Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Patrick Penot - LyonMag

Patrick Penot (Festival Sens Interdits) : “Regardez la diversité, prenez-la en compte”

Patrick Penot - LyonMag

Patrick Penot est l’invité de Ca Jazz à Lyon ce mardi. Le directeur artistique du festival Sens Interdits est revenu sur le début de l’évènement à Lyon.

Le Festival Sens Interdits revient cette année pour une 4e édition. A partir de mardi et jusqu’au 28 octobre, 15 spectacles et 42 représentations sont programmées avec toujours une volonté de faire réagir. Et toujours le même thème : Mémoires, Identités, Résistances. "Notre fil rouge, c’est l’exclusion, explique Patrick Penot. C’est la même à Bombay, Atlanta ou Santiago. Mais les artistes ne réagissent pas tous de la même façon".
Pas question pour autant de plomber l’ambiance, Patrick Penot reconnaît que ce thème "pourrait être une catastrophe" mais il s’est fixé comme but de ne pas "faire culpabiliser le spectateur. Mais maintenant qu’on connaîtra le sujet, il faudra s’y intéresser".
Dans ces périodes mouvementées où l’on parle de l’arrivée de milliers de migrants en France, le directeur artistique de Sens Interdits estime que "le théâtre est l’un des vecteurs les plus efficaces pour nous parler du monde actuel. Mais sans public, il est impuissant". C’est pour cela que des débats seront organisés sous la tente dressée sur la place des Célestins.
"Ce festival, c’est un kaléidoscope. On n’est pas là pour donner des leçons mais pour dire « regardez la diversité, prenez-la en compte". Ca doit nous rendre curieux. Et c’est bien la curiosité".


Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com



Tags : ça jazz à lyon | festival Sens Interdits |

Commentaires 2

Déposé le 20/10/2015 à 10h54  
Par blablablabla Citer

Quelque soit le média du spectacle ce n'est pas le spectateur qui fait le casting, le rejet de la diversité elle se fait inside chez eux, pas chez nous, nous si le spectacle est bon on se déplace, sinon on y va pas c'est aussi simple que ça.
Ils feraient mieux de regarder la poutre qui dans leur oeil, plutot que d'essayer de voir la paille au zoom satellite qui dans notre oeil.

Déposé le 20/10/2015 à 10h42  
Par Nostromo Citer

Je suis peut être comme oui oui, mais je ne crois pas (je n'ai jamais cru) que la diversité, en tant que telle, soit un problème.
Le problème c'est quand cette diversité rime avec le refus d'intégration au point parfois de rejeter même la langue et les règles et lois du pays d'accueil.
Du coup, je prends assez mal les leçons qui nous sont données en la matière par qui que ce soit, y compris une compagnie de théâtre baba cool post 68 (pléonasme)

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.