Rapt de Fabrice Fiorèse : cinq Lyonnais devant les assises ce lundi

Rapt de Fabrice Fiorèse : cinq Lyonnais devant les assises ce lundi
Fabrice Fiorèse - DR

C'est une affaire rocambolesque qui sera enfin jugée ce lundi aux assises de Chambéry.

L'ancien joueur de l'OL, Ghislain Anselmini, ainsi que quatre autres Lyonnais, comparaîssent pour association de malfaiteurs et sont accusés d'avoir organisé puis réalisé le rapt de Fabrice Fiorèse le 28 septembre 2012.

L'ex footballeur professionnel, formé à Lyon, mais surtout connu pour ses passages à Paris et Marseille, revenait de Suisse ce jour-là avec 50 000 euros en liquide. Une somme obtenue dans la vente d'une villa et qui a attiré les convoitises de son ami Ghislain Anselmini qui avait donc fomenté une opération pour lui subtiliser.

Ghislain Anselmini, brouillé avec Fabrice Fiorèse à l'époque, s'était renseigné auprès de la femme de cette dernière pour monter son coup. Le jour du rapt, les deux avaient communiqué par téléphone à 51 reprises !

A son domicile de Salins-les-Thermes en Savoie, Fiorèse est braqué par trois hommes cagoulés et armés qui le frappent et le forcent à monter avec eux dans sa voiture. Le kidnappé leur échappait finalement sur la route, après avoir brisé une vitre du véhicule avec son pied.

Les malfaiteurs seront retrouvés facilement par les enquêteurs. Ils avaient été flashés à l'aller, ils avaient également acheté leurs cagoules le jour-même.

Deux des braqueurs présumés, Mohamed Goussairi et Mohamed Salhi, risquent jusqu'à 30 ans de prison. Leur complice Riad Aznag pourrait écoper de 20 ans de prison, tout comme Ghislain Anselmini qui leur avait donné le tuyau concernant Fabrice Fiorèse et qui s'attendait à récupérer une partie des 50 000 euros.
Le quatrième Lyonnais, Radouane El Maryouch, risque 10 ans de détention pour avoir aidé à la préparation du braquage et du rapt.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
antifa le 11/01/2016 à 23:38
Du grand art a écrit le 11/01/2016 à 08h52

Footeux et racailles éthniques, une chance pour la France.

Vous êtes une honte pour la France

Signaler Répondre

avatar
BEST le 11/01/2016 à 09:42

Le monde merveilleux des footeux ...
Et ce n'est pas plutôt 500 000e qui était en jeu ?

Signaler Répondre

avatar
Du grand art le 11/01/2016 à 08:52

Footeux et racailles éthniques, une chance pour la France.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.