Lyon : des radios offertes aux sans-abris pour Noël

Lyon : des radios offertes aux sans-abris pour Noël
Photo d'illustration - LyonMag

L'association Les Enfants du Canal est à l’origine de cette initiative mise en place dans plusieurs grandes villes de France. Pour Noël, l’organisme distribue des postes radio en guise de cadeau aux sans-abris. Un cadeau qui selon les responsables de l’association est essentiel pour avoir accès à l’information, à la culture et à la musique. Un moyen de rompre l’isolement et de créer du lien social.

L’opération baptisée « 1000 radios » est reconduite pour une quatrième édition. Cette année grâce à une plus grande notoriété, l’association va offrir entre 2000 et 2500 radios qui fonctionnent à l’énergie solaire évitant ainsi aux plus démunis d’avoir à se procurer des piles et des chargeurs.

Les maraudes ont déjà commencé à Paris ainsi que dans 35 villes de France dont Lyon. La Fondation Abbé Pierre, qui finance une partie du projet est en charge de la distribution des radios. Christophe Louis, président des Enfants du Canal explique que cette démarche vise à faciliter la vie des SDF au quotidien : « connaître la météo, suivre les informations, écouter de la musique ou des émissions pour avoir une présence et se changer les idées», explique t-il en déplorant que la ministre de la Culture n'ait pas souhaité soutenir leur action.

L’association a lancé un appel aux dons pour réunir la somme de 15 000 euros, nécessaire pour boucler la distribution de radios : https://www.helloasso.com/associations/les-enfants-du-canal/collectes/operation-1000-radios

X
2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Toto le 22/12/2015 à 21:01

Est ce qu'ils ont la fonction chauffage ?
Une petite résistance chaude pour les mains, sinon il reste les cabanes Ikea très bien pour avoir chaud, car aux dires des experts récemment immigrés elles sont même inflammable, c'est dire...

Signaler Répondre

avatar
Anselme le 22/12/2015 à 14:52

C'est toujours ça, ça leur fera un lie social, faute d'avoir un revenu et les conditions d’accueil des migrants.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.