Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Cochet refuse de collaborer avec Collomb

Député-maire de Caluire et secrétaire général adjoint de l’UMP, Philippe Cochet se pose comme le principal opposant à Gérard Collomb à la Communauté urbaine.

Vous allez vous présenter contre Gérard Collomb pour la présidence de la Communauté urbaine ?
Non. C’est le groupe UMP qui prendra la décision finale de présenter éventuellement un candidat. Mais ce ne sera pas moi. Car c’est plié, avec 90 élus de gauche sur 177, Collomb a la majorité. En revanche, le problème, c’est de savoir si on accepte de collaborer ou non avec lui. Ce qui sera la vraie ligne de fracture à droite !
Vous allez accepter une vice-présidence ?
Non ! Moi, je n’irai pas à la soupe. Je refuse de me faire acheter pour les quelques milliers d’euros d’indemnités que gagne un vice-président. Moi, quand je passe un accord politique, c’est sur la base d’un projet clair. Or Collomb n’a pas l’intention d’intégrer dans son programme les propositions de l’UMP mais de faire du débauchage individuel.
Alors pourquoi certains élus de droite vont accepter l’ouverture ?
C’est du pur calcul politique. Ils s’imaginent qu’ils défendront mieux leur commune s’ils acceptent ce poste. Comme François-Noël Buffet, le sénateur-maire UMP d’Oullins qui est prêt à se rallier sans avoir obtenu aucun engagement précis de Collomb. Mais ce n’est pas ma conception de la politique.
Pourtant, même Raymond Barre a accepté d’ouvrir sa majorité à l’opposition PS de 1995 à 2001...
Sa démarche était très différente, car il a proposé que tout le monde travaille ensemble, de gauche à droite. D’ailleurs aujourd’hui, Gérard Collomb a décidé de m’écarter des négociations sur la gestion de la Communauté urbaine alors qu’il a pris contact avec tous les autres maires. Je me demande en fait si au fond il ne veut pas travailler qu’avec des gens soumis !
Vous n’avez pas peur de marginaliser votre commune par votre refus ?
Gérard Collomb ne peut pas se permettre de maltraiter Caluire tout simplement parce qu’elle a élu un maire UMP. Car avec 44 000 habitants, c’est quand même la quatrième ville du département. D’ailleurs je ne me laisserai pas faire. Plus on m’attaque, plus je m’accroche ! C’est mon caractère.
Avouez que vous êtes un peu sectaire !
Absolument pas. Dans ma commune par exemple, j’ai confié la présidence de la commission d’appels d’offres sur les marchés publics à mon opposant PS, Pierre Ferraro. Est-ce que Collomb ira jusque-là à la Communauté urbaine ?
Mais vous passez pour un ultra !
Collomb se démène beaucoup pour avoir l’air d’un type ouvert et modéré mais au fond je crois qu’il est beaucoup plus sectaire que moi. ! Un exemple : je n’ai jamais pu obtenir de lui des informations précises sur les aides apportées par le Grand Lyon commune par commune. Et pour cause, je suis certain que ça ferait apparaître que Collomb a privilégié les communes tenues par ses amis, de gauche comme droite. Mais s’il accepte enfin d’être transparent et si j’ai tort, je suis prêt à le reconnaître ! Bref, je tiens à le prévenir, au début de ce mandat, que je serai vigilant. Pour l’obliger à gérer la Communauté urbaine de façon équitable.



Tags : collomb | cochet |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.