Pas encore de contrôles exceptionnels d'abattoirs dans le Rhône

Pas encore de contrôles exceptionnels d'abattoirs dans le Rhône
Capture d'écran DR L214

Après la diffusion il y a deux semaines d'une nouvelle vidéo choquante d'un abattoir français par l'association lyonnaise L214, le ministère de l'Agriculture avait ordonné des inspections dans tout le pays.

Le ministre Stéphane Le Foll demandait ainsi aux préfets "de faire réaliser, dans un délai d'un mois, des inspections spécifiques sur la protection animale dans l'ensemble des abattoirs de boucherie du territoire national", avec, en "cas de défaut avéré constaté à l'occasion de ces inspections, la suspension sans délai de l'agrément de ces établissements ainsi que l'établissement d'un procès verbal".

Si dans l'Isère voisine, les inspections débuteront prochainement dans des abattoirs ciblés et communiqués par la préfecture, le Rhône n'a pas encore prévu de planning.
"Nous avons toujours connu des contrôles dans le département et n'avons jamais constaté ce type d'évènements", nous indique-t-on à la préfecture, signalant au passage que ces contrôles sont notamment renforcés au moment de la fête de l'Aïd, mais aussi car le Rhône est une terre très agricole.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pélagie le 06/04/2016 à 14:06
cruauté gratuite a écrit le 05/04/2016 à 14h49

Les abattoirs "halal" , pourtant horribles pour les animaux,
seront bientôt les seuls à pouvoir exercer leur abattage d'une autre époque.

Mais, là aussi, il est trop tard pour imposer notre culture, et les autorités oseraient elles le faire ?

La plupart des politiques ne pensent qu'à leur comptes en banque bien remplis, Ils se fichent totalement de la souffrance des animaux, si terrible soit elle.

Signaler Répondre

avatar
cruauté gratuite le 05/04/2016 à 14:49

Les abattoirs "halal" , pourtant horribles pour les animaux,
seront bientôt les seuls à pouvoir exercer leur abattage d'une autre époque.

Mais, là aussi, il est trop tard pour imposer notre culture, et les autorités oseraient elles le faire ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.