Anne-Sophie Condemine : "Chômage : ça commence à s’améliorer, on reprend espoir"

L’adjointe à l’Emploi à la Ville de Lyon, Anne-Sophie Condemine, était l'invitée ce lundi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Anne-Sophie Condemine : "Chômage : ça commence à s’améliorer, on reprend espoir"
Anne-Sophie Condemine - LyonMag

Comment l’année 2017 a-t-elle fait face au chômage ? Mal selon certains, plutôt bien selon d’autres. Anne-Sophie Condemine se trouve dans le second camp. Chargée de l’Emploi à la Ville de Lyon, l’élue n’est pas abattue face aux chiffres souvent mauvais. "C’est au contraire très motivant. Ca veut dire qu’il y a des choses à faire. Les entreprises, avec le soutien des collectivités, peuvent essayer de trouver des solutions".

Selon Anne-Sophie Condemine, "on voit une légère baisse du chômage (en 2017) avec une stabilité pour les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi. Ca commence à s’améliorer, on reprend espoir".

"L’intérim est en forte hausse, c’est un signe de reprise. On est à plus de 11%, c’est une vraie tendance. C’est une façon de se remettre dans le circuit du travail", poursuit l’adjointe de Georges Képénékian.

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
CQFD! le 05/02/2018 à 15:43
Captain11 a écrit le 05/02/2018 à 14h19

C'est bizarre, j'entends ce refrain depuis les années 80, toujours le même, le chômage s'améliore, il faut aider les entreprises, etc. C'est un disque rayé qui radote depuis plus de 30 ans, une méthode Coué qui cache de plus en plus mal la désolation qui s'étend inexorablement pour une majorité grandissante de citoyens. Répétez après moi : "le chômage baisse, la situation s'améliore, le Titanic ne prend pas l'eau..."

Le chomage a baissé une seule fois durant les 40 dernières années, sous le gouvernement Jospin (vrai socialiste pas comme Valls et Hollande).

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 05/02/2018 à 15:25

La dame est dans son rôle.
On la voit mal nous faire du Zola alors qu'elle porte un message politique d'engagement et de combat.
Pourtant, difficile de cacher la disparition d'une multitude d'emplois certes pas toujours faciles, mais permettant tout de même de gagner honorablement sa vie : caissière, péager, secrétaires et assistants, conducteurs de métros et même d'avions... etc etc
Le travail tel que nous l'avons connu est en train de mourir et la question de demain sera : Comment répartir les richesses qui sont en train de tomber dans des mains de moins en moins nombreuses ?

Signaler Répondre

avatar
Une autre galaxie : la politique le 05/02/2018 à 14:46
Captain11 a écrit le 05/02/2018 à 14h19

C'est bizarre, j'entends ce refrain depuis les années 80, toujours le même, le chômage s'améliore, il faut aider les entreprises, etc. C'est un disque rayé qui radote depuis plus de 30 ans, une méthode Coué qui cache de plus en plus mal la désolation qui s'étend inexorablement pour une majorité grandissante de citoyens. Répétez après moi : "le chômage baisse, la situation s'améliore, le Titanic ne prend pas l'eau..."

En effet...

Au fin fond de l'Univers, à des années et des années-lumière de la Terre,
Veille celui que le gouvernement intersidéral appelle
Quand il n'est plus capable de trouver une solution à ses problèmes,
Quand il ne reste plus aucun espoir :
Le Capitaine Flam !

Signaler Répondre

avatar
Captain11 le 05/02/2018 à 14:19

C'est bizarre, j'entends ce refrain depuis les années 80, toujours le même, le chômage s'améliore, il faut aider les entreprises, etc. C'est un disque rayé qui radote depuis plus de 30 ans, une méthode Coué qui cache de plus en plus mal la désolation qui s'étend inexorablement pour une majorité grandissante de citoyens. Répétez après moi : "le chômage baisse, la situation s'améliore, le Titanic ne prend pas l'eau..."

Signaler Répondre

avatar
glandu le 05/02/2018 à 11:08

Madame les entreprises n'ont pas besoin des aides publique baissez les charges diverses et variées à Lyon soyez attractive pour favoriser l'emploi.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.