Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag.com

Une centaine de médecins en colère réunis devant l’ARS à Lyon

LyonMag.com

Une centaine de médecins a de nouveau manifesté à Lyon ce mardi.

Après s’est rassemblé devant la préfecture lundi, les médecins généralistes se sont réunis devant les locaux de l’Agence Régionale de Santé dans le 3e arrondissement.

Au son de "Touraine démission", ils demandent toujours le retrait du projet de loi santé. Dans les rangs du cortège, les manifestants estiment que la ministre "minimise la situation".

Selon le syndicat MG France, le mouvement est très suivi en Rhône-Alpes, avec 50% voire 100% des cabinets fermés dans certaines zones.



Tags : greve | médecins généralistes | Lyon |

Commentaires 8

Déposé le 20/10/2015 à 15h49  
Par basta Citer

Pascal75 a écrit le 20/10/2015 à 15h40

Je peux comprendre la colère des généraliste ... Le projet de loi santé et donc la généralisation du tiers payant représente une surcharge administrative incroyable. J'ai lu un article récemment, comprenant des interviews avec des médecins généralistes justement qui expliquaient leurs points de vue, voici quelques citations :
"Mais si pour être payé je dois gérer les caisses de sécurité sociale, et les mutuelles, avec les retours inhérents à ça, ça va augmenter mon temps de travail d’une façon extraordinaire ! Imaginez : à chaque fois que je fais une facture il faudrait que je vérifie auprès de 2 organismes que j’ai été payé ! Vous multipliez ça par 35 factures par jour, ça fait 70 organismes par jour à vérifier, vous arrivez à quelque chose de complètement délirant ! C’est clairement ingérable pour nous.", Dr Calmes.
"Si le tiers-payant est mis en place, la priorité de base doit être le guichet unique, c’est-à-dire un organisme (la Sécurité sociale par exemple) qui nous verse directement les 23 euros puis se fait rembourser la part mutuelle.", Dr Lajzerowicz.
"A l’heure actuelle le projet de loi est trop flou, nous n’avons aucune assurance de simplicité. Mais s’il est bien pensé, le tiers-payant peut aussi être un avantage et un gain de temps pour le médecin. Et il est vrai qu’il y a quand même un public dont les revenus sont un peu au-dessus des seuils qui donnent droit à la CMU, et qu’il peut y avoir des personnes qui de façon ponctuelle ont des difficultés financières, par exemple lorsqu’il y a des consultations multiples dans une même famille ou en fin de mois. Il y a régulièrement des personnes qui me demandent de ne pas encaisser immédiatement leur chèque. Pour tous ces gens le tiers-payant serait une bonne chose.", Dr Collen.
Je vous invite à lire les interviews, histoire de comprendre les arguments : http://www.complémentaire-santé.org/greve-de-la-carte-vitale-la-temperature-monte-chez-les-generalistes/

Sauf que les spécialistes le font et que pour le faire si vous avez vraiment 2 neuronnes, vous externalisez cette tâches comme tous les médecins spécialistes, le service existe, tout ce qui les gonfle c'est de devoir payer pour le faire, pourquoi les maisons médicale existe ? pourquoi les secrétaires médicales existe ? le service d'externalisation n'est pas si cher que ça, 1 smic annuel et ils sont à 30 fois le smic mensuel, c'est bon ils vont se calmer.

Déposé le 20/10/2015 à 15h40  
Par Pascal75 Citer

Je peux comprendre la colère des généraliste ... Le projet de loi santé et donc la généralisation du tiers payant représente une surcharge administrative incroyable. J'ai lu un article récemment, comprenant des interviews avec des médecins généralistes justement qui expliquaient leurs points de vue, voici quelques citations :
"Mais si pour être payé je dois gérer les caisses de sécurité sociale, et les mutuelles, avec les retours inhérents à ça, ça va augmenter mon temps de travail d’une façon extraordinaire ! Imaginez : à chaque fois que je fais une facture il faudrait que je vérifie auprès de 2 organismes que j’ai été payé ! Vous multipliez ça par 35 factures par jour, ça fait 70 organismes par jour à vérifier, vous arrivez à quelque chose de complètement délirant ! C’est clairement ingérable pour nous.", Dr Calmes.
"Si le tiers-payant est mis en place, la priorité de base doit être le guichet unique, c’est-à-dire un organisme (la Sécurité sociale par exemple) qui nous verse directement les 23 euros puis se fait rembourser la part mutuelle.", Dr Lajzerowicz.
"A l’heure actuelle le projet de loi est trop flou, nous n’avons aucune assurance de simplicité. Mais s’il est bien pensé, le tiers-payant peut aussi être un avantage et un gain de temps pour le médecin. Et il est vrai qu’il y a quand même un public dont les revenus sont un peu au-dessus des seuils qui donnent droit à la CMU, et qu’il peut y avoir des personnes qui de façon ponctuelle ont des difficultés financières, par exemple lorsqu’il y a des consultations multiples dans une même famille ou en fin de mois. Il y a régulièrement des personnes qui me demandent de ne pas encaisser immédiatement leur chèque. Pour tous ces gens le tiers-payant serait une bonne chose.", Dr Collen.
Je vous invite à lire les interviews, histoire de comprendre les arguments : http://www.complémentaire-santé.org/greve-de-la-carte-vitale-la-temperature-monte-chez-les-generalistes/

