Auvergne-Rhône-Alpes : 21 TER supprimés à partir de ce lundi

Auvergne-Rhône-Alpes : 21 TER supprimés à partir de ce lundi
Photo d'illustration -LyonMag

Les usagers risquent de devoir faire face à de nouvelles difficultés ces prochains jours. 21 TER sont supprimés dans la région à partir de ce lundi 4 avril et pour une durée de 3 mois. Le SNCF a expliqué qu’elle ne disposait pas de conducteurs en nombre suffisant pour assurer le service sur toutes les lignes.

Pendant 3 mois, la circulation des TER sera perturbée au quotidien avec notamment huit annulations sur les lignes Lyon-Grenoble ou encore Roanne-Saint-Etienne. Si les conducteurs de trains ne sont pas assez nombreux, c’est parce que la SNCF a reconnu avoir mal anticipé… le départ à la retraite de certains d’entre eux. Guillaume Pépy, le président de la SNCF l’a confirmé, selon lui, les remplaçants des conducteurs sont encore en formation.

La région Auvergne-Rhône-Alpes qui finance les lignes TER a déjà annoncé qu’elle réclamerait une compensation financière à la SNCF de l’ordre de 15 à 20 millions d’euros.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.