuration lourde pour maintenir une activité hospitalière, ou la rénovation de l’hôtel-Dieu pour accueillir d'autres services publics
"""""""
Euh...+ 200% sur notre taxe habitation....?
Si je compare, les infrastructures et accès routiers du Grand stade ont coûté grosso modo environ 200 millions d'euros à la collectivité (enfin ce qu'ils disent aujourd'hui.) et cela représente environ 800 euros par foyer fiscal. Alors tout dépens de l'impôt dont est redevable chacun d'entre nous mais pour la majorité cela ne représente pas + 200%.
Et pour les travaux de rénovation lourde de l’hôtel dieu, la SAS hôtel dieu annonce un budget de 150 millions d'euros pour Eiffage. Donc.....je vous laisse faire vos comptes.
Mais je ne suis pas pour le gaspillage de l'argent public.
Mais j'ai trouvé plus stupide que moi.......

Signaler Répondre

avatar
Franc le 20/07/2015 à 11:30

Bail de 99 ans depuis 2010 vendu à Eiffage, lequel a revendu à Prédica, filiale assurances du Crédit Agricole. Avec une "petite" marge, certainement. On ne nous le dit pas.
Et Prédica n'est pas ce qu'on pourrait appeler une société philanthropique. Alors de 202 euros/jour, on va passer à combien l'année suivante?
Encore une opération financière sur le dos des contribuables.

Signaler Répondre

avatar
Lire l'article... le 20/07/2015 à 09:13

"202 euros par jour pour ouvrir le Grand Hôtel-Dieu de 8h à 21h.
...
La SAS Hôtel-Dieu se servira de cette somme pour financer l'entretien et l'éclairage des lieux."

La somme est versée en compensation des fais d'entretien assumés par l'exploitant privé pour la partie des espaces ouverts au public.

C'est la conséquence de ce que l'occupant privé assume l'ensemble du coût de sécurité/entretien...

Pour les espaces ouverts au public, avec obligation d'ouverture, compensation du coût.

C'est la même chose pour les traboules au sein de propriétés privés ouvertes au public : la Ville et le Grand Lyon participent aux charges d'entretien, de nettoyage et d'éclairage assumées par les copro.

Lorsque l’hôtel-Dieu était utilisé par les HCL, ce sont eux (c'est à dire in fine de l'argent public) qui payait l'entretien.

Et si l’hôtel-Dieu n'était pas en BEA avec exploitant privé, mais purement public (avec occupation privative de rez-de-chaussée par des commerces), il faudrait aussi payer l'entretien...

cf. p. ex. le cas des gares.

Quant aux gens qui regrettent le montage choisi et le périmètre de l'opération, on suppose qu'ils étaient prêts, par cohérence, au + 200 % sur leurs TH pour financer la restructuration lourde pour maintenir une activité hospitalière, ou la rénovation de l’hôtel-Dieu pour accueillir d'autres services publics

Signaler Répondre

avatar
lyon le 18/07/2015 à 21:16
Ah ouais quand même@t.t a écrit le 18/07/2015 à 13h00

Où les commentateurs de lyonmag découvrent, médusés, que tout a un coût. Note : ces gens ont le droit de vote...

Vous ne semblez pas content des commentaires négatifs et vous dites que malheureusement les personnes qui ont émis ces commentaires ont le droit de vote...
Nous pourrions dire exactement la même chose de vous : malheureusement vous aussi vous avez le droit de vote...
Désolée mais ce projet est une aberration, cela va être uniquement un endroit de luxe tout à fait superficiel pour les riches et les plus aisés, alors qu'il y avait à cet endroit là un hôpital public...

Signaler Répondre

avatar
Ah ouais quand même@t.t le 18/07/2015 à 13:00

Où les commentateurs de lyonmag découvrent, médusés, que tout a un coût. Note : ces gens ont le droit de vote...

Signaler Répondre

avatar
OUPS le 17/07/2015 à 22:47

Bravo Collomb !!!!! et pour le Grand stade c'est le même tarif ???
a quand faudra t'il payer pour aller à Fourvière ???

