Anne-Sophie Condemine (UDE) : "Le gouvernement a besoin de s’ouvrir sur son centre"

Anne-Sophie Condemine (UDE) : "Le gouvernement a besoin de s’ouvrir sur son centre"
Anne-Sophie Condemine - LyonMag

Anne-Sophie Condemine est l’invitée de Ca Jazz à Lyon ce jeudi. La cheffe de file de l’Union des Démocrates et Ecologistes en Auvergne Rhône-Alpes est revenue sur la création de ce nouveau parti.

Samedi dernier naissait l’Union des Démocrates et des Ecologistes (UDE) lors d’un congrès rassemblant le Front Démocrate et Ecologistes !. Anne-Sophie Condemine, adjointe de Gérard Collomb à la Ville de Lyon, a été désignée cheffe de file dans la région. Selon elle, l’UDE a vu le jour sur une volonté commune de "participer à la réformation et à la progression de la France". Le but est de renouveler sa "confiance dans le gouvernement et les réformes qui se mettent en œuvre".
Selon elle, "le gouvernement a besoin de s’ouvrir sur son centre. Nous sommes prêts à agir. (…) On peut toujours tout faire tout seul mais on est plus fort en équipe".
Alors avant que des membres de l’UDE intègrent hypothétiquement le gouvernement lors d’un prochain remaniement, certaines conditions sont posées sur la table. "On n’achète pas notre silence mais plutôt notre parole, différente, alternative", souligne Anne-Sophie Condemine qui exige la fermeture de la centrale de Fessenheim à mettre au calendrier et l’abandon de Notre-Dame-des-Landes.
En Auvergne Rhône-Alpes, il est encore trop tôt pour se projeter sur les ambitions locales de l’UDE. Première étape : les régionales pour lesquelles Anne-Sophie Condemine a pu compter sur une 4e place sur la liste Métropole de Lyon de Jean-Jack Queyranne. "On partage son bilan", martèle-t-elle, espérant insuffler une envie de "mettre l’emploi et l’environnement en priorités".
Quant à la campagne interne, elle reconnaît son caractère "chaotique au début. Je pense que c’est fini", conclut l’élue.


Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le Canut de Lyon le 22/10/2015 à 09:36

Front Démocrate, UDE, est-ce que le nom n'aurait pas plutôt dû être "la soupe populaire", ou "la soupe à Gauche", tant ils sont pathétiques à se trouver des raisons de réclamer des places avec le PS ???

Signaler Répondre

avatar
Paul Hittic le 22/10/2015 à 08:39

Petites magouilles entre partis moribonds !!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.