François Gauthier (FCPE) : "Portiques de sécurité dans les lycées : on stigmatise les jeunes"

François Gauthier (FCPE) : "Portiques de sécurité dans les lycées : on stigmatise les jeunes"
François Gauthier - LyonMag

François Gauthier est l’invité de Ca Jazz à Lyon ce mercredi. Le vice-président de la FCPE 69 chargé du Rhône est revenu sur le projet de portiques de sécurité dans les lycées de la région Auvergne Rhône-Alpes.

Avec sa proposition de portiques, Laurent Wauquiez accumule les remontrances. Lycéens, chefs d’établissements, parents d’élèves sont circonspects, voire vent debout. C’est le cas de la FCPE. Pour François Gauthier, "le monde des lycéens n’est pas un monde à problèmes. Il n’y a pas d’hyperviolence récurrente, ni de port d’armes. La  délinquance ou le trafic de drogue, ce ne sont pas les portiques qui vont les régler".

Le vice-président de la FCPE du Rhône est persuadé que généraliser les portiques est une mauvaise idée. "Si vous contrôlez chaque personne, vous allez demander un temps d’entrée dans l’établissement qui va faire que les élèves devront arriver 30 minutes avant. Ca veut dire un attroupement devant le lycée. En terme de sécurité, les faire s’attrouper à l’extérieur, est-ce que c’est mieux que de les avoir plus vite à l’intérieur ?".

"Est-ce que les lycées sont de vraies cibles ? Ni plus, ni moins que le reste de la société", martèle François Gauthier qui estime que 20 millions d’euros – la somme prévue par la Région – permettrait de "faire les travaux nécessaires là où ont été constatés des manquements".

La Région envisagerait désormais de privilégier les tourniquets avec des badges plutôt qu’une généralisation des portiques. "Nous ne sommes pas pour formater une population de jeunes, de citoyens en devenir à une habitude d’être systématiquement badgés, repérés, inspectés".

Selon lui, ce sujet "crée une fracture entre le monde des adultes politisés et le monde des jeunes. (…) On stigmatise une population en disant que les jeunes doivent être contrôlés et surveillés. Mais est-ce que les élus du conseil régional seront contrôlés ou c’est réservé à un certain public ?"

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
merci le 25/02/2016 à 07:27

@oncle picsou Tu saoules. Tait toi. Merci.

Signaler Répondre

avatar
Oncle Picsou le 24/02/2016 à 13:46

"On stigmatise une population en disant que les jeunes doivent être contrôlés et surveillés" :

Stupide. Non : on part simplement du principe que dans notre société les mineurs doivent être plus protégés que des adultes. c'est tout !
C'est d'ailleurs au nom de ce même principe de protection des mineurs que notre code pénal prévoit par exemple l'excuse atténuante de minorité pour les délits commis par des mineurs ou au contraire des sanctions plus importantes pour des délits commis par un adulte à l'encontre de mineurs...
Il ne s'agit pas de "stigmatisation"... Ce monsieur est ridicule en brandissant ce mot sans réfléchir par simple réflexe de Pavlov...
Après, pour ce qui est du bien fondé des portiques c'est un autre débat.... mais parler de stigmatisation envers les jeunes est vraiment ridicule !

Signaler Répondre

avatar
Taxiiiiiiimerdapasmoi le 24/02/2016 à 12:32

QUAND ON A RIEN À SE REPROCHER On ne se sent pas stigmatisé ( voir les aéroports ). !!!!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.