Signaler Répondre

avatar
lyon le 17/07/2015 à 22:43

Rendre ce bâtiment aux lyonnais ??
Quels lyonnais ?? Les riches et les aisés bien entendu !!!
Vu ce qui va être construit, ce sont les riches lyonnais qui vont en profiter, pas les pauvres, pas les précaires qui n'auront pas les moyens, qui n'auront pas d'argent à dépenser inutilement dans cet hôtel et ces boutiques...

Signaler Répondre

avatar
lyon le 17/07/2015 à 22:38
toutestbien a écrit le 17/07/2015 à 11h41

Sauf que ça s'ajoute aux restes: exemple; = 2500 euros d'entretien par vélov et par an...

Ah voilà encore un anti gauchiste qui dit des horreurs !
Je vous plains avec vos idées de droite et capitalistes.

Signaler Répondre

avatar
moi le 17/07/2015 à 16:24

indirectement le projet va rapporter combien?
certainement bien plus que 70 000 euros par an

Signaler Répondre

avatar
Kairamerda le 17/07/2015 à 15:27

SAUF QUE SUR TOUT ils prélèvent au moins 10%. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Tatonette le 17/07/2015 à 13:50
sophie-lyon a écrit le 17/07/2015 à 10h30

De mieux en mieux ! ce monument qui appartenait aux lyonnais devient un instrument de racket ! bravo à ceux qui ont "négocié" un contrat pareil !

Et vous avez avez calculé combien coûtent les entretiens de voirie, l'éclaire public, les services d'éboueurs, etc... qui vous permettent de vous balader dans les rues et les parcs de l'espace public?

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 17/07/2015 à 12:10
polly a écrit le 17/07/2015 à 10h14

Et si on connaissons la totalité de ces "arrangements" !

Il est en effet temps d'imposer la transparence de tout contrat qui lie le citoyen à un tiers. C'est la moindre des choses.
La transparence est un poison pour les magouilleurs.

Signaler Répondre

avatar
toutestbien le 17/07/2015 à 11:41
La Brigade Antigauchiste a écrit le 17/07/2015 à 10h51

Ouah 72 814 euros répartis sur 1,4 million d'habitants
Soit grosso modo 5 centimes d'euros par an par grand lyonnais.

Je te savais gauchiste mais à ce point, ça dépasse l'entendement.

Sauf que ça s'ajoute aux restes: exemple; = 2500 euros d'entretien par vélov et par an...

Signaler Répondre

avatar
.minecte... le 17/07/2015 à 11:07

Et voilà encore une résultante des contrats à la GG !!!!!
Mais où est donc "la vérité nue (lle)", qui pourrait nous expliquer que ce dossier n'est en fait pas compris des lyonnais et dépasse ces derniers pour sa complexité !!!!
Il pourrait nous en faire un petit résumé sympa, pour que ce dossier soit compris par des gueux comme nous.
Un monument appartenant historiquement aux lyonnais.
On marche vraiment sur la tête avec le GG et ses compères !!!!
Outrée et en colère !!!!

Signaler Répondre

avatar
La Brigade Antigauchiste le 17/07/2015 à 10:51
sophie-lyon a écrit le 17/07/2015 à 10h30

De mieux en mieux ! ce monument qui appartenait aux lyonnais devient un instrument de racket ! bravo à ceux qui ont "négocié" un contrat pareil !

Ouah 72 814 euros répartis sur 1,4 million d'habitants
Soit grosso modo 5 centimes d'euros par an par grand lyonnais.

Je te savais gauchiste mais à ce point, ça dépasse l'entendement.

Signaler Répondre

avatar
Kairamerda le 17/07/2015 à 10:50

COMME LES AUTOROUTES. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
blabla1049 le 17/07/2015 à 10:40

escrosquerie !!!!!

Signaler Répondre

avatar
sophie-lyon le 17/07/2015 à 10:30

De mieux en mieux ! ce monument qui appartenait aux lyonnais devient un instrument de racket ! bravo à ceux qui ont "négocié" un contrat pareil !

Signaler Répondre

avatar
Nimp le 17/07/2015 à 10:16

On pourrait aussi le calculer sur un siècle... Ou le mettre en regard du nombre de contribuables...

Signaler Répondre

avatar
polly le 17/07/2015 à 10:14

Et si on connaissons la totalité de ces "arrangements" !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.