Fronde des élus contre l’A45 : "Laurent Wauquiez fait fausse route"

Fronde des élus contre l’A45 : "Laurent Wauquiez fait fausse route"
Georges Fenech, Catherine Di Folco et Renaud Pfeffer - LyonMag

En convoquant la presse pour dénoncer "la volonté néfaste du Conseil régional Auvergne/ Rhône-Alpes de s’engager sur le projet d’autoroute A45", des élus de droite ont fait fureur vendredi après-midi. Qui étaient ces députés, présidents, maires, pour la plupart issus des Républicains, qui osaient faire front contre les projets de Laurent Wauquiez ?

Ce samedi midi, Georges Fenech a voulu désamorcer la situation. Le député du Rhône, entouré de la sénatrice LR Catherine Di Folco, du 1er vice-président LR du Département du Rhône Renaud Pfeffer, du conseiller régional EELV Jean-Charles Kohlhaas ou du maire PS de la Talaudière (Loire), a indiqué que son but n’était pas "de s’en prendre à Laurent Wauquiez. C’est un ami politique, il le reste et le restera".

Mais de l’inviter "publiquement à retirer de l’ordre du jour du vote du Débat d’orientation budgétaire d’Auvergne Rhône-Alpes du 17 mars la question du financement de l’A45. Et d’ordonner les études préconisées par le rapport Duron".

"On peut lui apporter des éléments très précis qu'il n'a pas", a renchéri la sénatrice Catherine Di Folco.

Laurent Wauquiez, qui a fait ses classes d’élu en Haute-Loire, est un fervent partisan du projet d’autoroute entre Lyon et Saint-Etienne. Georges Fenech le savait, même en le soutenant aux élections régionales.

Mais le président de la Région a dégainé plus vite que prévu. C’est un courrier de ce dernier à Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, qui a fait tiquer le député LR. "Il y parle de "projet essentiel" et se dit "déterminé" à financer l’A45", a rapporté Georges Fenech.

"L'A45, c'est l'inverse de faire des économies"

Mais alors pourquoi ces élus sont-ils contre l’A45, pourtant plébiscitée dans la Loire et même réclamée dans la semaine par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon ?

"C’est une erreur majeure, une tromperie. On dit que c’est un axe entre Lyon et Saint-Etienne, c’est faux, ce serait entre La Fouillouse et Brignais", a prévenu Georges Fenech. "Nous ne défendons pas notre petit pré carré", a-t-il rajouté, même bien sûr, certaines communes de leurs territoires, circonscriptions pâtiraient fortement du chantier.

"Il existe des croyances, a poursuivi Jean-Charles Kohlhaas (EELV). De faire croire qu’on pourra faire Lyon/Saint-Etienne en 35 minutes. Que ca permettra de dynamiser économiquement la Loire".

Avant de citer un rapport de 2005 qui promettait 30% de gaz à effet de serre en plus en cas de réalisation de l’A45, mais aussi le transfert et la perte de 7000 voyageurs/jour de la ligne TER Lyon/Saint-Etienne et donc un manque à gagner de 7 millions d’euros par an pour la Région.

"Ce projet, c’est l’inverse de faire des économies", assène l’ancien candidat aux régionales.

Une thèse soutenue en partie par les représentants d'Alcaly, groupement de 110 communes de l'Ouest lyonnais, et qui ont prévenu les Stéphanois qu'ils paieraient cinq fois l'axe (Région, Département, Saint-Etienne Métropole, Ville de Saint-Etienne et péage).

"Laurent Wauquiez fait fausse route. J’ai confiance en lui mais on lui a raconté n’importe quoi sur l’A45, a embrayé Renaud Pfeffer, 1er vice-président du Rhône mais aussi maire de Mornant, une commune directement concernée par l’axe. (…) J’invite tout le monde à décompresser, à ne pas partir bille en tête. (…) Ce serait une erreur historique et stratégique pour la Loire".

