Le directeur de Sciences-Po Lyon démissionne suite à des tensions avec son équipe

Le directeur de Sciences-Po Lyon démissionne suite à des tensions avec son équipe
LyonMag

Lundi soir, c'est par un e-mail aux étudiants que Vincent Michelot a communiqué la nouvelle.

Après la démission dans la matinée de son équipe dirigeante, le directeur de Sciences-Po Lyon n'a pu que présenter lui-aussi la sienne. Elle sera effective dès ce vendredi.

Son équipe lui reprochait des "tensions" et un "manque de clarté".

"Sciences Po Lyon sera dirigé par un administrateur provisoire nommé par Madame la rectrice, chancelière des universités, administrateur qui aura pour mission de gérer les affaires courantes et de préparer l’élection du futur directeur (ou de la future directrice)", a précisé Sciences Po dans un communiqué.

Sciences-Po Lyon accueille aujourd'hui plus de 1800 étudiants. Si Vincent Michelot martèle que sa démission n'aura aucune conséquence sur eux, les syndicats comme l'Unef restent vigilants.

Ce dernier indique dans un communiqué que la démission intervient "alors que la direction prévoyait un scénario multipliant par plus de 3 le tarif de la dernière tranche, afin de retirer plus de 450 000 euros du portefeuille des étudiant-e-s. (...) Les élu-e-s étudiant-e-s appellent à continuer la mobilisation en cours et prendront bien évidemment en considération la candidature s’engageant au gel des frais d’inscription".

X

Tags :

sciences po

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Experts le 16/02/2016 à 13:20

Amusant,

L'IEP prépare au concours de l'ENA d'où sortent les membres du Conseil d'État, juges suprêmes de l'ordre administratif.
Le président du CA de l'IEP de Lyon est conseiller d'État, avocat spécialisé en droit public (et ancien directeur de cabinet de Christine Taubira).

Et tous ces gens-là ne savent pas que le directeur étant nommé par le ministre, seul celui-ci peut désigner un administrateur provisoire ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.