Déposé le 06/10/2015 à 21h32  
Par moiego2 Citer

Ced a écrit le 06/10/2015 à 19h48

Soutenons les médecins, car ils veulent garde visible le cout de la médecine et celui des mutuelles.
Avec le réforme, les pouvoirs sera donné aux mutuelles..

Oui ils gagnent bien leur vie, mais au vue de leur étude, journée de travail, c'est mérité

Alors pourquoi ne pas soutenir les spécialistes ?

Déposé le 06/10/2015 à 20h15  
Par moiego Citer

affligeant la France profonde...

Déposé le 06/10/2015 à 19h48  
Par Ced Citer

Soutenons les médecins, car ils veulent garde visible le cout de la médecine et celui des mutuelles.
Avec le réforme, les pouvoirs sera donné aux mutuelles..

Oui ils gagnent bien leur vie, mais au vue de leur étude, journée de travail, c'est mérité

Déposé le 06/10/2015 à 19h14  
Par EC Citer

Les généralistes ne sont pas à plaindre, j'ai tenu la compta. de plusieurs, dans les métiers de la médecine se sont ceux qui se porte le mieux, une fois j'en ai fais la remarque à mon généraliste pour qu'ils soutiennent les dentistes, il a souscrit, faut pas exagérer, il n'ont besoin que d'un local et d'un bureau.
Moi j'ai tenu la compta de dentistes de cette ville, c'était la ...., j'ai connu une jeune dentiste qui pleurait à mon bureau, elle avait emprunté l'équivalent d'une maison dans son cabinet pour acheter seulement le matériel, le seul fauteuil dans lequel vous allez, vaut des dizaines de milliers d'euros, son cabinet ne fonctionnait pas, elle n'avait pas de clientèle (attendez 8 ans d'études, 200KE d'emprunt, même pas l'équivalent d'un RSA pour vivre, retournée chez ses parents), les dentistes en générale sont peu rentables, si certain roulent sur l'or, pour beaucoup des 11 que j'ai connu c'était spartiate, ce qui veut dire aucun moyen pour externaliser les process de remboursement de tiers payant, ce qui fait le dentiste dit souvent à son client de se débrouiller seul car il n'a pas le temps de faire ses opération et la tenue de l'admnistration, le client pas content évidemment ne comprend pas et en plus les remboursements de la sécu. ne suivent pas les coût d'inflation du matériel, vous vous êtes déjà demandé pourquoi quelques soient les années qui passent, c'est toujours le même matériel que vous retrouvez ? Alors évidemment les dentistes essayent de faire du non conventionné, mais c'est difficile et même avec c'est pas forcement le jackpot par contre ça augmente le mécontentement du patient qui a l’impression de se faire exploiter.

Déposé le 06/10/2015 à 18h57  
Par Albinoni Citer

Ce sont des profiteurs sur le dos des assurés

Qu'on passe aux honoraires libres, sans remboursement ss et là on verra bien comment ils s'en sortiraient

Déposé le 06/10/2015 à 18h55  
Par mon oeil ! Citer

Que ces nantis arrêtent de râler

Ils se battent non pas pour leur clientèle comme il voudrait nous le faire croire, mais pour ne plus pouvoir faire les dépassements d'honoraires à leur guise, puisque là, ça deviendrait plus visible -

et ces nantis ne sont nullement affectés par la crise puisque leur fonds de commerce c'est la sécurité sociale, eux à qui on a payé leurs études de médecine, c'est nulle part ailleurs ainsi dans le monde

et ils viennent nous faire leur cinéma au prétexte qu'ils défendraient les intérêts des assurés ????

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.