Le RER comme alternative

Les élus présents ne se sont pas contentés de prévenir Laurent Wauquiez qu’il était sur le point de réaliser une erreur digne "du tunnel sous Fourvière et de la Rocade Est", ils lui ont donné des pistes à améliorer pour soulager l’actuelle A47 qui n'est plus aux normes et résoudre le problème qu’ils ne nient pas.

"Il faut faire des RER Lyon/Saint-Etienne, Lyon/Givors, Lyon/Vienne. On est à 7 trains par heure en heure de pointe. On peut doubler cette cadence", a annoncé Jean-Charles Kohlhaas.

La requalification de l'A47 a également été prônée par Georges Fenech.

Dans un mois, ce sera plié

Avant le vote du DOB d’Auvergne Rhône-Alpes jeudi, Georges Fenech a obtenu un rendez-vous à l’Assemblée nationale ce mardi avec Laurent Wauquiez.

Le calendrier est serré : le 15 avril, la Région validera son budget lors d’un vote et le 21 avril, l’Etat doit rendre sa décision sur l’A45.

Autant dire que pour "provoquer un large dialogue" comme le réclament les élus frondeurs, il faudra s'accrocher. Les positions du préfet du Rhône et de Gérard Collomb sont également espérées, tandis que le président du Département du Rhône Christophe Guilloteau, finalement absent ce samedi, serait "à fond dans le combat".

Seul "lot de consolation" pour les anti-A45, le manque de moyens des collectivités qui pourrait tout simplement faire entendre raison à Laurent Wauquiez. L'A45 étant estimée à 1,2 millliard d'euros.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Hubert. le 05/04/2016 à 09:52

Cette autoroute sera (ou aurait été) une casserole pour Wauquiez, que ce dernier aura du mal à faire oublier.

Un désastre tant économique qu'écologique, alors que ces points sont cruciaux pour notre survie à tous.

Signaler Répondre

avatar
reste le 15/03/2016 à 06:38

@filou Et pourquoi tu la prend tout les jours ?? Reste chez toi !

Signaler Répondre

avatar
Zeus. le 14/03/2016 à 21:40
petiitparis a écrit le 13/03/2016 à 10h03

Il pourra difficilement faire pire que Queyranne qui a doublé le nombre de fonctionnaires en dix ans et faire de la Région une annexe du PS. Quelques petits scandales : ERAI, ARALD, pavillon de Shanghai, voyage à profusion des élus, 19 appartements de fonction...
excusez du peu et j'en oublie

oui comme Queyranne a mal fait le travail le suivant a carte blanche pour continuer dans la mediocrité.

Logique autodestructrice, ce qui n'est pas...logique.

Signaler Répondre

avatar
Flox le 14/03/2016 à 10:17

Lobby des concessionnaires d'autoroute, lobby des entreprises de TP, lobby des promoteurs immo, lobby des sociétés de transport = Autoroute A45.
Hallucinant de voir à quel point des intérêts privés ont le pouvoir en France.
Le particulier se rendant au travail ne paiera jamais l'A45 tous les jours donc continuera à emprunter l'A47.
Et surtout il y aura toujours autant de bouchons (voir plus) à Pierre-Bénite.
Vive la démagogie de Wauquiez, vive l'argent et vive la France.

Signaler Répondre

avatar
filou le 13/03/2016 à 10:44

Oui a l'autoroute vous homme politique si vous la preniez tout les jours je pense que vous direriez faut la faire

Signaler Répondre

avatar
petiitparis le 13/03/2016 à 10:03
m.mathieu a écrit le 13/03/2016 à 09h42

Laurent Wauquiez épinglé par la Chambre régionale des comptes pour sa gestion du Puy­-en­-Velay, ça promet pour la région...

