Dentexia : la liquidation prononcée par la justice

Dentexia : la liquidation prononcée par la justice
Le centre Dentexia Tête d'Or - LyonMag

La "liquidation judiciaire est inévitable quelle que soit l’option choisie".

C'est ce qu'à indiqué ce vendredi matin le tribunal d'Aix-en-Provence dans le dossier Dentexia.

L'association de centres dentaires low-cost a donc été liquidée et le plan de reprise rejeté. La société Adental Holding avait pourtant fait une proposition via ses centres Dentego. Mais la justice a précisé que l'offre "ne fait pas état de la qualité des soins susceptibles d’être réservés à des patients démunis ni aux soins de premiers secours".

La reprise était un espoir des patients lésés de Dentexia. Ils sont des centaines à se plaindre de soins jamais terminés, mal effectués. Qui les plongent aujourd'hui dans une situation de mal-être physique et moral. Certains se sont même fortement endettés.

Une estimation fait état d'une somme hallucinante : entre 2,3 et 4,5 millions d’euros d’honoraires payés n’auraient pas été réalisés partout en France.

Après la fermeture du centre Tête d'Or à Lyon par l'ARS, Dentexia comptait encore deux établissements dans l'agglomération : dans Lyon et à Vaulx-en-Velin. Leurs portes sont officiellement closes.

Une enquête préliminaire a été ouverte suite au dépôt de plusieurs plaintes d’ex-patients et de l’Ordre des chirurgiens dentistes. Ce dernier milite directement contre la dentisterie low-cost.

Tags :

dentexia

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
chicots le 05/03/2016 à 14:33

Il y en a qui sont condamnés à manger de la purée ! Adieu les côtes de boeuf ! Merci dentexia !!!

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 05/03/2016 à 14:26

Les patients floués ont de quoi avoir la dent contre ces escrocs...

Signaler Répondre

avatar
Oliv le 04/03/2016 à 23:27

Quand les prix sont trop bas' il y a toujours entourloupe et la ca se vérifie. Je plains les milliers de patients pour qui ca s est bien passé, et qui n auront aucun SAV en cas de problème ultérieur !!!

Signaler Répondre

avatar
pigeons le 04/03/2016 à 12:39

Le champagne coulera à flots chez les dentistes qui pourront continuer à plumer les pigeons qui restent en France pour leurs soins.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.