Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Hôtel Marriott : “Il faut repositionner la Cité Internationale comme un quartier attractif à Lyon”

LyonMag

Le groupe Lavorel Hotels a fait l’acquisition de l’hôtel Hilton de la Cité Internationale en juillet 2014. Après plusieurs mois de réflexion sur le nouvel élan à donner à cet établissement de prestige délaissé par les clients et les entreprises, le groupe Lavorel Développement a finalement choisi la bannière Marriott Hotels & Resorts.

Les différents espaces de l'hôtel ont été repensé pour modifier complètement l’offre du bâtiment situé quai Charles de Gaulle dans le 6e arrondissement de Lyon. Le groupe Lavorel a pour ambition dans le futur d’accueillir le public des grands congrès de Lyon mais aussi les touristes, les entreprises et enfin… les Lyonnais !

Au delà des chambres, le Marriott de la Cité Internationale proposera un concept plus ouvert sur le monde extérieur. Ainsi le restaurant Blue Elephant disparait et deviendra un véritable bar d’hôtel avec un fumoir équipé de murs capteurs de fumée.

La brasserie sera transformée en restaurant italien avec un chef et une équipe venue d’Italie pour proposer un voyage gastronomique dans une atmosphère cosy et chaleureuse, toujours avec une ouverture vitrée sur la rue intérieure et des terrasses côté parc avec une capacité d’accueil d’environ 180 couverts.

"A Lyon, il y a déjà beaucoup de brasseries, celles de Bocuse et d’autres, on voulait proposer quelque chose de différent et rendre hommage à l’architecte italien Renzo Piano à l’origine de la Cité Internationale",  a expliqué Albert Constantin, l’architecte et décorateur du nouveau Marriott.

Un architecte qui a aussi voulu tirer profit de l’environnement de l’hôtel en valorisant les ouvertures sur le Parc de la Tête d'Or, le Rhône ou encore la colline de Caluire. La décoration des chambres va être modifiée au cours de l’année 2015 -2016 pour offrir un environnement plus zen et épuré avec une pointe d’originalité : "On a pensé qu’il fallait s’inspirer aussi du Musée d’Art Contemporain situé juste à côté ainsi que des formes et des couleurs des bâtiments de la Cité Internationale" indique l'architecte.

Enfin, l’espace lounge situé au dernier étage offrira plus de possibilité pour l’organisation de séminaires ou pour diverses locations, idem pour les salles de réception au 1er étage qui peuvent accueillir jusqu'à 700 personnes. Jean-Claude Lavorel, dont l'empire s'étend autant que son amitié avec Gérard Collomb, a précisé que l’investissement des travaux représentait une somme de 10 millions d’euros. L’objectif de chiffre d’affaires pour l’hôtel 4 étoiles étant d’environ 11 millions au total (activité hôtelière, séminaires, restaurants et bars) pour l’année à venir. Il espère que ces aménagements séduiront les étrangers comme les Français et mise beaucoup sur le contact humain, premier gage de qualité de l’hôtellerie de luxe : "Les valeurs du groupe Marriott s’associent à celle du groupe Lavorel : faire preuve d’attention envers les clients, avoir un personnel dynamique et accorder beaucoup d’importance au raffinement, sont les clefs de la réussite" explique Loïc Nartz, le directeur de l’hôtel.

Concernant le calendrier, les chambres seront rénovées en trois temps pour permettre à l’hôtel de recevoir des clients toute l’année. La fin des travaux est prévue pour octobre 2016 mais avant cela le bar pourrait ouvrir dès le printemps prochain. Enfin, on découvrira le nouveau restaurant baptisé Zucca dès la fin du mois de novembre 2015.

"Le restaurant sera terminé avant la fête des Lumières, nous souhaiterions que les lyonnais se réapproprient ce quartier du 6e. La mairie de Lyon réfléchit aussi à délocaliser une animation du 8 décembre à l’intérieur même de la Cité Internationale",
s’est félicité le PDG du groupe Lavorel Développement. Car le quartier est bel et bien désert hors période de congrès...



Tags : hilton | hotel | cité internationale | marriott |

Commentaires 7

Déposé le 24/09/2015 à 11h11  
Par sophie-lyon Citer

Baissez les prix, ce sera déjà attractif !

Déposé le 23/09/2015 à 23h56   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Mafalda Citer

glauque tout simplement. Novembre la cit internationale je meurs je n y ai plus mis les pieds depuis 6 ans au moins.

Déposé le 23/09/2015 à 22h06  
Par johan Citer

manque de commerces et de loisirs dans ce quartiers ca aurai ete bien des bars et restaurants et commerce dans cette rue ouverte

Déposé le 23/09/2015 à 21h24  
Par Nostromo Citer

outdoor a écrit le 23/09/2015 à 18h07

Pas facile d'accès, la cité internationale de GG.
Seuls ses potes du 6ème et 2ème en sont proches mais c'est devenu un peu "out" pour eux, qu'ils la délaisse aussi.
Et c'est pas un simple hôtel qui lui fera retrouver ses fastes d'antan.

Vous ne devez pas être à Lyon depuis longtemps pour écrire des âneries pareilles. Aucun rapport entre GG et la Cité Internationale
Mais bon...
Après, à ceux qui se demandent pourquoi cet hôtel ne tournait pas c'est simple : Le prix !
Bien trop élevé pour cette ville et ce quartier en particulier
Hé oui, à force d'être trop gourmand...

Déposé le 23/09/2015 à 20h43   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Allumé Citer

Tout est compliqué dans cette cité internationale ! Les parkings sont difficiles d'accès les ascenseurs sont longs et difficiles à obtenir quand il y a des congrès ou des salons ! Et les immeubles sont horribles et sans commerces ! Par contre les bureaux sont dans un cadre agréable mais apres 19 h tout est désert !! Il ne faut pas habiter la bas mais le seul argument est qu'il n'y a pas de mixité sociale les immeubles ayant été construits avant les socialistes !!!

Déposé le 23/09/2015 à 20h03  
Par moi Citer

sauf erreur de ma part, la cité international est sortie de terre surtout de 1995 à 2000, avec pour fin 2006
donc quel est le rapport avec collomb? ca devient lassant d'entendre tjrs les mêmes c**neries, ca existe les vrais arguments!

sur le fond de l'article, le quartier est simplement trop petit et isolé. La partie du 6 ieme la plus proche est elle même peu passante

il aurait fallu construire plus haut pour mettre plus d'habitants

Déposé le 23/09/2015 à 18h07  
Par outdoor Citer

Pas facile d'accès, la cité internationale de GG.
Seuls ses potes du 6ème et 2ème en sont proches mais c'est devenu un peu "out" pour eux, qu'ils la délaisse aussi.
Et c'est pas un simple hôtel qui lui fera retrouver ses fastes d'antan.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.