Il pourra difficilement faire pire que Queyranne qui a doublé le nombre de fonctionnaires en dix ans et faire de la Région une annexe du PS. Quelques petits scandales : ERAI, ARALD, pavillon de Shanghai, voyage à profusion des élus, 19 appartements de fonction...
excusez du peu et j'en oublie

Signaler Répondre

avatar
m.mathieu le 13/03/2016 à 09:42

Laurent Wauquiez épinglé par la Chambre régionale des comptes pour sa gestion du Puy­-en­-Velay, ça promet pour la région...

Signaler Répondre

avatar
doud69510 le 13/03/2016 à 09:26

Tant qu'on ne solutionnera pas les problemes du raccordement de l'A45 a une A450 totalement saturee en heures de pointe de brignais a pierre benite, ce projet n'a aucun interet !

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 12/03/2016 à 20:36

L'autoroute est voulue par les stéphanois qui veulent faire monter le prix de l'immobilier dans leur ville. Ils veulent défigurer notre nature pour donner un peu de valeur à leurs apparts qui ne valent rien. Ils pourront ainsi vendre et déménager à Lyon et voler nous emplois. Qu'ils restent chez eux et créent leurs emplois au lieu de compter sur nous.

Signaler Répondre

avatar
cromagnon le 12/03/2016 à 17:54
non non non a écrit le 12/03/2016 à 15h57

Une autoroute ou plus de trains ?? NON NON ET NON Restez chez vous !!! On vous veux pas. Vous venez volée nos emploi à Lyon et vous contribuer à la pollution. Apprenez à vous développer chez vous !!!!!!!!!!!!

espérons que c'est de l'humour! ? Ou il ne vous reste plus qu'à faire pousser vos tomates sur votre balcon et à y élever des poules... car avec une telle logique plus de livraison sur Lyon et donc plus rien dans les supermarchés...

Signaler Répondre

avatar
Le guillotineur le 12/03/2016 à 17:40

Doublez les trains sur une ligne obsolète et saturée avec le dépôt de Saint Étienne recordez en matière de grève,ça c'est une sacré idée ..... Un vrai ramassis de politicards qui n'a jamais rien fait de ses dix doigts pour créer le moindre brin de richesse!

Signaler Répondre

avatar
Roncho le 12/03/2016 à 17:14

Certains élus pensent aux futures.......Réélections Pfeffer , and co Le Reste n'est que du vent

Signaler Répondre

avatar
non non non le 12/03/2016 à 15:57

Une autoroute ou plus de trains ?? NON NON ET NON Restez chez vous !!! On vous veux pas. Vous venez volée nos emploi à Lyon et vous contribuer à la pollution. Apprenez à vous développer chez vous !!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Anne de F. le 12/03/2016 à 15:14

L' A45 est voulue par les Stéphanois car ils pensent, à tort, que ce pourrait être bénéfique pour eux en terme de prix immobilier.
En fait ce serait un désastre écologique et économique.
Ce serait bien plus astucieux et responsable d' élargir , quand c'est possible, quelques tronçons de l'autoroute existante.
De plus elle est gratuite.

Signaler Répondre

avatar
yes le 12/03/2016 à 15:07

"Il faut faire des RER Lyon/Saint-Etienne, Lyon/Givors, Lyon/Vienne. On est à 7 trains par heure en heure de pointe. On peut doubler cette cadence"

oui, ça serait l'idéal ! et un meilleur cadencement rendrait les suppressions supportables. Et moins de pollution pour tout le monde.

Signaler Répondre

avatar
Bob le 12/03/2016 à 15:07

Ah ça, crier au loup quand il y a un problème de train, il y a du monde: c'est sûrement encore un coup de ces feignasses de cheminots payés avec nos impôts ! Par contre, passer des heures dans sa bagnole à polluer au milieu des bouchons , ça semble normal, qui plus est sur des routes également payées avec nos impôts...

Signaler Répondre

avatar
et toc le 12/03/2016 à 14:08

Bon enfin le RER c'est bien quand il n'y a pas de grève ... Ou de retard ... Ou de suppression de train ....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.