Sculptures de girafes à la Tête d’Or : nouvel appel aux dons pour financer "la maman girafe"

Sculptures de girafes à la Tête d’Or : nouvel appel aux dons pour financer "la maman girafe"
DR

Le projet des sculptures en bronze du Parc de la Tête d’Or avance.

 

Un groupe de girafes grandeur nature doit voir le jour fin 2016 au sein du parc lyonnais. Selon Damien Colcombet, le sculpteur animalier à l’origine du projet, la "maman girafe" a déjà vu le jour. Du moins, sa maquette de 53 cm, en terre, "prête à l’agrandissement, numérisation et ajustement 3D", explique le communiqué.

Mais pour que l’animal, "qui se penchera tendrement vers son petit" soit créé dans sa version finale, le collectif Grandeur Nature Lyon lance un nouvel appel aux dons. Une deuxième campagne de crowdfunding a été lancée sur Arizuka. 15 000 euros sont nécessaires et 2500 euros ont été récoltés à ce jour.

Une première campagne participative lancée en 2015 a déjà permis de réaliser le girafon en bronze.

La réalisation du projet nécessite un budget total de 190 000 euros, l’argent proviendra essentiellement de grands mécènes, de dotations de la fondation Devenir.

A terme, une girafe adulte de 3,2 mètres et son girafon seront  installées dans la pelouse. Les 3 millions de promeneurs annuel pourront "se mettre à côté, comparer leur taille, caresser les sculptures ou observer les détails", nous avait expliqué Damien Colcombet.

Les œuvres seront réalisées à Crest, dans la Drôme, par la fonderie Barthélémy Art, partenaire du projet.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
AAA le 07/02/2016 à 05:21

Ce projet plastique est voué à l'échec, car le décorateur D. Colcombet oublie un élément essentiel de la représentation de la girafe : les taches de couleur que ne rendra pas le bronze. Ainsi dès le regard porté sur les maquettes on s'aperçoit de l'effet figé et quasi morbide de la représentation.

Signaler Répondre

avatar
Non au gaspillage le 05/02/2016 à 09:39

Ça me fait pensé à la sculpture de fœtus de girafe , qui à été réalisé à Meribel jonage . IL serait plus judicieux d'utilisé cet argent pour financé des projets d'insertion pour les chômeurs .

Signaler Répondre

avatar
Fifine le 04/02/2016 à 21:04

Il faut demander à notre cher maire ! Il peut bien prendre ça sur les millions consacrés à notre honteux musée confluence !

Signaler Répondre

avatar
Rayonnant le 04/02/2016 à 19:26

Le spécialiste de ce genre de "sculpture" est ....J.Sturla
Il est prêt à financer avec l'argent ....du contribuable. Mais est-ce un projet Structurant? Emblématique? Vecteur de développement? Créateur d'emplois? Rayonnant? Un oui à une seule question et notre petit soldat subventionne, elle est belle la vie avec l'argent des autres!

Signaler Répondre

avatar
Pierre de T. le 04/02/2016 à 17:24

Je propose que la mairie de Lyon prenne cette somme sur les subventions douteuses pour les associations tout aussi douteuses.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.