Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Un centre dentaire low-cost fermé à Lyon

LyonMag

L’Agence Régionale de Santé a ordonné la fermeture d’un cabinet dentaire low-cost dans le 6e arrondissement de Lyon.

Les syndicats avaient alerté la Préfecture pour dénoncer des pratiques contraires à l’éthique de la profession ainsi que des dérives mercantiles.

Des contrôles avaient alors été menés à Dentexia Tête d'Or rue Mongolfier par l’ARS, qui avait ensuite ordonné une suspension de toute activité de soins.

 

Dans un communiqué, la Fédération des Syndicats Dentaires Libéraux dit se "réjouir de cette décision mettant fin provisoirement à des dérives commerciales de ce centre mis en liquidation judiciaire fin 2015 et où plusieurs centaines de patients ont été escroqués (prothèses ou implants payés et non effectués)".



Tags : dentexia |

Commentaires 7

Déposé le 04/02/2016 à 23h01  
Par Hum Citer

Ils vendait des dents de requins.

Déposé le 04/02/2016 à 19h55  
Par Polo Citer

La santé a 6 vitesses,carte vitale et carte bleue,cmu,a.m.e ,ect.... Des moutons qui payent et des étrangers de toute la planète qui profitent du système qui va exploser sous peu. Écoeure ,du système.

Déposé le 04/02/2016 à 19h21  
Par édenté Citer

DEC a écrit le 04/02/2016 à 13h10

Arrêter de cracher sur les dentistes, c'est ce genre de propos qui les font réagir de manière disproportionnée et absurde,comme le refus de soins des personnes en CMU. Les dentistes ne sont pas toujours très riche, ce ne sont que des apparences très souvent, vous seriez étonnés du revenu réel de certains d'entre eux, même le médecin du travail qui ne fait pratiquement rien gagne 3 fois plus.

La plupart des gens vont chez le dentiste pour une prestation de pose de prothèse et de détartrage, ce que fait ce genre d'agence, mais ces agences ne font que ça et au plus bas coût possible.

Mais les dentistes doivent pour exercer leur métier, acheter d'autres matériels très onéreux, du prix d'une maison, vous vous voyez un petit cabinet avec un siège avec des bitonniaux attachés, mais ce truc, ainsi que le matériel radio, de moulage, ... coûte très cher, ce qui oblige à amortir ces coûts sur l'ensemble des prestations.
Sinon si vous voulez en tant que comptable je peux changer la grille tarifaire et amortir le matériel sur la seule prestation utilisée par le matériel en cause, mais après il ne faudra pas pleurer de payer 50 000 euros une prestation rare, nécessitant une machine à 75 000 euros, remboursé par la sécurité sociale à hauteur de 2500e.

sans cracher sur les dentistes qui sont respectacle comme toute autre profession ,vous pensiez presque nous obliger à faire la quête pour qu'ils s'endettent moins pour leur appareil sophistiqué coûteux.
Un juste rappel de leur revenu moyen nous retient de ce geste solidaire

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/04/12/20002-20150412ARTFIG00002-combien-gagnent-reellement-les-dentistes.php

Il n'est pas d'actualité de voir des dentistes smicards ou en faillite( un rappel pour ceux non renseignés et pour la transparence d'un comptable comme vous l'exprimez:une couronne coûte moins de 50 euros en prix de revient pour être posé à plus de 700 euros (céramo-métal..:belle culbute!)

Déposé le 04/02/2016 à 13h10  
Par DEC Citer

Arrêter de cracher sur les dentistes, c'est ce genre de propos qui les font réagir de manière disproportionnée et absurde,comme le refus de soins des personnes en CMU. Les dentistes ne sont pas toujours très riche, ce ne sont que des apparences très souvent, vous seriez étonnés du revenu réel de certains d'entre eux, même le médecin du travail qui ne fait pratiquement rien gagne 3 fois plus.

La plupart des gens vont chez le dentiste pour une prestation de pose de prothèse et de détartrage, ce que fait ce genre d'agence, mais ces agences ne font que ça et au plus bas coût possible.

Mais les dentistes doivent pour exercer leur métier, acheter d'autres matériels très onéreux, du prix d'une maison, vous vous voyez un petit cabinet avec un siège avec des bitonniaux attachés, mais ce truc, ainsi que le matériel radio, de moulage, ... coûte très cher, ce qui oblige à amortir ces coûts sur l'ensemble des prestations.
Sinon si vous voulez en tant que comptable je peux changer la grille tarifaire et amortir le matériel sur la seule prestation utilisée par le matériel en cause, mais après il ne faudra pas pleurer de payer 50 000 euros une prestation rare, nécessitant une machine à 75 000 euros, remboursé par la sécurité sociale à hauteur de 2500e.

Déposé le 04/02/2016 à 11h49  
Par Xav_70 Citer

Il y a d'autres dentistes dans le quartier et ailleurs qui connaissent leur métier et pour qui le suivi de leurs patients est essentiel.

Ces gros centre lowcost sont une plaie, les implants sont du lowcost commandés et produits avec des produits bas de gamme.

En France on râle que les dentistes facturent cher les prothèses, mais les actes standards ne sont franchement pas chers.
Regardez dans d'autres pays européens le prix d'une simple visite ou d'un détartrage.

Déposé le 03/02/2016 à 22h13  
Par CHRISTINE Citer

Suzi a écrit le 03/02/2016 à 19h11

Les lobbies médicaux sont quand même très forts, il faudra aller se faire soigner à l'étranger pour être bien soigné à prix maîtrisé.

tout à fait d'accord avec toi !
A part quelques exceptions, les gens qui nous soignent nous escroquent en supplément d'honoraires et font du business et non du soin

et sont corrompus par les labo pharmaceutiques (voyages, repas somptueux, spectacles ... etc.) et les autorités laissent faire par ceque eux mêmes sont pollués de la même façon

Déposé le 03/02/2016 à 19h11  
Par Suzi Citer

Les lobbies médicaux sont quand même très forts, il faudra aller se faire soigner à l'étranger pour être bien soigné à prix maîtrisé.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.