Lyon : il fait référence à Daesh dans le métro

Lyon : il fait référence à Daesh dans le métro
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits se sont déroulés à la station Saxe-Gambetta, sur la Ligne B,  mardi peu après 00h30.

Sans raison apparente, un homme a déclenché l'interphone d'urgence dans le métro et a affirmé : "mon copain est de Daesh".

Le personnel à l'autre bout du fil a tout de suite réagi. Les deux hommes ont été interpellés par la police et la sécurité des TCL à la station. Ivres, ils ont été placés en garde à vue. Dans le même temps, la rame entière a été évacuée dans le calme. 

Une perquisition menée mardi dans la journée au domicile de l'individu à Oullins n'a rien donnée. De plus, parmi les poursuites contre le jeune homme de 22 ans, l’apologie du terrorisme n’a pas été retenue. Toutefois, il sera prochainement convoqué devant la justice pour divulgation de fausses informations ayant déclenché une action des services de police.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jms6o le 17/01/2016 à 23:09
VA SAVOIR a écrit le 30/12/2015 à 14h26

Et les journalistes qui ne cessent de faire allusion à daech du matin au soir , on ne leur dit rien ! Si ça se trouve les individus étaient sous l'effet d'un mimétismes involontaire , dut au rabâchage médiatique .

Oui ça devient fatiguant c est bien là peine de surveiller les réseaux sociaux pour en entendre parler autant ça fait de la pub

Signaler Répondre

avatar
Zen le 17/01/2016 à 22:39

Les médias leur on laver le cerveau, pour qu'il en reste un q.i de poule.

Signaler Répondre

avatar
un brin de lucidité le 30/12/2015 à 20:51
lololollll a écrit le 30/12/2015 à 10h07

Il y'a des choses plus graves que ça, comme le fait que quand quelqu'un dénoncent un cas de corruption de fonctionnaire par son entreprise, que celui-ci soit licencié pour faute grave, ne retrouve pas de boulot et se fasse condamner pour avoir utiliser des informations de son entreprise pour les dénoncer, tout en ayant la population qui n'en a rien à faire...
Corruption de fonctionnaire les mecs, qu'est ce qui vous faut ? La justice en condamnant l'employé, reconnait le fait de corruption, l'entreprise en portant plainte pour divulgation d'information, reconnait avoir corrompu des fonctionnaires, la corruption est un crime, la non divulgation de fait de corruption est un crime et l'informateur est condamné...
Réfléchissez y et inutile de continuer à troller en demandant du bashing d'ivrogne.

Vous avez tort : l'alcool est une source de mal fondamental, responsable pour une multitude de désordres sociaux, criminels, familiaux très coûteux à la société sur tellement de plans. Je ne vois pas pourquoi je devrais tolérer ces imbéciles nihilistes et égoïstes.

Signaler Répondre

avatar
beurk le 30/12/2015 à 18:02

Dit par quelqu'un ayant la légion d'honneur qu'on a retrouvé à la frontière avec 300 000 euros dans un sac :
« Kadhafi a été un terroriste, il ne l’est plus, il a fait son autocritique. (…) Dans sa vie on fait tous des erreurs et on a tous droit au rachat. »

ça s'applique pour tout non ?

Signaler Répondre

avatar
eluaL le 30/12/2015 à 17:04
Laule a écrit le 30/12/2015 à 15h40

Comme vous le soulignez, beacoup de gens ont intérêt à faire peur aux citoyens français : non seulement Daech mais l'industrie de la sécurité et le FN

La peur ça rapporte, alors continuons de parler de Daech matin et soir

Comme vous le soulignez, beaucoup de gens ont intérêt à rassurer les citoyens français : non seulement les islamophiles mais l'industrie des loisirs et tout le système.

La confiance ça rapporte, alors continuons de parler de vivre ensemble matin et soir.

Signaler Répondre

avatar
sensé le 30/12/2015 à 16:49
Laule a écrit le 30/12/2015 à 15h40

Comme vous le soulignez, beacoup de gens ont intérêt à faire peur aux citoyens français : non seulement Daech mais l'industrie de la sécurité et le FN

La peur ça rapporte, alors continuons de parler de Daech matin et soir

.....je dois reconnaitre que vos propos ont du sens !

