Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR

Suppressions de TER : entre 15 et 20 millions d’euros réclamés par la Région

DR

À cause d’un manque de conducteurs, 21 trains de la région Auvergne-Rhône-Alpes vont être supprimés quotidiennement à partir du 4 avril, et ce jusqu’à début juillet. Une situation que déplore Patrick Mignola, vice-président en charge des Transports.  

Une erreur de calcul. Voilà la défense du président de la SNCF Guillaume Pépy, ayant avoué que la prévision du nombre de départs à la retraite des conducteurs avait été faussée. La Région demande donc une forte indemnisation à la SNCF, qui pourrait aller de 15 à 20 millions d’euros.

 

Si les liaisons Saint-André-le-Gaz-Grenoble, Saint-Étienne-Firminy, Saint-Étienne-Montbrison et Saint-Étienne-Roanne ne seront plus assurées, la direction affirme avoir sélectionné des horaires qui devraient déranger les voyageurs le moins possible.

 

Au total, 1200 trains circulent quotidiennement dans la région.



Tags : ter | SNCF |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.