Signaler Répondre

avatar
Laule le 30/12/2015 à 15:40
VA SAVOIR a écrit le 30/12/2015 à 14h26

Et les journalistes qui ne cessent de faire allusion à daech du matin au soir , on ne leur dit rien ! Si ça se trouve les individus étaient sous l'effet d'un mimétismes involontaire , dut au rabâchage médiatique .

Comme vous le soulignez, beacoup de gens ont intérêt à faire peur aux citoyens français : non seulement Daech mais l'industrie de la sécurité et le FN

La peur ça rapporte, alors continuons de parler de Daech matin et soir

Signaler Répondre

avatar
En prison! le 30/12/2015 à 14:38

Une peine de prison me parait tout indiqué.

Histoire qu'il mesure la gravité de son geste, surtout en période d'état d'urgence.

Signaler Répondre

avatar
VA SAVOIR le 30/12/2015 à 14:26

Et les journalistes qui ne cessent de faire allusion à daech du matin au soir , on ne leur dit rien ! Si ça se trouve les individus étaient sous l'effet d'un mimétismes involontaire , dut au rabâchage médiatique .

Signaler Répondre

avatar
lol le 30/12/2015 à 11:01
lololollll a écrit le 30/12/2015 à 10h07

Il y'a des choses plus graves que ça, comme le fait que quand quelqu'un dénoncent un cas de corruption de fonctionnaire par son entreprise, que celui-ci soit licencié pour faute grave, ne retrouve pas de boulot et se fasse condamner pour avoir utiliser des informations de son entreprise pour les dénoncer, tout en ayant la population qui n'en a rien à faire...
Corruption de fonctionnaire les mecs, qu'est ce qui vous faut ? La justice en condamnant l'employé, reconnait le fait de corruption, l'entreprise en portant plainte pour divulgation d'information, reconnait avoir corrompu des fonctionnaires, la corruption est un crime, la non divulgation de fait de corruption est un crime et l'informateur est condamné...
Réfléchissez y et inutile de continuer à troller en demandant du bashing d'ivrogne.

Le plus important c'est d'acheter des poêles made in France pour certain, le reste derrière rien à faire.

Signaler Répondre

avatar
lololollll le 30/12/2015 à 10:07

Il y'a des choses plus graves que ça, comme le fait que quand quelqu'un dénoncent un cas de corruption de fonctionnaire par son entreprise, que celui-ci soit licencié pour faute grave, ne retrouve pas de boulot et se fasse condamner pour avoir utiliser des informations de son entreprise pour les dénoncer, tout en ayant la population qui n'en a rien à faire...
Corruption de fonctionnaire les mecs, qu'est ce qui vous faut ? La justice en condamnant l'employé, reconnait le fait de corruption, l'entreprise en portant plainte pour divulgation d'information, reconnait avoir corrompu des fonctionnaires, la corruption est un crime, la non divulgation de fait de corruption est un crime et l'informateur est condamné...
Réfléchissez y et inutile de continuer à troller en demandant du bashing d'ivrogne.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 30/12/2015 à 09:35

Il faut être clément...bourrés ils ont pris me métro plutôt que leur voiture !!

Signaler Répondre

avatar
un brin de lucidité le 30/12/2015 à 09:21

Cassez-les sans mansuétude, je n'ai aucun temps pour les ivrognes.

Signaler Répondre

avatar
auto défense le 30/12/2015 à 08:29

Ces deux cons devraient êtres condamnés à une peine de prison de plus de 6 mois .
Ils pourront réfléchir à leur connerie !

Signaler Répondre

avatar
juliejulie le 29/12/2015 à 22:56

au vue de l'article, ça semblait pas évident qu'à partir du moment où il s'est adressé à l'interphone bourré que se ne pouvait pas être un terroriste ?

Signaler Répondre

avatar
vive la france le 29/12/2015 à 20:27

L'idiotie n'a pas de prix !!dommage pour eux il y a mieux dans la vie à faire que de faire référence à ces terroristes

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.